Zone arabe de libre-échange : l’Algérie annonce une liste de plus de 1.100 produits interdits d'importation

L'Algérie veut interdire à l'importation pour une durée de trois à quatre ans une liste de 1.141 produits des pays de la zone arabe de libre-échange (Zale) dont elle membre depuis 2009, a indiqué mercredi Redouane Allili, conseiller au ministère du Commerce.

Cette "liste négative" comprend des produits de filières "prioritaires" méritant d'être protégées pour une durée déterminée telles que les produits de l'industrie agroalimentaire, les produits agricoles, le textile, papier et carton ainsi que l'électroménager, a précisé M. Allili à l'agence APS.

L'Algérie veut négocier cette liste, établie par la Chambre algérienne de commerce et d'industrie (CACI) et des opérateurs économiques, lors du prochain Conseil économique et social (CES) de la Ligue arabe prévue en février, a-t-il ajouté. "Il faut au moins trois années pour mieux évaluer les filières et les produits qui ont subi des dommages et des pertes par cette adhésion", a indiqué M. Allili.

Durant les dix premiers mois de 2009, les importations algériennes de la Zale étaient de 1,37 milliard de dollars contre 1,05 milliard de dollars en 2008, selon les chiffres officiels.

Ces importations sont constituées de biens d'équipements (66%), de médicaments et électroménagers (24%) et de produits agroalimentaires (10%).

Les exportations algériennes vers cette même zone ont nettement baissé passant de 2,18 milliards de dollars en 2008 à 1,04 milliard de dollars durant les dix premiers mois de 2009.
AFP