Hassi Messaoud- Selon des sources concordantes, lespion isralien arrt au cours du mois la Cit 1850 logements Hassi Messaoud, aurait russi entrer dans la zone ptrolire grce laide fournie par quatre cadres gyptiens qui travaillent Orascom construction, une branche de la Compagnie Orascom spcialis dans la construction et qui dispose dun bureau dtude la Cit sus indique.

Lespion isralien se dplaait avec le groupe de cadres gyptiens dans leur vhicule de marque Chevrolet gris avant de louer un vhicule de mme type.
Lespion Alberto, qui porte un faux passeport espagnol, est descendu dans la rgion de Hassi Messaoud en provenance de Barcelone via Alger. Il aurait eu un visa dentre dun consulat algrien en Europe. Depuis son arrestation, lespion a subit de longs interrogatoires avant dtre transfr vers Alger, et aurait obtenu lautoris parler avec sa famille Tel Aviv, notamment aprs les informations selon lesquelles il serait kidnapp par lorganisation du groupe salafiste pour la prdication et le combat (GSPC), et la raction dIsral par lintermdiaire des Etats Unis.
Selon des informations reues par Ennahar, ladite compagnie aurait t blme par les hautes autorits algriennes et des cadres gyptiens auraient t entendus dans cette affaire. Lors de son sjour, lespion passait une grande partie de son temps en compagnie de ces derniers, ce qui confirme son arrestation prs du bureau dtude dun gyptien qui travaille pour le compte de la compagnie Orascom.
Alberto qui parle trs bien larabe, se faisait pass pour Abou Ammar , un palestinien de 48 de la ville del Qods et qui prtendait tre pour la rsistance palestinienne et un fervent sympathisant du Hamas contre le Fatah. Il questionnait beaucoup les gens sur les islamistes, lIslam, sur la situation conomique, sur lAlgrie, le football et la crise avec lEgypte.
A noter que ces cadres gyptiens travaillent pour le compte dOrascom Holding, proprit de lhomme daffaire gyptien copte, Najib Sawris.
Les habitants de cette rgion ont exprim leur satisfaction pour le travail des forces de scurit qui ont russi dmasquer cet espion isralien. Limam de la mosque Bilal Ben Rabah, o ce Abou Ammar faisait sa prire nous dclare il ny a pas lieu de sinquit tant que lAlgrie possde un dispositif de scurit fort et expriment .
Ennahar online