Par A. Mallem

L'université des sciences islamiques Emir Abdelkader de Constantine bénéficiera, dans le cadre du plan quinquennal 2009/2014 et au titre des programmes sectoriels décentralisés (PSD), d'un projet de construction d'une nouvelle annexe composée de 2.000 nouvelles places pédagogiques, d'une résidence universitaire de 1.000 lits, d'un restaurant de 800 couverts ainsi que de services administratifs annexes.

Selon le Dr Abdallah Boukhalkhal, la direction du logement et des équipements publics (DLEP) de la wilaya de Constantine est chargée de la réalisation de ces nouveaux équipements, pour lesquels une première autorisation de programme (AP) d'une valeur de 3,4 milliards de dinars a été dégagée.

«Nous ignorons jusqu'à présent le coût global de ce programme pour lequel se pose d'ores et déjà un problème d'assiette foncière, dont la superficie a été évaluée approximativement à 3,5 hectares», indique M. Boukhalkhal.

Avant d'ajouter : « En ce qui nous concerne, nous souhaiterions légitimement, et dans la mesure du possible, que ces nouveaux équipements soient construits dans une zone qui soit la plus proche possible de notre centre universitaire, et cela pour des raisons bien comprises, dont la plus importante est celle du transport».

Il signale enfin que ce programme a fait l'objet d'une séance de travail, qui l'a réuni avec les services de la wilaya, pour arrêter certaines dispositions se rapportant notamment aux normes architecturales de type islamique qui doivent rester en symbiose avec celles de l'université et de la mosquée Emir Abdelkader.

LE QUOTIDIEN D'ORAN