Algrie Un appel a t lanc pour une journe sans achat travers le territoire national, fixe au 7 avril

Chert de la vie et flambe des prix de premire ncessit

Des citoyens se mobilisent pour une journe sans achat
La flambe des prix des produits de premire ncessit ne laisse plus lopinion publique indiffrente. La chert excessive qui rode incessamment le pouvoir dachat des Algriens a fini par susciter un mouvement dindignation au sein de la population. Dans ce sens, un mouvement de protestation pacifiste et apolitique a lanc un appel une journe sans achat travers le territoire national, fixe au 7 avril, pour boycotter diffrents produits alimentaires, mme ceux de premire ncessit.

Il sagit prcisment dun groupe duniversitaires algriens qui a lanc via les rseaux sociaux dInternet une initiative pour organiser une journe sans achat en Algrie.

Lobjectif fix est de dnoncer la chert de la vie. Pour ce faire, lappel, lanc essentiellement par courrier lectronique, propose de boycotter plusieurs produits de large consommation comme le lait en poudre, le sucre, le caf, lhuile de table et lhuile dolive, les viandes et la sardine mais aussi les fruits et lgumes, les produits en conserve, y compris le thon, les boissons gazeuses et les jus ainsi que les lgumes secs.
A ce sujet, Zoubir Fadel, coordinateur du mouvement et journaliste El Khabar, a affirm rcemment la presse que son mouvement se proccupe avant tout de lavenir des Algriens, loin des partis politiques et des associations de protection des consommateurs qui ne font rien en ralit . Partant du principe que la socit civile a le droit absolu de faire changer les choses , les animateurs de ce mouvement comptent ainsi organiser, la veille, le 6 avril, un rassemblement la Maison de la presse Tahar Djaout dAlger (Place du 1er Mai).

Par ailleurs, il est question de reconduire ce mouvement pour une journe sans achat chaque anne jusqu ce que les pouvoirs publics dcident, enfin, dapporter une solution dfinitive au problme de la spculation dans notre pays. Il est souligner galement quune ptition signe par un million dAlgriens sera transmise la prsidence de la Rpublique et au Premier ministre afin de les interpeller sur cet pineux problme, lequel menace plus que jamais le niveau de vie des Algriens en plongeant dans la pauprisation des pans entiers de notre socit.

[via l'article d'origine ]
Abderrahmane Semmar, latribune-online.com