Affichage des rsultats 1 2 sur 2

Discussion: I.Rebrab, Prsident de Cevital: les prix du sucre devront baisser la fin de l'ann

  1. #1
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    octobre 2008
    Messages
    10 956

    Par dfaut I.Rebrab, Prsident de Cevital: les prix du sucre devront baisser la fin de l'ann

    Issad Rebrab, Prsident de Cevital : les prix du sucre devront baisser la fin de lanne INTERVIEW

    Le prix du sucre a augment ces derniers jours sur le march national. Des producteurs de boissons ont profit de cette hausse pour augmenter les prix de leurs produits. Les consommateurs sinterrogent sur les raisons de ces hausses

    Les producteurs de boissons sont libres daugmenter les prix de leurs produits. Mais cette augmentation ne peut pas tre justifie par celle des prix du sucre. En tout cas, Cevital na pas rpercut la hausse des prix du sucre sur le march mondial sur les producteurs de boissons algriens : Coca-Cola, Pepsi-Cola, NCA, Hamoud Boulem, Mami et Ifri.

    Cevital est li ces groupes par des conventions fixant les prix du sucre du 15 dcembre 2009 au 31 mars 2010. Nous avons achet les quantits ncessaires pour les approvisionner. Les producteurs qui ont opt pour le sucre liquide bnficient mme dun prix infrieur et avantageux.

    La hausse du prix du sucre va-t-elle se poursuivre ou peut-on sattendre une baisse ?

    Le prix du sucre a commenc augmenter en 2008. En janvier dernier, il a atteint un niveau que nous navons pas connu depuis 30 ans, plus de 800 dollars la tonne pour le sucre blanc. Sur le march national, le kilogramme de sucre est cd 85 dinars sortie dusine.

    Cette hausse est due lenvole de la matire premire sur le march mondial. Le sucre roux qui est obtenu par la transformation de la betterave sucrire ou de la canne sucre. Le sucre roux est cd plus de 690 dollars la tonne. Cest plus du double dil y a une anne. Mais les prix du sucre devront baisser la fin de cette anne pour retrouver des niveaux normaux.

    La hausse des prix du sucre sur le march mondial sest rpercute ngativement sur le consommateur algrien davantage que dautres pays. Pourquoi ?

    Nous avons suggr au gouvernement de baisser ou de supprimer la TVA (taxe sur la valeur ajoute) sur le sucre. Cette taxe est de 17% en Algrie alors quelle nest que de 5,5% en France, 7% au Maroc et inexistante en Egypte, au Liban, en Syrie et en Tunisie par exemple.

    Cevital sengage rpercuter une ventuelle suppression ou rduction de la TVA sur le prix du sucre destin au consommateur. Nous avons suggr aussi la suppression ou la rduction de la TVA sur les huiles vgtales, avec lengagement de la rpercuter sur le consommateur final.

    LAlgrie peut-elle connatre une pnurie de sucre ou dhuile ?
    Il ny aura jamais de pnuries, ni en huile ni en sucre. Les capacits de raffinage dhuile dpassent 300% des besoins nationaux. Pour le sucre, lAlgrie qui produit le double de ce quelle consomme, na plus besoin dimporter. On produit prs de deux millions de tonnes par an pour une consommation nationale de 1,1 millions de tonnes. Nous avons un excdent de 900.000 tonnes exporter.

    En 2009, vous avez annonc des projets dexportation de sucre
    Nous exportons dj du sucre et nous comptons augmenter les volumes exports. Nous avons demand lUnion europenne de nous accorder un quota de 500.000 900.000 tonnes de sucre dans le cadre de la rvision de laccord dassociation. Cevital compte produire 1,5 million de tonnes de sucre et 1,8 millions de tonnes en 2011.


    Peut-on cultiver de la betterave sucrire ou de la canne sucre en Algrie pour rduire notre dpendance vis--vis de ltranger ?

    Dabord, on ne peut pas importer, ni la betterave sucrire, ni la canne sucre parce quelles se dgradent rapidement et ncessitent dtre transformes sur place. LAlgrie avait deux sucrires, une Guelma et lautre Chlef, mais elles ntaient pas rentables. La culture de la betterave sucrire qui ncessite beaucoup deau nest pas rentable dans un pays confronte aux problmes de leau comme lAlgrie. Notre pays ne peut pas se permettre de cultiver la betterave sucrire et encore moins la canne sucre. Ces deux plantes sont cultives dans les pays tropicaux o leau est abondante et gratuite.


    LAlgrie doit prioriser des cultures qui ne consomment pas beaucoup deau. Nous avons plus intrt cultiver la pomme de terre que la betterave sucrire.

    En Algrie, on peut cultiver les graines olagineuses. Nous avons les moyens pour le faire, en alternance avec les crales, la place de la jachre. Ces graines sont lgumineuses et enrichissent le sol en azote. Leur culture permettra aux agriculteurs dconomiser les engrais, de meilleurs rendements en crales et davoir des rcoltes annuelles contre une seule tous les deux ans aujourdhui.

    Les graines olagineuses cotent plus chres que les crales sur le march mondial. La culture de ces graines permettra notre pays de couvrir 100% de ses besoins en huiles vgtales et en tourteaux et exporter pour plus dun milliard de dollars chaque anne, tout en crant plus de 100.000 emplois dans lagriculture. Nous attendons toujours les autorisations ncessaires pour implanter notre unit de trituration des graines olagineuses Bejaia.
    TSA

  2. #2
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    octobre 2008
    Messages
    10 956

    Par dfaut

    Un escroc regionaliste en costume de businessman !!

Discussions similaires

  1. Flambe du prix du sucre et rpercussion pour l'Algrie
    Par kredence dans le forum Economie
    Rponses: 0
    Dernier message: 04/02/2010, 00h13
  2. Cevital ouvrira plusieurs hypermarchs et supermarchs en Algrie
    Par Sabrina dans le forum Actualit Algrie
    Rponses: 0
    Dernier message: 20/10/2009, 18h24
  3. Rponses: 0
    Dernier message: 06/03/2009, 06h53
  4. Rponses: 0
    Dernier message: 29/12/2008, 15h38
  5. Sucre
    Par sidali dans le forum Le Caf
    Rponses: 2
    Dernier message: 14/10/2008, 20h24

Rgles de messages

  • Vous ne pouvez pas crer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des rponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pices jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •