Limportant ratissage que mnent les forces combines de scurit depuis plusieurs jours dans la rgion dIghil-Ali, dans le sud-ouest de la wilaya de Bjaa, devrait vraisemblablement aboutir aux rsultats attendus.
Le reprage dun important groupe de terroristes se confirme de jour en jour, au regard du renforcement du bouclage des maquis dEl-Bouni par les forces militaires et des chos faisant tat de plusieurs accrochages, comme celui du 22 mars dernier, relat par la presse, mais dont aucun bilan na encore filtr. Des sources non officielles indiquent, nanmoins, quau moins, une dizaine dlments arms dAl- Qada au Maghreb, a t mise hors dtat de nuire. Les moyens militaires terrestres et hliports mobiliss, qui se chiffrent des milliers dhommes appuys par des GLD des localits avoisinantes, renseignent on ne peut mieux sur limportance du dispositif mis en place et, surtout, sur les enjeux de la bataille engage. En effet, et bien quaucune confirmation officielle ne soit venue lattester, on compterait une vritable lgion trangre parmi les terroristes reprs dans les maquis dEl- Bouni. Un groupe important dtrangers qui seraient venus de certains pays du Sahel pour rejoindre un camp dentranement dans lest du pays. Quoique la probabilit de leur prsence dans ces maquis pour transiter vers lest soit mince, il reste que la possibilit de renforts dtrangers nest pas carter, du fait du tarissement des recrutements en Algrie, et ce dautant plus que des tmoignages de citoyens sur leur prsence auraient t recueillis. Des renseignements bien prcis, y compris sur leurs traits physiques, qui pourraient tre lorigine de cette vaste opration dencerclement.
Kamel Gaci

Le soir d'Algrie