Le Tribunal de commerce de Tours en France a condamné Toyota Algérie à verser la somme de 13.980 euros à la société Cerus Informatique pour « non respect d’une commande de logiciels Landpark », a indiqué lundi cette société dans un communiqué de presse adressé à TSA.

Toyota Algérie, filiale à 100% du groupe automobile saoudien El Jameel, avait commandé en septembre 2008 « la mise en place la gamme complète des outils LandPark », selon le communiqué reçu par TSA.

« L’ensemble des licences Landpark ayant été livrées et malgré les nombreuses promesses sur le règlement de sa facture, Toyota Algérie n’a pas cru devoir tenir ses engagement de règlement», a précisé Cerus informatique
TSA