Affichage des rsultats 1 2 sur 2

Discussion: Le capitalisme, un systme conomique condamn par la science

  1. #1
    Membre F.A.M. Avatar de au_gr_du_vent
    Date d'inscription
    janvier 2010
    Messages
    13 485

    Par dfaut Le capitalisme, un systme conomique condamn par la science

    Je suis tombe sur cet article que je trouve intressant, pdagogique et original mais je ne peux juger de sa pertinence par ignorance du grand domaine de miss Economie...

    Le capitalisme, un systme conomique condamn par la science

    par Gilles Bonafi

    Lorsque lon parle de la crise actuelle, on entend tout et nimporte quoi, mais de nombreuses voix slvent et commencent soulever le problme pos par un systme conomique qui conduit lhumanit la catastrophe, un systme conomique structurellement irrcuprable.

    Javais dj affirm que ce systme ntait que le reflet de nous-mmes illustr par la loi de puissance (loi de Pareto) et les fractales. Les pires d'entre nous (et non les meilleurs) russissant donc, ceux qui sont sans scrupules et dont l'ego est le plus dvelopp, de supers prdateurs en quelque sorte. Quel que soit le systme mis en place, la loi de puissance et les fractales s'appliquent (communisme ou capitalisme), or, ne loublions pas, la loi de Pareto est une exponentielle, cest dire une courbe tendant vers linfini ce qui est impossible dans un monde fini, notre biosphre.
    Pourtant, ce fonctionnement de notre systme ne peut chapper lun des principes fondamentaux de la science : lentropie.

    Principe dquilibre

    Pour comprendre, il faut reprendre tout ds le dbut et bien comprendre ce que lon nomme le principe dquilibre, un principe qui sapplique aussi notre systme conomique.

    Les mathmatiques sont la cl, mais malheureusement nos chers professeurs oublient lessentiel, la spiritualit ou plutt la conscience et lon finit par tre dgot dune matire qui est la cl de tout.

    Commenons par le zro et observons-le : 0. Le mot chiffre nous vient de larabe sifr qui veut dire le vide. Il reprsente le vide dlimit par un cercle, le serpent qui se mord la queue (Ouroboros) symbole de lquilibre que lon retrouve partout dans lunivers lexemple de latome, la cellule, luf, la terre, et dans toutes les religions.


    Une exponentielle tend vers linfini lexemple de la droite. Vous voyez o je veux en venir, tracer une droite lintrieur dun cercle est impossible, on finit par se heurter la limite de ce cercle. Pour lanecdote, ce rapport de linfini, le chaos (lexponentielle, la droite) et du fini, lordo (le cercle) se nomme pi.

    Les sages anciens lavaient trs bien compris et dfinissaient le principe dquilibre par la succession des phases de dsordre, dexpansion et de contraction, dordo ab chao illustr par la thorie du Tsimtsoum.

    En effet, rien ne peut se dvelopper linfini, et la contraction (le tsimtsoum) finit toujours par se produire. On le retrouve au niveau de lhomme avec la respiration, des toiles qui deviennent gantes rouges (expansion) puis naines blanches (contraction) mais aussi dans la fameuse histoire de la grenouille qui voulait devenir aussi grosse que le buf, un conte qui sapplique merveille nos lites et ce quil se passe aujourdhui.

    La crise conomique actuelle doit tre analyse sous cet angle. Notre conomie est en phase de destruction, de repli sur elle mme, le principe fondamental dquilibre et surtout dentropie.


    Entropie et crise conomique


    Einstein expliquait sans cesse qu ses yeux la loi la plus importante de la physique tait le second principe de la thermodynamique , cest dire la notion dentropie.

    Pour comprendre, ce quest la notion dentropie il faut se rfrer aux lois de la thermodynamique. Etudier lentropie dun systme revient en fait mesurer le degr de dsordre dun systme. Selon ces lois, lorsque lentropie dun systme augmente, il finit par produire du dsordre (le chaos) et finit par gaspiller de faon incohrente son nergie, ce qui sapplique merveille nous mmes et donc notre systme conomique.

    En effet, lhomme, en consommant de lnergie de faon incohrente (nourriture, nergies fossiles) augmente le dsordre, le chaos (la pollution, la destruction des autres espces).

    Dailleurs, les mathmaticiens Arnaud Chritat et Xavier Buff viennent de dmontrer que le chaos est omniprsent dans les systmes dynamiques, ce qui sapplique notre systme conomique.

    Or, ceci est une rvolution majeure car ils prouvent mathmatiquement limpossibilit de prdire long terme le comportement de notre systme conomique.

    Pour ceux qui veulent approfondir il sagit de laffirmation par ces deux remarquables mathmaticiens qu il existe des ensembles de Julia daire strictement positive .

    Largumentaire de Paul Jorion sur la ncessaire mise en place dune interdiction des paris sur les fluctuations de prix vient de trouver un alli de poids, la science !


    Vous comprenez donc les implications majeures de cette dcouverte. La finance ne devrait tout simplement plus exister car elle introduit du chaos dans le systme.


    Les solutions

    Jusqu prsent, peu de solutions ont t proposes pour rsoudre ce dysfonctionnement profond, ce hiatus fondamental entre le fonctionnement de lhomme (microcosme) qui fonctionne en circuit ouvert dans un monde fini (le macrocosme). Or, la vie sur le long terme ne peut perdurer sans lunion des deux, le principe dquilibre et dharmonie qui est notre base spirituelle (conscience) commune et qui tait la base de la vie chez les peuples dits primitifs.

    Frdric Lordon chercheur au CNRS critiquait lidologie nolibrale en affirmant :

    Alain Minc n'est pas capable de btir un argument conomique sans invoquer la loi de la pesanteur.


    Et pourtant, sur le fond Alain Minc a raison, mais seulement il a choisi le pire (loi de la jungle) et non le meilleur (loi de Pareto, entropie et fractales) pour justifier un systme conomique qui ne rsiste pas trois minutes danalyse et dsormais aux mathmatiques. Car pour lidologie nolibrale tout est rsum par la loi de la jungle, la loi du plus fort qui devient la loi de puissance (loi de Pareto). Le ct obscur de la force donc.

    Cependant, Frdric Lordon ne fait pas que critiquer et il nous laisse une proposition quaucun mdia ne relaie : fermer la bourse. Voil une ide intressante car la finance est au cur du systme et cest elle qui favorise lvolution exponentielle des dettes et le chaos. De plus, on sait aujourdhui que 5 banques US contrlent prs de la moiti des produits drivs (plus de 200 000 milliards de dollars) et ont instaur un gigantesque dlit diniti laide dalgorithmes financiers qui permet de gagner chaque fois et, bien sr, ceci dconnect de toute ralit conomique.Jaffirmais dans mon article Pourquoi l'conomie mondiale ne s'est pas effondre en 2009 ? :


    Il faut bien comprendre que la bourse n'a qu'une seule utilit sociale, celle de fournir des capitaux aux entreprises. Or, c'est l'inverse qui se produit actuellement et c'est l'ensemble de la socit qui est prise en otage et se dpouille de ses richesses au profit de quelques-uns.

    Nous sommes de plus en plus nombreux le crier haut et fort comme Omar Aktouf professeur HEC Montral[ ou Paul Jorion.


    Dsormais, Frdric Lordon enfonce le clou sur le vrai fonctionnement de la finance :

    les entreprises vont moins s'approvisionner en capital la Bourse qu'elles n'y vont s'en faire dpouiller, puisque ce que les actionnaires leur extorquent (en dividendes et en rachat d'actions) finit par l'emporter sur ce qu'ils leur apportent, de sorte que ce n'est plus la Bourse qui finance les entreprises mais les entreprises qui financent la Bourse .

    La finance est donc lendroit o se concentrent les mtastases dun corps malade quil faut amputer avant quelles ne se propagent.


    Cependant, il faut tre clair, cela ne serait quune tape, la ncessaire remise en cause du capitalisme devant tre au cur des dbats. Imaginer un systme conomique fonctionnant en circuit ferm et dont lhomme et non largent serait le cur. Criminaliser l'excs de richesses en plafonnant le patrimoine personnel. Un systme distributif (et non redistributif) qui remette la connaissance sa juste place et qui lve lhomme au lieu de le transformer en animal (mythe de Circ), en esclave, une constitution pour lconomie.


    Pour comprendre, apprenons rver! August Kekul.


    Gilles Bonafi est professeur et analyste conomique.
    Le hasard, c'est peut-tre le pseudonyme de Dieu quand il ne veut pas signer

    Thophile Gautier

  2. #2
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    octobre 2008
    Messages
    10 956

    Par dfaut

    Oui,condamne a reussir,pour l'instant.c'est le communisme qui tend a disparaitre !!

    Le plus inventeur du communisme a disparu,il ne reste plus rien !!

Discussions similaires

  1. Nicolas Sarkozy critique le capitalisme,
    Par Jalal dans le forum Actualit Internationale
    Rponses: 14
    Dernier message: 18/04/2010, 01h33
  2. Economies Nationales soumises au capitalisme mondial
    Par Jalal dans le forum Economie
    Rponses: 1
    Dernier message: 27/03/2010, 03h31
  3. le coran et la science moderne.
    Par Sabrina dans le forum Islam : Questions et Rponses
    Rponses: 1
    Dernier message: 07/01/2010, 15h38
  4. Biogaz en Afrique - a Hi-Tech et Science video
    Par kredence dans le forum Sciences
    Rponses: 0
    Dernier message: 02/06/2009, 23h53
  5. science-fiction et ralit
    Par daldali dans le forum Sciences
    Rponses: 13
    Dernier message: 10/10/2008, 23h15

Rgles de messages

  • Vous ne pouvez pas crer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des rponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pices jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •