Bouter les mots anglais hors de notre langue franaise.

Tel tait un peu l'objectif du concours Francomots lanc du 15 janvier au 7 fvrier par Alain Joyandet, le secrtaire d'tat la francophonie.

Le jury, compos notamment de MC Solaar et de Sapho, a rcompens six lves et tudiants qui ont transpos en franais six anglicismes : tuning, chat, buzz, newsletter, talk.

Pour remplacer le terme tuning, les participants ont propos autodco, persauto ou encore revoiturage, mais le jury a retenu bolidage.

Pour le clbre buzz d'internet, plutt que bruip, ibang ou rseaunance, le jury a choisi le mot d'origine arabe ramdam, qui signifie tapage, vacarme.

Pour le mot chat, blabla et tchatche sont arrivs exquo devant le pourtant joli claverbiage.

Enfin, newsletter devient infolettre et talk se transpose en dbat.

Hormis quelques exemples succs (informatique, logiciel), de telles transpositions, notamment proposes par l'Acadmie franaise, sont rarement utilises.

On se souvient du ml qui devait remplacer l'email.

Un vrai flop au contraire du courriel de nos cousins qubcois.

C'est que dans la Belle province, la menace de l'anglais est vivement ressentie et dfendre le franais est un combat permanent ; l'office qubcois de la langue franaise y veille avec des comits de francisation et une loi trs stricte

LaDe[eche.fr