Une runion portant sur la cration d'une grande commission parlementaire algro-franaise a t "gele" en raison de l'inscription par Paris de l'Algrie sur une liste de pays risque pour les transports ariens, a dclar aujourd'hui le prsident de l'assemble algrienne.

La runion des reprsentants de l'assemble national algrienne (APN) et de "leurs homologues de l'Assemble franaise sur la cration de la grande commission a t gele en raction ces provocations", a dclar Abdelaziz Ziari la radio publique, selon l'agence APS.

"Comment l'Algrie peut-elle tre parmi les pays qui luttent contre le phnomne du terrorisme et dans le mme temps figurer sur la liste des pays dont les ressortissants sont soumis des mesures de contrle spcifiques", a-t-il ajout en qualifiant de "provocation" l'inscription de son pays sur la liste noire.

De "tels comportements n'encouragent pas le renforcement des relations", a-t-il prvenu.
Le lieu de la runion n'a pas t prcis.

AFP