Sur ces mmes colonnes, Pierre Lechantre a averti des consquences fcheuses que pourrait engendrer le stage de prparation effectu en France.

Lentraneur actuel du Club Africain (Tunisie) nous disait quil tait insens de programmer un regroupement en France, en plein hiver, pour se prparer une comptition qui devant se drouler dans un pays chaud comme lAngola.

Bonjour Monsieur Lechantre, vous devriez certainement connatre le motif de notre appel. En fait, cest pour connatre votre avis sur la premire sortie des Verts en Coupe dAfrique

Jai vu le match contre le Malawi, je suis tout simplement choqu.
Quest-ce qui vous a choqu ?

Beaucoup de choses, surtout sur le plan physique. Nous avons vu des fantmes au sens propre du terme sur le terrain. Excusez-moi du mot que jai utilis, car je respecte beaucoup lquipe algrienne qui est un mondialiste. Ce nest pas normal que vos joueurs soient passs ct de la plaque tout au long de la rencontre et aient un rendement pareil dans un match o tout le monde les donnait vainqueurs.

Comment expliquez-vous ce naufrage inattendu ?

On est des amis, et laissez-moi vous poser une question avant de vous rpondre. Quelles sont les raisons de cette chute votre avis ?

Peut-tre que vous allez me dire que cela est d la prparation de cette comptition que vous-mme aviez voque dans lentretien que vous nous aviez accord dernirement.

Cest exact, et je sais que beaucoup dAlgriens seront daccord avec moi sur ce point. Votre quipe sest heurte la ralit du terrain contre le Malawi qui a gagn en confiance. Je pense que lAlgrie a pay cash son choix dopter pour la France afin de se prparer la CAN.

Les joueurs travaillaient par une temprature trs basse, puis ils se sont retrouvs sous une chaleur torride pour entamer une comptition officielle. Ils ont puis leur nergie dans les premires minutes du match et ne pouvaient ragir au fil des minutes.

Donc, la responsabilit des joueurs est engage ?

Cest tout fait normal quils soient responsables du rsultat, du moment que ce sont eux les premiers concerns. Ils ont commis des erreurs fatales et inacceptables un tel niveau de la comptition.

Mais la plus grande part de responsabilit, soit 70%, revient celui qui a choisi la France pour effectuer le stage de prparation. Je voudrais ajouter galement une chose importante.

Allez-y

De ma vie, je nai jamais vu une quipe qui sapprte participer une comptition aussi importante que la CAN ne pas jouer le moindre match amical. Je crois que cest une folie mme.

Et je naccepterai aucune justification.

Le site de prparation choisi par les responsables de votre pays a t inopportun. Ce nest pas faute de moyens que le Cameroun et la Cte dIvoire ont opt pour des pays chauds, mais cest parce quils savaient ce qui les attendaient en Angola.

Croyez-vous quil y a possibilit de se rattraper contre le Mali et lAngola ?

Il y a des possibilits, cest sr, car le football nest pas une science exacte et il y a des paramtres qui jouent en votre faveur. Le rsultat nul de la rencontre douverture entre lAngola et le Mali arrangent vos affaires. Mais la mission sera difficile face au Mali, surtout aprs les 20 dernires minutes joues contre lAngola et qui lui ont redonn confiance.

Par contre, la route sera bien dgage pour lAngola contre le Malawi, et votre mission sera complique lors du dernier match. Je dirai que lAlgrie sest complique la tche.

Quelles sont les solutions, selon vous ?

Il faut saccorder sur une chose, savoir que le rsultat du Malawi nest pas la fin du monde. Il y a six points mis en jeu que les joueurs doivent empocher cote que cote.

La solution, cest que les joueurs algriens jouent avec la volont qui les caractrise, surtout dans les moments de crise. Je dois aussi dire quavec de la volont, ils seront capables de faire la diffrence loccasion des deux autres matches.
Entretien ralis par
Lyes F.
Le buteur