Contact par nos soins hier juste aprs la runion du bureau fdral, Rabah Sadane na pas tari dloges sur Medhi Lacen qui a toujours t cohrent dans ses propos depuis notre premire conversation tlphonique.

Finalement, je ne me suis pas tromp sur lui. Depuis le dbut, Sadane a dcel chez Lacen les qualits dun homme de parole, comme il a tenu nous le dire : Limpression quil ma laiss au cours de notre premire discussion au tlphone, puis lors de notre rencontre Santander est celle dun homme de parole. Depuis le dbut, Medhi na jamais dvi de la ligne de conduite quil sest trace. Le slectionneur national sentait un certain moment quil aurait pu venir plusieurs reprises, mais dautres facteurs qui ne dpendaient pas de lui lont empch de le faire.

LEquipe nationale sera sa deuxime famille
M. Rabah Sadane a tenu rassurer le joueur du Racing de Santander que lEquipe nationale sera sa deuxime famille et que les joueurs lattendent tous avec impatience. Dailleurs, a-t-il prcis, ils lui ont tous souhait la bienvenue travers les colonnes du Buteur. Enfin, le slectionneur national a fait un clin dil ceux quils qualifient de gens malintentionns en ajoutant : Jespre que ces gens-l vont enfin se calmer et le laisser intgrer le groupe tranquillement.

Merci au Buteur

Le slectionneur national na pas omis de remercier les journalistes du Buteur qui ont maintenu le contact avec le joueur depuis le tout dbut. Ce que vous avez fait, a-t-il reconnu, dmontre que vous militez pour le bien de lEquipe nationale, cest aussi cela le rle de la presse car vous nous avez beaucoup aids dans cette affaire et cela on ne peut pas loublier. Je remercie aussi Lacen davoir t franc et honnte du dbut jusqu la fin.

Lacen : Je vous lavais promis et je lai fait

Hier, les joueurs du Racing de Santander taient concentrs comme leur habitude lhtel Santemar, pas loin du Sardinero, leur stade ftiche, pour prparer la rencontre de championnat face Malaga. Et comme on se trouvait au mme endroit, nous avons vu Lacen descendre de sa chambre au 8e tage et rejoindre en dernier le bus du club pour aller au stade. Une belle occasion pour le saluer et lui souhaiter de raliser un bon match. La raction de Lacen ne sest pas fait attendre : Je vous avais promis de prendre attache avec Sadane et je lai fait, vous pouvez crire que je vais rejoindre le stage de lEquipe dAlgrie avec un grand plaisir, nous a-t-il lch avant de sengouffrer dans le bus du Racing Santander.
N. D.

Le buteur