LE CAIRE (Reuters) - Cinq chrétiens coptes ont été tués lorsque des tireurs en voiture ont ouvert le feu sur une église du sud de l'Egypte, rapportent les forces de l'ordre.

On compte également dix blessés, parmi lesquels deux musulmans. L'attaque s'est déroulée à mercredi soir à minuit, à la veille du Noël copte, dans la ville de Nagaa Hamadi.

Les victimes quittaient l'église de Marie Gergis après la messe de Noël lorsqu'une voiture de couleur sombre s'est arrêtée devant le bâtiment. Les occupants du véhicule ont alors ouvert le feu.

Deux musulmans qui passaient devant l'église ont également été blessés, a indiqué la police.

Sur les 80 millions d'habitants que compte l'Egypte, environ 10% sont chrétiens. Les violences sectaires sont rares, mais des disputes religieuses concernant les terres ou les femmes surviennent de temps à autre.

Nagaa Hamadi se situe à environ 60 km de Louxor, plus grande ville du sud de l'Egypte. De source médicale à l'hôpital général de Qena, on indique que deux des dix blessés le sont grièvement.