Chetouane: Dcouverte d'un cratre de mtorite

par Khaled Boumdine

Un cratre de vingt-cinq mtres de diamtre, d vraisemblablement l'impact d'une petite mtorite, il y a des millions d'annes, a t rcemment dcouvert Oujelida, prs de Chetouane (5 km au nord de Tlemcen).

Contrairement aux cratres d'impact de mtorites sur les terres mrges, souvent trs rods, ce cratre de forme ovale est parfaitement conserv.

Selon M. Ameur Sidi Mohamed, amateur-chercheur dans le domaine astro-physique qui a eu le mrite de dcouvrir ce cratre sur notre plante, cette dcouverte dans la zone nord de Tlemcen pourrait indiquer qu'une pluie de mtorites s'est abattue sur la rgion de Oujelida, il y a plusieurs millions d'annes.

Aprs avoir remarqu, un jour, des structures gologiques circulaires partiellement caches sous terre, j'ai eu l'ide de contacter le Pr Belhai, ex-directeur de la science de la terre (Alger) et M. Bensalah de l'universit de Tlemcen (sciences de la terre) qui ont utilis ces donnes pour rechercher des traces d'astroblmes.

Rapidement, la dcouverte apparat beaucoup plus importante que prvu: le site recle des roches formes, il y a plus de trois milliards d'annes, et qui pourraient encore contenir des dbris de mtorites dont la nature reste dterminer, nous explique M. Ameur Sidi Mohamed qui prcisera que les matriaux de ce cratre qui a la particularit de prsenter une srie de minraux concentriques rsultant vraisemblablement de la fragmentation de la mtorite de petite taille au moment du choc, sont essentiellement composs de cnondrites de type carbonn qui n'existent nullement sur notre plante.

Notre interlocuteur ajoutera que des chercheurs analysent actuellement des prlvements provenant du site gologique de Oujelida.

A noter que les mtorites sont des pierres d'origine extraterrestres qui sont tombes la surface de la Terre. Certaines sont sur la Terre depuis des milliers d'annes, mais il en tombe rgulirement.

Les mtorites sont nommes en fonction de l'endroit de leur chute ou de leur dcouverte.

On a identifi plus de 25.000 mtorites autour du monde: 18 000 proviennent de l'Antartique et quelques milliers d'entre elles des dserts d'Afrique et d'Asie.

-le quotidien d'Oran-