Page 2 sur 2 PremièrePremière 12
Affichage des résultats 11 à 20 sur 20

Discussion: Trahison Marocaine (vraie au faux cette histoire)

  1. #11
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    décembre 2009
    Messages
    2 696

    Par défaut Commentaire et apports très intéressants

    Citation Envoyé par ruspil Voir le message
    Bonsoir,

    Certes que des Marocains avaient aidé à l'indépendance algérienne, mais à titre personnel. Du reste, certains étaient devenus célèbres comme le fqui Basri, Cheik-el-Arab, Moumen Diouri, etc. Leur objectif consistait à libérer l'Algérie et après règler le compte de la monarchie chérifienne, ce que feu Hassan II comprendra très vite et d'où sa complicité lors de l'opération franco-espagnole Ecouvillon menée afin d'écraser l'ALS marocaine.

    En bref, il est erroné d'insinuer que le gouvernement marocain s'était allié aux indépendantistes algériens pas davantage du reste que le gouvernement algérien avait prêté main-forte au combat des Afghans contre les Russes, ceci même si des éléments algériens avait combattu l'Armée rouge.
    ______________________
    Hassan II a-t-il participé à l'opération Ecouvillon ?

    Au lendemain de l'Indépendance, le Maroc comptait encore sur son territoire de nombreuses zones de résistance. Celles-ci pouvaient à terme déstabiliser la monarchie. Pour cette raison, le régime n'hésita pas à recourir à l'aide des ennemis d'hier, les puissances coloniales françaises et espagnoles. L'objectif était de mettre fin à la résistance de l'Armée de Libération du Sud. Quelques jours seulement au début de l'année 1958 ont suffi à la force armée alliée (F.A.R., Espagne et France) pour " pacifier " la région où se trouvaient les membres de l'A.L.S. L'opération aurait été d'une atrocité sans nom, à l'image de la pacification coloniale des débuts du Protectorat. L'implication du Prince Moulay Hassan dans l'opération Ecouvillon ne ferait pas de doute selon certains spécialistes. Car immédiatement après la fin des combats, le Prince héritier s'est vu rétrocéder par l'Espagne la région de Tarfaya. Une alliance et une méthode coloniales auraient donc permis au régime de conforter durablement son ascendant sur des poches de résistance difficiles à contrôler. La résistance a d'ailleurs progressivement été anéantie entre 1956 et 1960 au profit d'une nouvelle logique d'intérêts. Désormais, la monarchie marocaine allait s'appuyer sur des réseaux de clans féodaux, nettement plus en accord avec ses aspirations. L'ancien mouvement national sera la première victime des premières années de l'indépendance du Maroc.
    Ton commentaire et ajouts sont très intéressants; Pour ma part, je vois que les régimes maghrébins : algérien, marocains et tunisien sont une honte pour l'Afrique du Nord. La raison de notre retard est la présence de ces dictatures qui pompent comme des sangsues les richesses de nos pays et bloquent toute évolution culturelle, économique ou politique; Nous survivons dans la féodalité "moderne" née du colonialisme qui a créé ces régimes honnis...
    Si le peuple décide un jour de vivre, il faut que le sort s'y plie, il faut que la nuit se dissipe, il faut que la chaîne se brise
    Abou El Qassem Echabbi
    Mon ami, mon frère, si toi tu ne brûles pas, si moi je ne brûle pas, qui éclairera la route ? Nazim Hikmet

  2. #12
    Nouveau Membre
    Date d'inscription
    janvier 2010
    Messages
    17

    Par défaut

    Citation Envoyé par Jalal Voir le message
    Ton commentaire et ajouts sont très intéressants; Pour ma part, je vois que les régimes maghrébins : algérien, marocains et tunisien sont une honte pour l'Afrique du Nord. La raison de notre retard est la présence de ces dictatures qui pompent comme des sangsues les richesses de nos pays et bloquent toute évolution culturelle, économique ou politique; Nous survivons dans la féodalité "moderne" née du colonialisme qui a créé ces régimes honnis...
    Ce sont tous les pays arabes qui sont des dictatures et gouvernés de personnages incompétents.
    ___________________


    La révolution algérienne et les pays arabes
    Les précisions de M. Dahou Ould-Kablia


    Dans la Conférence que j'ai donnée le jeudi 12 juin écoulé, devant les chercheurs historiens et les étudiants en histoire de l'Université de Bouzaréah, j'ai traité de problèmes strictement militaires liés à la lutte de Libération nationale.

    Il s'agissait surtout de la formation militaire générale et de la formation militaire spécialisée, tant dans les bases arrière des pays voisins (Maroc et Tunisie), que dans les pays du Moyen-Orient (Égypte, Syrie, Irak, Jordanie).
    Cette formation s'est déroulée dans d'excellentes conditions et le contenu de la conférence, totalement enregistrée, en fait foi.

    Par contre, au niveau des débats, des questions accessoires m'ont été posées, auxquelles je ne pouvais m'empêcher de répondre avec la plus grande franchise, compte-tenu de la qualité de l'auditoire qui me faisait face et ce, sans aucun lien avec l'actualité présente.

    Ainsi, parlant de l'aide en armes et en argent, je persiste à dire que la Tunisie et le Maroc ne nous ont pas fourni d'armes, à l'exception des 5000 fusils promis gracieusement par feu le roi Mohamed V et qui ont été cédés par le roi Hassan Il, à sa succession, contre contre-partie financière.

    Le partage des armes du bateau DYNA (150 T.) en provenance d'Alexandrie en mars 1955 a effectivement fait l'objet d'un partage avec l'Armée de libération marocaine stationnée dans la région du Rif.
    Le contentieux algéro-marocain portait à l'époque sur un problème d'une autre dimension, à savoir, la revendication territoriale prônée par le Parti de l'lstiqlal au pouvoir, et appuyée par une pression continue au niveau de la frontière algéro-marocaine au Sud (*) . La crise a atteint des proportions telles que, devant les menaces du FLN de porter ce contentieux devant l'opinion internationale, un compromis a été trouvé, à l'initiative du roi Mohamed V, un allié loyal de l'Algérie, consistant en la tenue de la Conférence de Tanger en avril 1958 pour discuter de cette question. Finalement, il a été décidé de l'occulter en parlant plus de l'avenir que du passé.

    L'Armée tunisienne, pour sa part, a exploité souvent les périodes de tension découlant du “comportement” de l'ALN et des réfugiés sur son sol pour entraver l'action de l'ALN, en exigeant à un moment donné que toutes les armes acquises par le FLN, dans les pays du Moyen-Orient et transitant par le territoire tunisien, soient déposées dans les casernes de la Garde Nationale, où elles étaient vérifiées et cédées parcimonieusement.
    Cela dit, les dirigeants algériens connaissaient parfaitement le caractère ombrageux du président Bourguiba sur tout ce qui touchait à la souveraineté de son pays, face à un hôte plus ou moins encombrant.

    Avec l'Égypte, si l'aide politique et diplomatique fut conséquente, I'aide financière l’était beaucoup moins.

    Les subventions décidées par la Ligue arabe au titre de l'aide financière à la Révolution algérienne, étaient toujours en deçà des virements réellement effectués. Ce que j'ai rapporté au sujet des tergiversations sur l'aide égyptienne, qui a été remise en cause trois années de suite, est confirmé par le rapport du ministre des Finances du GPRA, Ahmed Francis, au Gouvernement, rapport dont je détiens une copie que je peux rendre publique, le cas échéant.

    En conclusion : I'aide des pays arabes a été globalement positive et souvent conditionnée, mais les pressions, les entraves, le chantage et autres coups fourrés directs ou indirects sont également légion, et il n'est pas mauvais de les rappeler même s'ils ne fondent pas toute la politique, parce qu'ils font partie intégrante de l'Histoire de notre Révolution.
    Telle est la vérité. Cela ne mérite pas, par conséquent, le titre excessif reproduit par votre quotidien et quelques autres journaux à la recherche du sensationnel.

    Le président de l’AN/MALG
    Dahou Ould Kablia

    (*) Déclaration publique du leader de l’Istiqlal Allal El-Fassi à Imouzer (Fès) en août 1957 : “La meilleure réponse au soutien apporté à nos frères Algériens c’est de rendre au Maroc les territoires sahariens rattachés à l’Algérie”.

  3. #13
    Nouveau Membre
    Date d'inscription
    octobre 2011
    Messages
    1

    Par défaut vive l'union arabomusulmane et musulmane entièrement

    salam à tous, je suis né de père marocain et de mère berbere. J'en ai marre de tomber sur des futilité et propagande de division des magrébins. Tout d'abord avant de se lancer dans un débat il faut savoir faire la part entre le peuple et les dirigeants corrompus de ce siecle pourri qui signale l'approche de la fin par le tout miséricordieux. Sans vouloir etre vulgaire à ceux qui critique sans cesse les marocain ou la dynastie alaouite, regardez déja ou vas votre pétrole à qui il es vendu et ou es la richesse que dieu vous à donnez. L'occident a su se relevez de la seconde guerre mondiale seulement avec les richesses des pays du magreb et de l'orient sans parler de l'aide militaire que l'on a fournit. Plutot que de critiquer et inspirer au nationalisme vaudrait mieux prendre exemple sur l'occident qui me parait à ce jour plus proche du coran que nous en terme de jurisprudence et d'humanisme en n'oubliant le passé colonial car c'est dieu qui nous l'a fais mérité à cause de nos divisions. Sourate 3 v 103 " Et cramponnez vous tous ensemble au hable ( cable ) d'ALLAH et ne soyez pas divisés."
    Sourate 61 v4 " Allah aime ceux qui combattent dans son chemin en rang sérré pareil à un édifice renforcé " Vive l'union musulmane et vive le mahdi d'après les hadith autentifiés salam oualikoum

  4. #14
    Membre F.A.M. Avatar de dahmane1
    Date d'inscription
    mai 2011
    Localisation
    http://www.youtube.com/watch?v=XdADfL8bhEU
    Messages
    8 562

    Par défaut

    Qui est Algérien et qui est Marocain ? En réalité nous sommes qu’un seul peuple constitué de tribus qui, à travers toute notre histoire commune, tantôt s’entraident et s’unissent, et tantôt se chamaillent et se trahissent…la guerre d’Algérie est faite par toutes les tribus Algériennes qui constituent l’Algérie de l’Emir Abdelkader et aider par d’autres tribus dites Marocaines…ce n’est ni les 6 ou les 8 qui ont libéré notre grande Algérie…

  5. #15
    Nouveau Membre
    Date d'inscription
    octobre 2011
    Messages
    2

    Par défaut

    dire inventer c est plutot exagerer,de preferance parler de bons actes autant que les mauvais actes,pour que ça soit une vue historique.

  6. #16
    Nouveau Membre
    Date d'inscription
    avril 2012
    Messages
    4

    Par défaut

    Surprenante ingratitude envers vos frères marocains qui ont tant aider l'Algérie à recouvrer son indépendance! Aide, qui leur a valu des milliers de morts dans la guerre d'Isly à Oujda ( pour ne citer que cela). Cessez votre paranoïa. le mal de l'Algérie viens des algériens, ne le cherchez pas ailleurs. La France a été colonisé l'Algérie parce qu' elle était colonisables ( comme l'a dit notre éminent intellectuel Malek Bennabi)
    NB: sans l'aide des marocains, Abdelkader n'aurait pas pu résister aussi longtemps.
    N'attendez pas que les autres vous confirment quoique que ce soit. Allez vous-même chercher dans les livres de l'Histoire. Vous savez lire, non?

  7. #17
    Nouveau Membre
    Date d'inscription
    avril 2012
    Messages
    4

    Par défaut

    La France a colonisé l’Algérie car celle-ci était colonisable, comme tous les pays colonisés d'ailleurs

  8. #18
    Membre F.A.M. Avatar de ahmeddamien
    Date d'inscription
    février 2010
    Localisation
    pas loin
    Messages
    14 025

    Par défaut

    comme les protectorats d ailleurs
    Dernière modification par ahmeddamien ; 16/06/2012 à 12h40.
    "Les folies sont les seules choses qu'on ne regrette jamais." Oscar Wilde

  9. #19
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    juin 2012
    Localisation
    bahrain
    Messages
    2 317

    Par défaut

    Je suis desole le maroc n ete pas la pour Emir abdelkader , ya pas mal de livres avec en option des lettres (official documents) que le roi du maroc avait adresse a ces amis les francais pour contrer Emir .

    par ailleurs , en n oubli ce que les marocains en fais une fois l algerie independante , l'invasion ....

    troisieme point regarder ce qui s ecrit dans les journaux marocains chaque jour , l algerie est entreint d acheter des armes , l algerie fais cela , algerie fais ceci contre nous ....

    alors cher ami marocain arreter de nous faire croire que vous nous avez aider et nous sommes freres si demain votre roi vous demander d attaquer l algerie , tt le monde saura au front

    maintenant pour ce qui est des responsables cest une autres questions et en moi les notres nous nous demande pas d' aller voire ce qui ce passe chez le voisin
    bref cest mon poitn de vue

  10. #20
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    juin 2012
    Localisation
    bahrain
    Messages
    2 317

    Par défaut

    sabrina tu es parfaite j adore ce que tu as ecrit , oui la verite est bien la mille merci

Discussions similaires

  1. est-ce que cette nouvelle est vraie
    Par Sabrina dans le forum Actualité Algérie
    Réponses: 2
    Dernier message: 26/11/2009, 23h14
  2. Des Rabins Qui Vendent Des Organes, la vraie face cachée
    Par kredence dans le forum Actualité Internationale
    Réponses: 0
    Dernier message: 24/07/2009, 03h02
  3. la vraie tete de Miouze
    Par djelloul dans le forum Le Café
    Réponses: 1
    Dernier message: 11/10/2008, 22h03

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •