http://www.wat.tv/video/diam-peter-p...3b_24m8d_.html

Hier soir, le monde de la musique et de la daube commerciale s'était donné rendez-vous à Cannes pour les NRJ Music Awards. Parmi les invités figuraient les Black Eyes Peas, Christophe Willem, Rihanna ou encore Diam's.

La rappeuse du 91, nominée dans deux catégories, était ainsi venue assurer le show et la promo de son album SOS. Après avoir crée un mini buzz sur le plateau de Nagui il y a trois semaines, Diam's en a remis une couche hier soir.

Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'elle n'y est pas allée de mains mortes envers la classe politique.

Elle aurait pu rapper sobrement sur son single "SOS" mais non, Diam's a décidé d'exploiter un nouveau titre de son album, plus provocateur.

Dans sa chanson "Peter Pan", la jeune femme clame son amour pour le PS en égratinant le couple présidentiel, le "brushing pourri" de Marine Le Pen ainsi que le physique de Fadela Amera.

Elle chante ainsi que "s'il n'y a plus de Haribo, c'est la faute à Sarko et plus de Tagada, c'est la faute à Carla".

Quant à Fadela Amera, Diam's la compare à "une sorcière" qui "lui fait peur".

Des paroles rajoutées pour l'occasion puisque sans aucune comparaison ne figure sur la version de l'album...

Le tout devant plusieurs millions de (jeunes) télespectateurs

Je serais étonnée que le CSA n'intervienne pas après ces propos déguisés à travers une chanson qui semblait au premier abord enfantine. Que la rappeuse clame sa tendance politique sur le plateau du Grand Journal en 2007, passe encore.

Mais cracher son dégout de la droite tout en mettant en scène Dora l'exploratrice à une heure de grande écoute, c'est quand même très limite...

Diam's a réussi son coup médiatique mais qu'elle ne vienne plus se plaindre de mal vivre sa médiatisation. Car sur ce coup là, elle l'aura cherché.

Espérons qu'elle ne véhiculera pas le même discours ce soir lors du concert pour les Haïtiens. Ce ne sera ni le lieu ni le moment et elle risquerait d'être vraiment ridicule...

http://www.lepost.fr/article/2010/01...-sorciere.html