Le rachat de terres arables dans les pays en voie de développement est une pratique qui se développe à grande vitesse dans le monde.La motivation à de tels achats? S'assurer dans un monde qui est prévu voir sa population s'accroitre de 50 pct d'içi 2050 ou encore 3 de milliards d'habitants supplémentaires, de moyens surs de pouvoir se procurer suffisamment de nourriture pour sa population.

Les Acheteurs? Les pays dont la population est prévue s'accroitre le plus, Chine en tête et les pays pétroliers riches.Ou encore les pays fortement peuplés et dont les surfaces agricoles sont insuffisantes pour nourrir cette population comme le Japon ou la Corée.

Les Vendeurs? Les pays pauvres, pays africains en particuliers.Ci contre une carte qui vous donne une idée de l'étendue du phénomène dans le monde avec les pays vendeurs et les acheteurs. Les pays qui ont le plus vendu leurs terres sont le Soudan et l'Ouganda en Afrique, l'Indonésie et les Philippines dans le Sud est asiatique avec plus de 1 million d'hectare chacun.

Les acheteurs majeurs sont outre la Chine l'Arabie Séoudite, les émirats arabes, l'Egypte et la Lybie mais aussi l'Inde.Il est vrai qu'un pays comme la Chine qui dispose seulement de 10 pct des terres arables dans le monde doit y nourrir 22 pct de la population mondiale.L'Arabie Séoudite est le chapion du monde des acheteurs avec 1 800 000 hectares suivi de l'Inde avec 1 650 000hectares et de la Corée avec 1 350 000.Notons que certains pays sont à la fois vendeurs et acheteurs, en général pour s'assurer de terres sur lesquelles faire pousser des ressources agricoles essentielles pour eux.

Pour l'instant, vendeurs et acheteurs semblent y trouver leur compte même si certains pays africains commencent à s'agacer de la pratique chinoise qui consiste à importer ses travailleurs pour travailler les terres achetées ou louées au lieu des locaux.Qu'en adviendra t il d'ici 10, 20 voir 30 ans nul ne sait. Mais il est à craindre que les choses ne se gâtent un jour.

NB En France Monsieur Beigbeder, créateur de Poweo, un fournisseur alternatif d'electricité vient d'annoncer l'achat de 20 000 hectares en Ukraine, si mes souvenirs sont bons.

http://caderange.canalblog.com/archi...k52/index.html