Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Discussion: nos origines amazigh???????

  1. #1
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    décembre 2009
    Messages
    177

    Par défaut nos origines amazigh???????

    pourquoi nous algériens on a si peur d'assumé nos origines amazigh (( kabyl, chaoui, tergui , mouzabite ect....))??????

  2. #2
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    décembre 2009
    Messages
    2 696

    Par défaut

    Citation Envoyé par ben mhidi Voir le message
    pourquoi nous algériens on a si peur d'assumé nos origines amazigh (( kabyl, chaoui, tergui , mouzabite ect....))??????
    En tant qu'"arabophone", j'ai toujours vu l'amazighité comme quelque chose de naturelle en Algérie et faisant partie de notre identité nationale. Dans la ville où j'ai vécu très longtemps, j'ai remarqué que ceux qui parlaient le kabyle comme langue maternelle avaient tendance à rester entre eux; cela se voit dans les autres villes d'Algérie; et le réciproque était vrai aussi. Cela peut s'expliquer peut être par certains préjugés ou par la méconnaissance de la langue amazigh par les arabophones. La culture amazigh a donné aux kabyles certaines qualités rares que même beaucoup d'arabophones reconnaissent, ou probablement est-elle une culture du terroir demeurée encore vivace. On constate cet esprit positif à travers les revendications légitimes en Kabylie, et, qui expriment, en grande partie, celles de tout le peuple algérien... On a empéché par tous les moyens l'entente entre arabophones et kabyles pour endiguer l'exemple de la contestation en Kabylie et qui a été, en partie, dénaturée par la propagande et les rumeurs, pour que ces revendications ne se propagent pas dans l'ensemble des régions du pays....
    Dernière modification par Jalal ; 16/03/2010 à 02h59.
    Si le peuple décide un jour de vivre, il faut que le sort s'y plie, il faut que la nuit se dissipe, il faut que la chaîne se brise
    Abou El Qassem Echabbi
    Mon ami, mon frère, si toi tu ne brûles pas, si moi je ne brûle pas, qui éclairera la route ? Nazim Hikmet

  3. #3
    Membre F.A.M. Avatar de Kenzor
    Date d'inscription
    septembre 2009
    Localisation
    Plaines de l'habra.
    Messages
    1 649

    Par défaut

    Citation Envoyé par Jalal Voir le message
    En tant qu'"arabophone", j'ai toujours vu l'amazighité comme quelque chose de naturelle en Algérie et faisant partie de notre identité nationale. Dans la ville où j'ai vécu très longtemps, j'ai remarqué que ceux qui parlaient le kabyle comme langue maternelle avaient tendance à rester entre eux; cela se voit dans les autres villes d'Algérie; et le réciproque était vrai aussi. Cela peut s'expliquer peut être par certains préjugés ou par la méconnaissance de la langue amazigh par les arabophones. La culture amazigh a donné aux kabyles certaines qualités rares que même beaucoup d'arabophones reconnaissent, ou probablement est-elle une culture du terroir demeurée encore vivace. On constate cet esprit positif à travers les revendications légitimes en Kabylie, et, qui expriment, en grande partie, celles de tout le peuple algérien... On a empéché par tous les moyens l'entente entre arabophones et kabyles pour endiguer l'exemple de la contestation en Kabylie et qui a été, en partie, dénaturée par la propagande et les rumeurs, pour que ces revendications ne se propagent pas dans l'ensemble des régions du pays....
    Je pense mon cher Jalal qu'avec ta sensibilité si particuliere, tu viens de nous donner une leçon de cohexistance, de vivre-ensemble, exemplaire. Mais je crois aussi que nous ne sommes pas plus arabophone que berberophone...
    Nous sommes Arabo-berbero-musulmans sunnites de rite malekite avec une minorité ibadite respectable.
    Je ne comprend toujours pas cette obsession quasiment maladive qu'ont certains algeriens à vouloir à tout prix se singulariser, se particulariser, se categoriser du reste de la population. Et là je me tourne vers certains militants de la cause "berbere" qui font tout pour creer la scission et creuser encore plus ce fossé fictif entre populations d'un meme pays, prelude à un futur "partage" terreau de l'ingerence etrangere.
    A l'etranger, en France surtout, il ne font aucune difference entre "arabe" et "berbere". Tous bougnoules! voila ce que nous sommes pour eux.
    Pour ma part il suffit de dire: je suis Algerien, allelua!
    Il se trouve que l'arabe est la langue dominante en algerie, ce n'est ni plus ni moins qu'une langue vernaculaire scientifique et litteraire sans refference à une race donnée. C'etait l'anglais du moyen-age!
    Les autres langues du pays peuvent s'appuyer sur elle pour se developper à l'instar des langues europeennes et meme asiatiques qui n'ont pas hésité à le faire.
    Plus autochtone que moi tu meurs! triste realité que nous vivons aujourd'hui.
    Nous avons un fond berbere c'est un fait indeniable, irrefutable et j'en suis fier, alors fructufions-le, loin de toute passion destructive. Le mieux est l'ennemi du bien, sachez-le!

    Je n'ai aucune gene ou honte d'etre "arabe" "amazigh" "ibadite" ou tous simplement berbere, car je sais qui je suis, ce que je suis et surtout d'ou je viens!
    Dans mes veines coule le sang de tous mes ancetres qui ont fait ce pays.
    Dernière modification par Kenzor ; 16/03/2010 à 18h12.

  4. #4
    Membre F.A.M. Avatar de imsar
    Date d'inscription
    février 2010
    Messages
    95

    Par défaut

    Citation Envoyé par ben mhidi Voir le message
    pourquoi nous algériens on a si peur d'assumé nos origines amazigh (( kabyl, chaoui, tergui , mouzabite ect....))??????
    On assume nos origines amazigh dans les fait pas seulement en disant nous somme de racines amazigh et on fait rien pour cette culture
    Il ne faut pas oublier qu'il ya aussi des origines arabes , c'est juste une précision pour dire qu'il n'ya pas seulement les otochtones qui se sont arabisé mais aussi des arabes , en somme il ya les arabophones qui sont majoritaire puisque même ceux qui parlent tamazight comprennent et parle l'arabe. ça aurait était mieux si les deux parlaient les deux langue mais ce n'est pas le cas
    Je suis d'acord avec toi Jalal même si je ne comprend pas le smïlé lorsque tu dis que les kabyles on tendance à rester entre eux, combien de foi lorsque les kabyles, bon je dirai mieux les berberophone ou amazighophone, sont entraine de discuter entre eux et dès qu'un arabophone qu'ils connaissent vient ils parlent arabe parsqu'il ne comprend pas
    Si les arabophones se donnaient un peut de peine à apprendre cette langue il yaurait pas de problème de communoté
    On parle français pourtant nous ne sommes pas des français , il ya une sorte de complèxe juste à l'égard de tamazight , lorsqu'on dit on est araboberbero ect il faut l'être vraiment c'est comme ça qu'on arrivera à se comprendre, mais je suis amazighophone et arabophone et toi juste arabophone excusez je sens comme c'est une arnaque
    Je ne dit pas que ceux qui ne sont pas berbrophone par naissance ne veulent pas l'apprendre, il y en a que je connais ils se débrouillent vraiment bien, mais il ya surtout un manque de volonté politique pour faire les choses dans se sens , la moindre des choses c'est que cette langue soit enseignée comme il se doit c'est à dire dans toutes les matières pas seulement comme une simple langue pour une matière comme le français ou l'anglais dans les regions concernées
    Je ne pense pas que c'est la peure qui fait que les algériens n'assument pas leur amazighité mais c'est surtout la volenté

  5. #5
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    décembre 2009
    Messages
    2 696

    Par défaut

    Cher Kenzor, je me connecte tard le soir, c'est pourquoi je ne lis qu'après les suggestions et idées des membres du forum; j'approuve ce que tu as écrit et je voudrais ajouter ceci : je crois que la grande majorité des Algériens constatent dans les faits de tous les jours la variété et l'interdépendance des cultures populaires algériennes et cela, entre autres à travers notre langage parlé; Malheureusement, je n'ai pas eu la possibilité de parcourir notre grand et vaste pays qui comporte des coutumes et des langages multicolores extraordinaires de beautés et de charmes! Je suis touché par tes éloges; Toi aussi tu ne manques d'acuité et de perspicacité dans tes analyses que j'ai lu sur d'autres sujets de discussion auxquels tu as participé. Bien à toi, au revoir!
    Dernière modification par Jalal ; 16/03/2010 à 23h58.
    Si le peuple décide un jour de vivre, il faut que le sort s'y plie, il faut que la nuit se dissipe, il faut que la chaîne se brise
    Abou El Qassem Echabbi
    Mon ami, mon frère, si toi tu ne brûles pas, si moi je ne brûle pas, qui éclairera la route ? Nazim Hikmet

  6. #6
    Banned
    Date d'inscription
    février 2010
    Messages
    159

    Par défaut

    la culture amazigh , est l'identité de notre pays qu'on soit arabophone ou amazighophone ! cette culture remonte a l'histoire antique de notre pays.

    beaucoupd d'ignorants Algeriens meprise cette culture , celui qui la meprise, meprise egalament l'identité de son pays.
    et tu as raison Kenzor nous sommes aussi de culture musulmane, et nous devons vivre tous enssemble en conservant notre culture, religion, histoire...etc.



    je me suis deja exprimer sur ce sujet avec mon ancien pseudo:

    Citation Envoyé par CHELGHOUM-LAID Voir le message
    -Lorsque l’histoire est écrite par le colonisateur cela donne ça, des frères de sang qui se bagarre pour dire qu’ils n’ont pas les mêmes parents. Or si l’histoire était écrite avec objectivité, les Algériens sauraient qu’ils sont tous de la même tribu (berbere) vieille de 5000 ans ou plus, et qui au fil des siècles a donné naissance à d’autres tribus, qui étaient par le passé animistes puis chrétiennes, et a la fin musulmanes et l’Afrique du nord devint une terre d’islam de la mer de Moise jusqu’au îles Canaries, et de l’Espagne jusqu’au fin fond de l’Afrique subsaharienne. Par Le passé le réflexe des berbères à chaque invasion fut de garder des villes et villages dans les zones montagneuses ou dans de petites oasis au fin fonds du Sahara cela leur permit de garder jusqu'à ce jour leur langue parlé et écrit

    Il eu en fin de compte avec le temps une migration inter maghrébine très forte au fil des siècles, souvent des berbères descendaient des Highlands de l’Aurès de Kabylie et des montagnes du Rif et allaient s’installer sur les plaines ce qui a donné vie a des villes ou les habitants de ses villes des plaines parlaient très bien le berbère et l’arabe (l’arabe qui était la langue des sciences et de la religion) Avec le temps les habitants des plaines par pragmatisme social délaissèrent leur langue maternelle qu’était le berbère. Par cette différence il commença a y avoir un tout petit Schisme entre les deux groupes de berbères, évidement les deux étaient incontestablement musulmans, sauf que les uns gardés farouchement en bonne cohabitation leur traditions ancestrales et leur islamité (berbères des montagnes), et les autres (berbères des plaines)qui étaient en contact constant avec les étrangers de passage, perses arabes etc.
    Dernière modification par Cartman ; 17/03/2010 à 01h00.

  7. #7
    Banned
    Date d'inscription
    février 2010
    Messages
    159

    Par défaut

    suite
    Citation Envoyé par CHELGHOUM-LAID Voir le message
    les arabes musulmans venu d’orient et porteurs de savoir, vérité et piété et qui les ont suffisamment impressionnés pour qu’ils adoptent toute la personnalité arabe typique. Ils ont commencé par donner des noms arabes à leurs enfants et se sont détaché rapidement des quelques habitudes critiquées par l’islam et qui perdurent depuis l’époque animiste chez eux. Je peux vous donner un exemple je ne sais pas si vous avez remarqué que certaines vieille femmes du Maghreb malgré leur islamité indiscutable ont des tatouages sur le front et les joues (le tatouage est proscrit en islam), ceci est un exemple de tradition berbère très vieille, et on trouve ça a Oran comme dans les Aures, si vous en croisé une regardez la bien par ce que cette tradition n’existera plus dans 20 ans. A l’arrivée des naturalistes français le petit schisme entre le berbère arabisé et le berbère islamisé fut connu et exploité tout le long de la colonisation. Diviser pour régner si vous préférez

  8. #8
    Membre F.A.M. Avatar de Kenzor
    Date d'inscription
    septembre 2009
    Localisation
    Plaines de l'habra.
    Messages
    1 649

    Par défaut

    Citation Envoyé par Cartman Voir le message
    suite
    A l'occasion, bienvenu parmi-nous et je suis désolé pour Cimode que j'ai injustement accusé de m'avoir manqué de respect. Ses eclaicissements m'ont ouvert les yeux et je lui ai presenté mes excuses publiquement (voir ma réponse). Je dois te dire bravo pour ce cours magistral d'histoire de notre pays.
    J'ai deja vu ces tatouages sur ma mere et mes soeurs.
    Si je dois me définir à tout prix, je dirai Arabophonne sans plus et berberophonne dans le fond. Cependant, nonobsant ce que tu viens de dire, ce qui me révolte le plus ce n'est pas tant le petit peuple qui lui n'a que faire de ces divisions "importées", c'est une certaine élite dit militante. Tous ces extremistes en "istes", apprentis sorciers qui joue avec le feu, qui au lieu de faire "parler" l'histoire veulent creer un "schisme" artificiel dans l'Algerie d'aujourd'hui en opposant les uns aux autres.
    Dernière modification par Kenzor ; 17/03/2010 à 20h18.

  9. #9
    Membre F.A.M. Avatar de Kenzor
    Date d'inscription
    septembre 2009
    Localisation
    Plaines de l'habra.
    Messages
    1 649

    Par défaut

    Citation Envoyé par Jalal Voir le message
    Cher Kenzor, je me connecte tard le soir, c'est pourquoi je ne lis qu'après les suggestions et idées des membres du forum; j'approuve ce que tu as écrit et je voudrais ajouter ceci : je crois que la grande majorité des Algériens constatent dans les faits de tous les jours la variété et l'interdépendance des cultures populaires algériennes et cela, entre autres à travers notre langage parlé; Malheureusement, je n'ai pas eu la possibilité de parcourir notre grand et vaste pays qui comporte des coutumes et des langages multicolores extraordinaires de beautés et de charmes! Je suis touché par tes éloges; Toi aussi tu ne manques d'acuité et de perspicacité dans tes analyses que j'ai lu sur d'autres sujets de discussion auxquels tu as participé. Bien à toi, au revoir!
    Merci mon cher Jallal, comme toujours c'est un plaisir de te lire.
    Comme toi, je ne suis jamais sorti de mon trou enfin presque et c'est dommage.

Discussions similaires

  1. Pourquoi les amazigh detestent les arabes ?
    Par MOEZ dans le forum Littérature, Histoire et Poésie
    Réponses: 66
    Dernier message: 01/07/2013, 18h34
  2. Les origines des noms de famille (Lisez le !)
    Par Guimi dans le forum Littérature, Histoire et Poésie
    Réponses: 27
    Dernier message: 27/06/2012, 12h34
  3. Linda Asmani sur le passé-present judéo-amazigh
    Par kredence dans le forum Le Café
    Réponses: 0
    Dernier message: 19/06/2009, 22h30
  4. la bonne music amazigh
    Par Mrscan dans le forum Musique & Cinéma
    Réponses: 3
    Dernier message: 07/05/2009, 23h39
  5. Idir, Origines Contrôlées...au Festi'Val-de-Marne
    Par Ramirez dans le forum Musique & Cinéma
    Réponses: 0
    Dernier message: 09/10/2008, 09h59

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •