Une fois n'est pas coutume, c'est une équipe française qui s'est intéressé au monde des brevets industriels. Il s'agit du consortium de Recherche Ifris,Institut Francilien Recherche Innovation Sociétés, constitué d'enseignants chercheurs de l'Esiee management, de HEC et de l'Institute for Prospective Technological Studies de la Commission Européenne. Leur but était d'identifier dans le monde industriel moderne les sociétés , les pays et les secteurs d'activité les plus créatifs de la planète tels que les dépots de brevets dans le monde pouvait en donner l'image.Un travail colossal qui a amené l'équipe en question à analyser plus de 6 millions de brevets!

Le résultat de cette gigantesque étude vient d'être publié comme la premiere édition du "Corporate Invention Board". Le détail des résultats obtenu vous est donné ci contre et montre l'écrasante supériorité du monde asiatique avec les dix premiers déposeurs de brevets soit Japonais soit Coréen, le plus prolifique d'entre eux étant le japonais Hitachi avec plus de 137 000 brevets déposés!!. en dehors de Toyota à la dixième place, ce sont tous des représentants de l'industrie électronique.

Surprise ensuite, le premier non asiatique est l'allemand Siemens avec un peu moins de 35 000 brevets.Les sociétés américaines viennent ensuite au même niveau en nombre de brevets que les européens autres que Siemens, avec de 17 000(HP) jusqu'à 6000 brevets. Le pannel des sociétés va chez les américains de l'informatique( HP mais aussi Intel, Microsoft ou AMD) à l'electricité( GE) et à la production de photocopieurs tandis que chez les européens, on trouve des pharmaciens et des chimistes et des représentants de l'industrie automobile ou des équipementiers.

Les représentants de l'industrie française sont loin derrière, de 10 000 à 1000 brevets et surprenants puisque les deux premiers en sont Alcatel-Lucent et...Valeo, quatrième et dixième européen également. Derrière on trouve les grands noms de notre industrie, de l'automobile, Renault et PSA aux cosmétiques (L'Oreal), à la Pharmacie, à l'Electronique, etc

Dans la pupart des 35 secteurs industriels étudiés, c'est quasiment toujours un asiatique qui est en tête des dépots de brevets suivi d'un américain ou d'un européen suivant les cas. Seul secteur où le classement de tête est inversé l'industrie pharmaceutique où les européens,Bayer, Sanofi et GSK se disputent le leadership avec les américains de Pfizer et Merck assez loin devant les asiatiques.

C'est ainsi, les sociétés asiatiques,- et encore les chinois ne sont pas encore là-, dominent le monde de l'innovation où ils ont pris le dessus désormais sur l'industrie américaine. L'Europe, en particulier grace à l'Allemagne, se défend bien.La France n'est pas très brillante mais finalement se débrouille pas trop mal grace à ses grandes sociétés de dimension mondiale.

http://caderange.canalblog.com/archi.../16111380.html