Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 10 sur 18

Discussion: Ali Tounsi patron de la DGSN assassiné par un officier de police

  1. #1
    l'orientale
    Date d'inscription
    septembre 2008
    Localisation
    Dans ma bulle a moi !! entre ciel et terre!
    Messages
    5 423

    Par défaut Ali Tounsi patron de la DGSN assassiné par un officier de police

    Le patron de la DGSN Ali Tounsi a été assassiné dans son bureau à Alger par un officier de la police.
    jeudi 25 février 2010

    D’après une source policière, le patron de la direction générale de la sûreté nationale (DGSN) Ali Tounsi a été assassiné jeudi matin lors d’une réunion dans son bureau avec ses collaborateurs. Un officier de la police aurait tiré plusieurs fois sur Ali Tounsi avant de s’en prendre à ses collègues.

    Le directeur de la DGSN Ali Tounsi est décédé après son admission à un hôpital algérois. L’assassin a quant à lui été gravement blessé et serait actuellement à l’hôpital de Ain Naadja.

    A ce stade, aucun communiqué officiel n’a été publié sur les circonstances extactes de l’assassinat de Ali Tounsi
    TSA
    Dernière modification par Sabrina ; 25/02/2010 à 16h09.

  2. #2
    l'orientale
    Date d'inscription
    septembre 2008
    Localisation
    Dans ma bulle a moi !! entre ciel et terre!
    Messages
    5 423

    Par défaut

    Le tireur aurait été abattu par un garde du corps de Tounsi.

    Source : Echourouk
    d`autres sources disent qu`il s`est suicidé.

  3. #3
    l'orientale
    Date d'inscription
    septembre 2008
    Localisation
    Dans ma bulle a moi !! entre ciel et terre!
    Messages
    5 423

    Par défaut

    DERNIERE MINUTE - Le tireur a ensuite retourné l'arme contre lui. Il a été hospitalisé...
    Le directeur général de la sûreté nationale, Ali Tounsi, a été assassiné ce jeudi par l'un des ses collaborateurs. Ce dernier aurait ouvert le feu sur lui au cours d'une réunion au siège de la police à Alger, ont annoncé les quotidiens El Watan et ElKhabar.
    Selon El Watan, Ali Tounsi a été mortellement atteint par plusieurs balles tirées par un officier, au cours d’une réunion avec ses collaborateurs au siège de la DGSN, jeudi matin.
    Le ministère algérien de l'Intérieur a confirmé la fusillade, qui a eu lieu dans le bureau d'Ali Tounsi au siège de la police à Alger. «Le décès d'Ali Tounsi est survenu à 10h45 lors d'une séance de travail au cours de laquelle un cadre de la police, apparemment pris d'une crise de démence, a utilsé son arme et blessé mortellement le colonel Ali Tounsi, après quoi il a retourné l'arme contre lui, se blessant gravement», a précisé un communiqué du ministère.
    Le tireur hospitalisé
    L'auteur de l'assassinat a été hospitalisé, selon ce texte. Une enquête judiciaire a été ouverte pour «déterminer les circonstances de ce douleureux événement».
    L’officier auteur des coups de feu aurait également tiré sur tous ses collègues présents à la réunion. De nombreux officiers ont été blessés. Les raisons de la fusillade sont encore inconnues.

  4. #4
    Membre F.A.M. Avatar de miange-midemon
    Date d'inscription
    décembre 2009
    Localisation
    dans les contes
    Messages
    2 071

    Par défaut

    Le Directeur général de la Sûreté nationale (DGSN) Ali Tounsi a été assassiné, jeudi 25 février, dans son bureau à Alger par le colonel des écoles de police. Selon une source sûre, suite à une altercation verbale, ce matin dans le bureau du DGSN, entre Ali Tounsi et le colonel des écoles, en présence du chef de sûreté de wilaya d’Alger, le colonel a tiré son arme.

    Il a donné un coup de crosse de pistolet sur la tête du chef de sûreté de wilaya d’Alger, avant de tuer d’une balle dans la tête le patron de la police. Selon notre source, l’auteur du crime, se rendant compte de la gravité de son acte, a tenté de se suicider en se tirant une balle. Actuellement, il est à l’hôpital militaire de Ain Naadja.

    Pour rappel, en 2009, des rumeurs ont circulé sur le départ de Tounsi de la tête de la DGSN; rumeurs vite démenties par le concerné. «Un Moudjahid ne démissionne jamais», avait répondu le colonel Tounsi, le 15 juillet 2009, aux journalistes qui lui posaient la question sur sa démission du poste de DGSN. Poste qu’il occupait depuis 1995.
    connaitre les autres, c'est sagesse. Se connaitre soi-même c'est sagesse supérieur. Imposer sa supériorité aux autres, c'est force.se l'imposer à soi-même c'est force supérieur.

    LAO-Tseu

  5. #5
    Membre F.A.M. Avatar de miange-midemon
    Date d'inscription
    décembre 2009
    Localisation
    dans les contes
    Messages
    2 071

    Par défaut

    on se croirait dans un film de mafia, le pétage de plomb.
    la pression est à son maximum allah idjib elkhir
    connaitre les autres, c'est sagesse. Se connaitre soi-même c'est sagesse supérieur. Imposer sa supériorité aux autres, c'est force.se l'imposer à soi-même c'est force supérieur.

    LAO-Tseu

  6. #6
    l'orientale
    Date d'inscription
    septembre 2008
    Localisation
    Dans ma bulle a moi !! entre ciel et terre!
    Messages
    5 423

    Par défaut Le Royaume-Uni n’a pas l’intention de porter l’Algérie sur la liste noire

    oups je m`excuse j`ai fais une erreur!!
    j`ai posté dans le mauvais topic.

    l`affaire de Ali Tounsi sent mauvais on dirait qu`il ya reglement de compte ou je ne sais quoi!
    Dernière modification par Sabrina ; 25/02/2010 à 16h45.

  7. #7
    Membre F.A.M. Avatar de miange-midemon
    Date d'inscription
    décembre 2009
    Localisation
    dans les contes
    Messages
    2 071

    Par défaut

    Citation Envoyé par Sabrina Voir le message
    oups je m`excuse j`ai fais une erreur!!
    j`ai posté dans le mauvais topic.

    l`affaire de Ali Tounsi sent mauvais on dirait qu`il ya reglement de compte ou je ne sais quoi!
    pas grave sabrina j'avais remarqué
    connaitre les autres, c'est sagesse. Se connaitre soi-même c'est sagesse supérieur. Imposer sa supériorité aux autres, c'est force.se l'imposer à soi-même c'est force supérieur.

    LAO-Tseu

  8. #8
    Membre F.A.M. Avatar de miange-midemon
    Date d'inscription
    décembre 2009
    Localisation
    dans les contes
    Messages
    2 071

    Par défaut

    Citation Envoyé par Sabrina Voir le message
    l`affaire de Ali Tounsi sent mauvais on dirait qu`il ya reglement de compte ou je ne sais quoi!
    je vais te dire un truc , ici tout le monde se méfie de tout le monde, partout la pression est à son maximum au sein du gouvernement ou dans les autres organismes d'état, chacun voit en son ancien allié son nouvel ennemi.
    c'est insupportable
    connaitre les autres, c'est sagesse. Se connaitre soi-même c'est sagesse supérieur. Imposer sa supériorité aux autres, c'est force.se l'imposer à soi-même c'est force supérieur.

    LAO-Tseu

  9. #9
    Membre F.A.M. Avatar de sangha74
    Date d'inscription
    avril 2009
    Messages
    50

    Par défaut

    Citation Envoyé par miange-midemon Voir le message
    on se croirait dans un film de mafia, le pétage de plomb.
    la pression est à son maximum allah idjib elkhir
    Bonjour tu ne croie pas si bien dire:

    Des officiers de la police dénoncent publiquement leur patron, Ali Tounsi auprès du Président de la République.
    A quand le réveil des officiers de l'ANP ?


    A travers une lettre adressée au Président Bouteflika et rendue publique par le quotidien El Watan dans son édition du 23 février 2003, une cinquantaine d'officiers de la police nationale ont brisé avec courage et bravoure le silence qui pèse sur nos institutions tenues en mains par des traîtres et des prédateurs qui n'ont aucun soucis de l'intérêt national. Le colonel Tounsi Ali radié pour homosexualité des rangs des effectifs de l'armée algérienne en 1983 et rappelé par l'équipe des décideurs maffieux en 1995 pour mettre la police algérienne sous leur emprise directe, fait partie de cette espèce de truands qui règnent sur l'Algérie.

    Celui qui s'attaque lâchement à une mère de famille et à ses enfants pour l'empêcher de quitter le territoire national en guise de répression des prises de position politiques de son époux, est aujourd'hui dénoncé par des patriotes qui ne peuvent plus garder le silence sur ses méfaits. Même si cette dénonciation n'a pas eu d'écho dans les autres journaux algériens -encore une fois silencieux sur un événement qui aurait fait la une des journaux sous d'autres cieux- elle sonne le glas pour l'un des maillons forts de la mafia qui gouverne notre pays.

    Homme de main du général Tewfik, le patron de la police a usé et abusé du pouvoir pour se servir et servir ses parrains. Il faisait de la discipline qui caractérise pareille institution pour dompter les hommes et les instrumentaliser pour parvenir à ses fins. Il ne pouvait penser que des hommes libres qui mettent l'intérêt de l'Algérie au-dessus de toutes les considérations finissent par vaincre la peur et crier haut et fort leur colère.

    Les méfaits de ce truand sont connus depuis bien longtemps. Etalés en long et en large dans " La Mafia des Généraux " cela ne semble guère inquiéter le pantin des généraux qui passe plus de temps à l'étranger que dans son propre pays. Le jour de la parution de " La Mafia des Généraux " je lui avais adressé une lettre par laquelle je lui demandais l'ouverture d'une information judiciaire sur les maffieux incriminés dans mon livre tout en lui exprimant ma disponibilité à renter en Algérie pour les affronter devant la justice algérienne. N'étant pas souverain dans ses décisions, ce quart de président est resté muet comme une carpe. Je m'interroge, aujourd'hui, comme la majorité des Algériens, quelle suite réservera-t-il à cette lettre que vient de lui adresser la cinquantaine d'officiers de la police ? Continuera-t-il à se murer dans le silence et mépriser toute voix qui s'élève contre l'ordre établi de la mafia jusqu'à ce que le vent du changement l'emporte lui et ses parrains ?

    Quoiqu'il en soit, ces officiers ont le mérite de braver la mafia. Avant eux, Omar Saada, officier de la protection civile, a dénoncé lui aussi dans un livre intitulé " La déchéance administrative : le drame d'un officier ". A quand le réveil des officiers de l'Armée Algérienne ? N'est-il pas temps de rompre avec ce lourd silence qui s'explique par les obligations de la discipline mais qui n'a plus de raison d'être tant qu'on ne peut plus obéir aux ordre venus d'un commandement issus de l'armée coloniale et qui porte en lui les germes de la trahison. Ce qui signifie que l'obéissance à ces maffieux est une trahison envers le peuple et la patrie.

    Officiers, sous officiers et soldats de l'Armée Nationale Populaire rompez le silence, désobéissez aux traîtres et mettez le Président de la République devant ses responsabilités. Interpellez le dans un cadre organisé par une lettre ouverte comme l'ont fait vos frères de la police. L(histoire retiendra votre acte et votre courage sera reconnu par tout un peuple.

    Le 24 février 2003
    Hichem Aboud


  10. #10
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    novembre 2009
    Messages
    1 596

    Par défaut Les hypothèses retenues

    Ce qui expliquerait ces luttes:

    > Le réveil des jeunes officiers qui veulent leur part du gateau...
    > Le clan présidentiel

    Dans tous les cas, un soutien étranger, notamment US, semble probable pour placer de nouvelles têtes plus malléables dans le contexte de crise économique mondiale actuel.

    Citation Envoyé par Sabrina Voir le message
    Le patron de la DGSN Ali Tounsi a été assassiné dans son bureau à Alger par un officier de la police.
    jeudi 25 février 2010

    D’après une source policière, le patron de la direction générale de la sûreté nationale (DGSN) Ali Tounsi a été assassiné jeudi matin lors d’une réunion dans son bureau avec ses collaborateurs. Un officier de la police aurait tiré plusieurs fois sur Ali Tounsi avant de s’en prendre à ses collègues.

    Le directeur de la DGSN Ali Tounsi est décédé après son admission à un hôpital algérois. L’assassin a quant à lui été gravement blessé et serait actuellement à l’hôpital de Ain Naadja.

    A ce stade, aucun communiqué officiel n’a été publié sur les circonstances extactes de l’assassinat de Ali Tounsi
    TSA

Discussions similaires

  1. 2 000 postes de travail ouverts par la DGSN en Algérie
    Par kredence dans le forum Economie
    Réponses: 0
    Dernier message: 31/01/2010, 12h28
  2. Brice Hortefeux décoré du Ouissam alaouite de l'ordre de Grand officier
    Par Sabrina dans le forum Actualité Internationale
    Réponses: 5
    Dernier message: 19/01/2010, 01h11
  3. Afrique du Sud:Un jeune Algérien assassiné
    Par kredence dans le forum Le Café
    Réponses: 0
    Dernier message: 10/09/2009, 05h28
  4. cadres de la police suspendus,le patron des RG poursuivi
    Par kredence dans le forum Actualité Algérie
    Réponses: 2
    Dernier message: 19/11/2008, 01h47
  5. Algérie : la DGSN commande 20.000 bâtons pour la police antiémeutes
    Par Toufik dans le forum Actualité Algérie
    Réponses: 4
    Dernier message: 16/08/2008, 20h19

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •