Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 10 sur 15

Discussion: Le respect...

  1. #1
    Membre F.A.M. Avatar de Kenzor
    Date d'inscription
    septembre 2009
    Localisation
    Plaines de l'habra.
    Messages
    1 648

    Par défaut Le respect...

    Aujourd'hui, triste et perdu et vague à l'ame, je vais parler de respect...

    Le respect est-il une force ou au contraire une faibelsse?

    Le respect doit-il etre inconditionnel ou au contraire soummis à critere?

    Le respect est-il un sentiment inné ou contraire un sentiment acquis?

    Le respect, doit-on l'enseigner à nos enfants pour forger leurs esprits ou au contraire, les-en éloigner parceque c'est un boulet qui freinera leurs reussites?
    Qui vivra, verra!

  2. #2
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    novembre 2009
    Messages
    1 596

    Par défaut Je vais tenter de te rendre le sourire...

    En participant à ton débat...

    Citation Envoyé par Kenzor Voir le message
    Aujourd'hui, triste et perdu et vague à l'ame, je vais parler de respect...

    Le respect est-il une force ou au contraire une faibelsse?
    Le respect envers les autres est un reflet du respect envers soi-même. C'est donc une grande force.

    Citation Envoyé par Kenzor Voir le message
    Le respect doit-il etre inconditionnel ou au contraire soummis à critere?
    Je vois le respect comme l'aboutissement d'un processus et des actes, plutôt que quelque chose que l'on peut décréter. Le critère que je consièdre comme important pour être respectueux envers soi meme pluis les autres est de faire preuve de tolérance, de mesure, d'intelligence et de compassion.

    Citation Envoyé par Kenzor Voir le message
    Le respect est-il un sentiment inné ou contraire un sentiment acquis?
    Si le respect est inné, il doit être cultivé pour ne pas disparaitre. Il n'est jamais totalement acquis. C'est une forme de djihad.

    Citation Envoyé par Kenzor Voir le message
    Le respect, doit-on l'enseigner à nos enfants pour forger leurs esprits ou au contraire, les-en éloigner parceque c'est un boulet qui freinera leurs reussites?
    Clairement, le respect est une force. Comme celui qui ne se respecte pas ne respecte pas les autres, il restera faible face à l'adversité. Donc si la réussite signifie rester stoique face à l'adversité alors le respect favorise la réussite.

  3. #3
    Membre F.A.M. Avatar de miange-midemon
    Date d'inscription
    décembre 2009
    Localisation
    dans les contes
    Messages
    2 071

    Par défaut

    Citation Envoyé par Kenzor Voir le message
    Aujourd'hui, triste et perdu et vague à l'ame, je vais parler de respect...

    Le respect est-il une force ou au contraire une faibelsse?

    Le respect doit-il etre inconditionnel ou au contraire soummis à critere?

    Le respect est-il un sentiment inné ou contraire un sentiment acquis?

    Le respect, doit-on l'enseigner à nos enfants pour forger leurs esprits ou au contraire, les-en éloigner parceque c'est un boulet qui freinera leurs reussites?
    bonsoir kenzor,

    ton humeur ne me laisse pas indifférente.
    je ne vais pas philosopher sur les questions que tu te poses concernant le respect, je vais tous simplement laisser parler mon coeur comme je l'ai toujours fait.

    les individus se différencient par leurs personnalité ainsi que leur caractère, et c'est ce qui fait l'équilibre de cette vie. l'opposé est nécessaire.

    et toi tu es quelqu'un de respectueux et à mon avis respecté en général.

    tu es une personne qui a beaucoup de valeurs et d'humilité, ton coté humain nous surprend de jours en jours et fait ressortir ta sensibilité et c'est ce qui fait ta grande richesse
    une personne vrai, trés rare de nos jour.

    et rien que pour ca tu mérites tous mon respect

    angéliquement et amicalement Malek
    connaitre les autres, c'est sagesse. Se connaitre soi-même c'est sagesse supérieur. Imposer sa supériorité aux autres, c'est force.se l'imposer à soi-même c'est force supérieur.

    LAO-Tseu

  4. #4
    Membre F.A.M. Avatar de fendil
    Date d'inscription
    janvier 2010
    Messages
    230

    Par défaut

    c'est ça le respect pour moi

  5. #5
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    décembre 2009
    Messages
    2 696

    Par défaut

    Citation Envoyé par Kenzor Voir le message
    Aujourd'hui, triste et perdu et vague à l'ame, je vais parler de respect...

    Le respect est-il une force ou au contraire une faibelsse?

    Le respect doit-il etre inconditionnel ou au contraire soummis à critere?

    Le respect est-il un sentiment inné ou contraire un sentiment acquis?

    Le respect, doit-on l'enseigner à nos enfants pour forger leurs esprits ou au contraire, les-en éloigner parceque c'est un boulet qui freinera leurs reussites?
    Répondre à ces questions sur le respect n'est pas facile du tout. D'abord cette notion, cette pratique distingue l'humanité de l'animalité. Sans sa réalisation quotidienne, les relations sociales seraient un désordre permanent.
    Malheureusement, le respect a été malmené et martyrisé dans de nombreux milieux algériens. Le respect envers la vérité, le sacré, et les règles d'équité ainsi que vis à vis du bien d'autrui a été drôlement déconsidéré parmi les milieux populaires et "officiels". Cela a produit, entre autres, un dévoiement dans l'éducation, je veux dire surtout qu'elle n'a pas été mis à jour, pédagogiquement parlant. Sans compter que le respect dû pour les parents, les enseignants et les personnes âgées a été énormément négligé...
    Dernière modification par Jalal ; 06/04/2010 à 01h51.
    Si le peuple décide un jour de vivre, il faut que le sort s'y plie, il faut que la nuit se dissipe, il faut que la chaîne se brise
    Abou El Qassem Echabbi
    Mon ami, mon frère, si toi tu ne brûles pas, si moi je ne brûle pas, qui éclairera la route ? Nazim Hikmet

  6. #6
    Membre F.A.M. Avatar de fendil
    Date d'inscription
    janvier 2010
    Messages
    230

    Par défaut

    "jalal" t'es enseignant ....!!!!!!

  7. #7
    Membre F.A.M. Avatar de au_gré_du_vent
    Date d'inscription
    janvier 2010
    Messages
    13 485

    Par défaut

    sans respect aucune relation, aucun échange ne sont possibles!

    le pire c'est de perdre le respect de soi même...
    Le hasard, c'est peut-être le pseudonyme de Dieu quand il ne veut pas signer

    Théophile Gautier

  8. #8
    Membre F.A.M. Avatar de Kenzor
    Date d'inscription
    septembre 2009
    Localisation
    Plaines de l'habra.
    Messages
    1 648

    Par défaut

    J'ai toujours pensé qu'à la base de tout comportement humain, il doit y avoir le compromis (pas compromission).
    Si tu ne fais pas "le compromis", tu détruis ou tu es detruit.
    Je ne sais pas comment expliquer çà, mais qu'est-ce qui fait qu'on peut-etre capable de respecter quelqu'un ou non? en un mot doit-il etre mutuel et reciproque ou spontané et desinteressé?
    De simples mots peuvent-etre des balles tirées à bout portant dans la bouche de celui qui les prononce. Les mots peuvent déclencher d'horribles guerres sans que l'on sache qui a commencé le premier.
    Dans mon experience de la vie, j'ai toujours essayé d'user de compromis base du dialogue plutot que l'attaque frontale mere de la polemique sterile qui conduit inévitablement au dérapage.
    Le compromis c'est le pouvoir (ou le courage) de se donner des coups pour ne pas donner des coups aux coups ( rendre coup pour coup) afin de tarir les coups.
    La compassion est fille du respect qui nait du compromis.
    Qui vivra, verra!

  9. #9
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    novembre 2009
    Messages
    1 596

    Par défaut Bonjour Kenzor...

    Citation Envoyé par Kenzor Voir le message
    J'ai toujours pensé qu'à la base de tout comportement humain, il doit y avoir le compromis (pas compromission).

    Si tu ne fais pas "le compromis", tu détruis ou tu es detruit.
    Je ne sais pas comment expliquer çà, mais qu'est-ce qui fait qu'on peut-etre capable de respecter quelqu'un ou non? en un mot doit-il etre mutuel et reciproque ou spontané et desinteressé?
    Le compromis me parait plus etre une méthode réfléchie qu'une finalité. Je ne sais pas si le respect de soi-même et donc des autres est naturel. Je le vois plus comme un cheminement qui mène à la serennité. En respectant l'autre on se respecte mieux soi-même et vice versa.

    Citation Envoyé par Kenzor Voir le message
    De simples mots peuvent-etre des balles tirées à bout portant dans la bouche de celui qui les prononce. Les mots peuvent déclencher d'horribles guerres sans que l'on sache qui a commencé le premier.
    D'ou l'importance du language. Lorsque 2 personnes signifient la même chose en utilisant les mêmes mots alors elles auront plus de facilité à comprendre ce qui pourrait blesser ou vexer l'autre.

    Citation Envoyé par Kenzor Voir le message
    Dans mon experience de la vie, j'ai toujours essayé d'user de compromis base du dialogue plutot que l'attaque frontale mere de la polemique sterile qui conduit inévitablement au dérapage.
    C'est à ton honneur.

    Je pense que le comportement doit s'adapter aux situations et aux interlocuteurs. Par exemple, j'ai pu observé que lorsque quelqu'un est pressé ou est trop occupé, cette personne apprécie les gens qui vont droit au but par une communication plus directe. En d'autres termes, selon le moment et la nature, tout le monde n'a pas le même niveau de tolérance et d'écoute. Ce niveau de tolérance et d'écoute sont des éléments qui me paraissent importants à considérer dans la construction du respect.

    Citation Envoyé par Kenzor Voir le message
    Le compromis c'est le pouvoir (ou le courage) de se donner des coups pour ne pas donner des coups aux coups ( rendre coup pour coup) afin de tarir les coups.
    La compassion est fille du respect qui nait du compromis.
    Je ne vois pas forcement le respect comme se donner un coup mais plus comme une discipline stricte à effet gratifiant.

    Mais ceci n'est que mon opinion...

  10. #10
    Membre F.A.M. Avatar de Kenzor
    Date d'inscription
    septembre 2009
    Localisation
    Plaines de l'habra.
    Messages
    1 648

    Par défaut Bonsoir Cimode...

    Citation Envoyé par cimode Voir le message
    Le compromis me parait plus etre une méthode réfléchie qu'une finalité. Je ne sais pas si le respect de soi-même et donc des autres est naturel. Je le vois plus comme un cheminement qui mène à la serennité. En respectant l'autre on se respecte mieux soi-même et vice versa.


    D'ou l'importance du language. Lorsque 2 personnes signifient la même chose en utilisant les mêmes mots alors elles auront plus de facilité à comprendre ce qui pourrait blesser ou vexer l'autre.


    C'est à ton honneur.

    Je pense que le comportement doit s'adapter aux situations et aux interlocuteurs. Par exemple, j'ai pu observé que lorsque quelqu'un est pressé ou est trop occupé, cette personne apprécie les gens qui vont droit au but par une communication plus directe. En d'autres termes, selon le moment et la nature, tout le monde n'a pas le même niveau de tolérance et d'écoute. Ce niveau de tolérance et d'écoute sont des éléments qui me paraissent importants à considérer dans la construction du respect.


    Je ne vois pas forcement le respect comme se donner un coup mais plus comme une discipline stricte à effet gratifiant.

    Mais ceci n'est que mon opinion...
    En toute franchise, en toute verité, je ne sais pas analyser les sentiments comme tu le fais avec brio et panache!
    Je ne parle que de ce je ressens, que de ce que je comprend, au plus profond de mon etre.
    Quand je parlais par exemple, "de rendre coup pour coup", je parlais en fait du jihad-el Akbar, le combat contre soi-meme, en fait, gagner le respect de soi-meme! Un combat titanesque.
    Pour le reste, je ne sais pas dissequer les sentiments. Ou je les ai ou je ne les ai pas, c'est aussi simple que le nez au milieu de la figure.
    Je n'ai pas fait de grandes études ni frequenté les grandes universités, j'essai d'apprendre et de comprendre du mieux que je peux sans pretention aucune.
    En definitif, je ne suis que le produit de ce que je fu, de ce que je suis.
    Je sais qui je suis , je sais ce que je ne suis pas.
    Le respect, c'est tout ce qui me reste, de moi-meme et des autres.
    Je le preserverai, le cherirai, le défendrai, le plus souvent de moi-meme.
    Dernière modification par Kenzor ; 06/04/2010 à 20h47.
    Qui vivra, verra!

Discussions similaires

  1. Réponses: 4
    Dernier message: 01/02/2011, 02h29
  2. le réspect de l' autre
    Par fendil dans le forum Le Café
    Réponses: 11
    Dernier message: 07/01/2010, 23h03
  3. un minimum de respect
    Par relax dans le forum Communauté Algérie Monde
    Réponses: 8
    Dernier message: 02/01/2010, 21h29
  4. Luc Chatel et le respect de la démocratie israélienne : renversant !
    Par kredence dans le forum Actualité Internationale
    Réponses: 0
    Dernier message: 19/05/2009, 20h00
  5. Pourquoi le directeur d’Al Jazeera a du respect pour l’Algérie
    Par kredence dans le forum Actualité Algérie
    Réponses: 4
    Dernier message: 19/03/2009, 02h50

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •