Lancien chef du gouvernement du Bengale occidental qui a dirig lEtat pendant 23 ans est dcd dimanche lge de 95 ans. Reconnu pour son intgrit, le leader marxiste aura laiss une empreinte indlbile dans la politique indienne.

"Ce sont les peuples qui dterminent le cours de l'histoire", avait dclar Basu Jyoti aprs les lections lgislatives indiennes de mai dernier. Le leader communiste, aura lui marqu celle de l'tat du Bengale occidental et, plus largement, celle de l'Inde indpendante pendant presque 50 ans. Hospitalis Kolkata (Calcutta) depuis deux semaines, l'emblmatique vtran du parti communiste indien marxiste (CPI-M) est dcd dimanche la suite d'une septicmie, l'ge de 95 ans. Il est prvu qu'il soit incinr mardi.

De nombreux hommes politiques ont rendu hommage cette figure incontournable de la politique indienne, membre fondateur du politburo du CPI-M, depuis sa cration en 1964. L'ancien chef du gouvernement du Bengale occidental et ambassadeur indien aux tats-Unis Siddhartha Shankar Ray a salu un "hros politique, honnte jusqu' la moelle" dans le quotidien conomique Mint. "C'tait un grand dmocrate, un grand parlementaire et une grande source d'inspiration", a dclar pour sa part le ministre (Congrs) de l'Intrieur P. Chidambaram.

Jyoti Basu restera avant tout dans les annales comme le politicien qui est rest le plus longtemps la tte d'un gouvernement rgional. Figure de proue du Front des partis de gauche, il a dirig le Bengale occidental de 1977 2000 avant de dmissionner pour des raisons de sant. Marxiste convaincu qui a su adapter sa politique aux institutions parlementaires, Jyoti Basu tait cout et respect aussi bien dans son camp que par ses adversaires politiques.

duqu en Angleterre, o il est rapidement attir par les idaux marxistes, Jyoti Basu rejoint le parti communiste alors qu'il est encore interdit en Inde. Aprs avoir fait ses armes dans le mouvement de lutte syndical au Bengale occidental aprs l'indpendance, il rejoint le comit central du parti communiste en 1951. Lors de la scission du parti en 1964, il devient un des neuf membres-fondateurs du politburo du CPI-M.

Lors de la victoire lectorale du Front de gauche en 1977, il est nomm chef du gouvernement du Bengale occidental, une position qu'il tiendra fermement (mais dmocratiquement) pendant 23 ans. Il entreprend alors une politique de rformes agraires, se constituant un lectorat fidle et majoritaire parmis les petits agriculteurs. Politique qui fait de lui un hro rgional mais fait galement fuir les entreprises prives, mettant mal le dveloppement industriel dans l'tat. Jyoti Basu a galement largement contribu instaurer une atmosphre de lacit et d'harmonie inter communautaire au Bengale occidental.

Le leader marxiste connait son ultime heure de gloire en 1996, lorsque le Front de gauche se retrouve la tte d'un gouvernement de coalition. Pour la premire (et trs vraissemblablement la dernire) fois de son histoire, l'Inde est en passe d'avoir un Premier ministre communiste. Mais le politburo du CPI (M), plus grand parti du Front de gauche refuse de saisir sa chance et de participer au gouvernement. Une dcision que Jyoti Basu, non par soif de pouvoir mais par conviction politique, avait qualifi par la suite d' erreur historique'.

Source : http://www.aujourdhuilinde.com/actua...-communiste-in