En Alaska, il est toléré de tuer un ours, mais il est formellement interdit de le réveiller pour le photographier