Affichage des rsultats 1 4 sur 4

Discussion: Tmoignages de voyageurs algriens humilis dans les aroports franais :

  1. #1
    l'orientale
    Date d'inscription
    septembre 2008
    Localisation
    Dans ma bulle a moi !! entre ciel et terre!
    Messages
    5 423

    Thumbs down Tmoignages de voyageurs algriens humilis dans les aroports franais :

    Nous ne voulons plus retourner dans ce pays
    Ce sont des dizaines d'Algriens qui sont humilis quotidiennement dans les aroports franais. Prsenter son passeport vert certains agents de la police des frontires, c'est subir de leur part les pires des comportements humiliants et mprisants.
    Une attitude devenue une rgle courante l'gard de citoyens qui, pourtant, jouissent de tous leurs droits la libre circulation. Ce droit est acquis en principe grce un visa dlivr, selon la rglementation en vigueur, par les autorits habilites, en l'occurrence le consulat de France en Algrie. Abdelaziz, directeur d'agence de voyages, pre de deux enfants, a t malmen l'aroport de Paris.
    Il a subi un traitement inhumain de la part des agents de la scurit. Il nous raconte son exprience. Je suis parti, il y a quelques jours, avec mes deux enfants gs de 12 et 25 ans. Eux sont entrs sur le territoire franais sans aucun problme. Moi et les deux demoiselles qui taient derrire moi dans la queue, tions orients au bureau de vrification. Nous avons attendu un peu plus d'une heure l'arrive d'un lieutenant de police. Il nous a demand si nous savions lire et crire.
    J'ai rpondu : je suis licenci en droit, je sais lire et crire aussi. Il m'a dit que je n'avais pas de rservation d'htel et m'a sorti d'autres motifs infonds. J'ai essay de rpondre ses accusations, il m'a interrompu "Taisez vous, ici c'est moi qui parle", a m'a choqu, a-t-il indiqu. Aprs une attente de trois heures, un autre flic arrive et ramne une notification. Il m'a demand de signer sans lire.
    J'ai refus. Il a tent trois fois et a fini par me donner le document pour le lire aprs qu'il ait constat que je n'avais aucune intention de revenir sur mes propos. J'ai t doublement surpris par le contenu de cette notification rdige sans aucun fondement. Il a t mentionn que ma rservation a t annule sur ma demande, je n'avais pas la confirmation de billet de retour et je ne dtiens que 500 euros. J'ai essay de me dfendre en rfutant ces accusations mais le policier a dtourn la conversation et me rpond : "Mme si tu payes un million d'euros, tu ne rentres pas en France", raconte Abdelaziz.

    Taisez-vous, ici c'est moi qui parle
    Les trois personnes et les deux enfants ont t ensuite conduits dans une salle jusqu' 20h30. Nous avons pass un aprs-midi dans le froid et la salet jusqu' l'arrive de ce fourgon qui nous a transports l'htel IBIS. Nous tions prs d'une vingtaine de personnes. On m'a fait comprendre que j'tais dans un commissariat de police, et on m'a interdit de rester avec ma fille qu'on a hberge dans une chambre loin de celle o j'ai t log moi et mon fils.
    La police n'a pas cess de tourner toute la nuit pour vrifier que nous sommes encore sur place. A 5h du matin, on nous a rveills et j'ai demand de rentrer au pays car, tant malade et affaibli, je ne pouvais plus supporter cette situation, a encore ajout Abdelaziz. Ce pre de deux enfants affirme qu'il a obtenu son visa Schengen Espagne et qu'il est dtenteur de tous les papiers ncessaires pour le voyage.
    Je suis un agent de voyages, je connais la rglementation. Les billets sont lectroniques, on ne peut pas prendre un billet sans confirmer le retour, j'avais mon assurance et tout le ncessaire mais cela ne m'a pas protg contre cette humiliation inadmissible, a-t-il affirm. Abdelaziz souponne d'attraper le diabte depuis cette aventure dsagrable. J'avais froid. Je me suis senti mal dans ma peau et au cur. Je ne pouvais pas supporter cette situation, a-t-il ajout. Abdelaziz ne souhaite plus revenir dans ce pays, quelles que soient les circonstances. Je voulais promener mes enfants dans ce pays que je connais trs bien.
    Mais l, je ne suis plus prt refaire cette exprience, a-t-il affirm. Nawel, 31 ans, photographe de presse, a vcu une exprience dramatique en septembre 2009. Je suis partie en France pour assister la fte de l'humanit tenue les 11, 12 et 13 septembre 2009 mais laquelle je n'ai jamais assist, a-t-elle regrett. Elle voque ce sjour pas comme les autres. Je suis arrive l'aroport d'Orly le 10 septembre. La multitude de questions et lattitude sceptique des agents de la police des frontires m'a choque.
    J'ai eu beau leur expliquer que j'avais une rservation d'htel et qu'ils n'avaient qu' confirmer mes propos auprs de cet tablissement ou mme contacter les organisateurs de l'vnement mais vainement. Ils n'ont mme pas pris la peine de le faire, a-t-elle indiqu. Nawel a t ensuite conduite au poste de police o elle a t fouille.
    La police lui remet un document portant rglement de refoulement des trangers pour le signer. Elle a t ensuite conduite une salle d'attente o se trouvaient un homme et trois femmes africaines de diffrentes nationalits. Au bout de quelques minutes d'attente, la police a encore ramen d'autres personnes. Ils avaient l'intention de me renvoyer sur le prochain vol sur l'Algrie. Une solution que j'ai refuse catgoriquement mme sous le coup de la menace et de l'intimidation qu'ont fait preuve ces mmes flics, a-t-elle racont.

    Htel Ibis ou commissariat de police ?
    Ce refus a amen les services de scurit la conduire l'htel Ibis o taient hberges des dizaines de personnes dans le mme cas. J'ai t traite comme un clandestin alors que j'avais un visa Affaires Schengen d'une dure de six mois que j'ai tabli aprs avoir prsent tous les documents au consulat de France Alger.
    J'ai aussi rappel ces flics que j'exerais dans la presse et qu'ils sont tenus de respecter les conventions signes pour le respect de la corporation mais en vain. C'est frustrant, a-t-elle encore racont. A l'htel, une surveillance rigide a t mise en place. Je n'avais pas le droit de fermer ma chambre. Le flic venait chaque quart d'heure pour vrifier que je n'ai pas quitt les lieux, a-t-elle encore ajout. Le dplacement de Nawel s'est fait pendant le mois de Ramadan.
    Je n'ai pas mang pendant deux jours. Au troisime jour, j'ai t contrainte d'acheter une salade et un gteau pour pouvoir tenir le coup, dira-t-elle. Elle chargea deux avocats pour prendre en charge son affaire, ce qui lui a valu une dpense supplmentaire de 10 000 euros. Un laisser-aller flagrant a t constat de la part des services de scurit qui ne fournissaient aucun effort pour vrifier les faits. a a t une perte de temps et d'argent aussi.
    J'ai rat l'vnement pour lequel je faisais le dplacement. Les excuses prsentes la fin de ce feuilleton malheureux n'ont eu aucun effet sur moi, a-t-elle affirm. Pendant son sjour, plusieurs questions tourmentaient l'esprit de Nawel. Suis-je un criminel pour subir ce traitement policier inadmissible ? Pourquoi me dlivre-t-on un visa qu'on remet en cause quelques jours aprs ? Pourquoi ce cafouillage alors qu'on est cens tre dans un pays moderne o les moyens existent pour faire les choses dans la clart et l'efficacit ?
    A sa sortie d'htel, Nawel jura de ne plus remettre les pieds en France. J'ai visit d'autres pays o les gens sont plus respectueux et l'tre humain prserve sa dignit, chose que je n'ai pas sentie en France, a-t-elle affirm. Les Algriens s'interrogent sur l'origine de ces comportements discriminatoires qui interviennent en priode de crise qui se dclenche entre les deux pays. Mais encore une fois, l'Algrie n'applique pas le principe de rciprocit et les citoyens franais ont le meilleur accueil dans nos aroports.

    Par Nouria Bourihane
    Le Temp d'Algrie

  2. #2
    Membre F.A.M. Avatar de relax
    Date d'inscription
    dcembre 2009
    Localisation
    GERMANY
    Messages
    422

    Par dfaut

    HE oui ils peuvent faire ce quils veulent ces ........de flics ,mais le probleme se pose au niveau de notre pays ,je crois que la personne qui octroie un visa doit demander des garanties sures pour pouvoir entrer dans le territoire FRANCAIS ,les consulats etrangers en ALGERIE font aussi du commerce avec leurs prix inimaginables pour faire une demande de visa et meme si la personne nest pas sure davoir son visa ,on loblige a payer une somme pour les frais administratives .la solution pour moi se trouve au niveau des autorites ALGERIENNES qui doivent sommer ces consulats etrangers a respecter les demarches administratives et faire en sorte que le beneficiant dun visa est assure de rentrer dans ce pays sans probleme .mais entre nous sil nya aucune reaction des autorites ALGERIENNES he ben le citoyen ALGERIEN sera humilie partout ,hhhh meme en SOMALIE ,welah ghir rebhet .DIEU merci ,ici en ALLEMAGNE je nai pas vu ce genre de comportement de la part des pafistes ALLEMANDS ,en plus pour la FRANCE ,en 20 ans de ghorba ,jai viste une fois ce pays ,et ca me suffit .

  3. #3
    Membre F.A.M. Avatar de kheddaoui
    Date d'inscription
    novembre 2009
    Messages
    113

    Par dfaut si on sera bien chez nous on a pas besoin des autres









  4. #4
    Lalmani Avatar de Rayan 31
    Date d'inscription
    octobre 2008
    Localisation
    NRW
    Messages
    2 377

    Par dfaut

    d'apret ce que jais vu les Francais sont le peuple le plus rasiste en Europe sur tous contre les Africains en + il a pas baucoup de lois contre le racisme et leure force de l'ordre ont la carte vert moi personnelement j'aime pas ce pays
    Tout ce que tu sais, ne le dis pas,
    Tout ce que tu lis, ne l'adopte pas,
    Tout ce que tu entends, ne le crois pas,
    Tout ce que tu peux ne le fais pas

Discussions similaires

  1. Bientt des scanners corporels dans les aroports algriens
    Par kredence dans le forum Actualit Algrie
    Rponses: 0
    Dernier message: 14/02/2010, 00h04
  2. Les supporters gyptiens quittent le stade humilis et terroriss
    Par kredence dans le forum Tout le Sport
    Rponses: 1
    Dernier message: 19/11/2009, 02h57
  3. Les voyageurs algriens pists
    Par Sabrina dans le forum Actualit Internationale
    Rponses: 9
    Dernier message: 08/10/2009, 14h04
  4. Rponses: 0
    Dernier message: 21/08/2009, 20h24
  5. Rponses: 5
    Dernier message: 18/04/2009, 05h33

Rgles de messages

  • Vous ne pouvez pas crer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des rponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pices jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •