Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 10 sur 12

Discussion: Comment l'Histoire finit toujours par juger les hommes...

  1. #1
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    novembre 2009
    Messages
    1 596

    Par défaut Comment l'Histoire finit toujours par juger les hommes...

    La vérité ne peut être cachée indéfiniment...

    "Amirouche a été donné aux Français par Boussouf et Boumediène"
    A l’occasion de la prochaine sortie du livre qui fait polémique de Saïd Sadi sur le colonel Amirouche, son fils, Noureddine Aït Hamouda, député RCD, se confie à El Watan Week-end. Pour lui, le colonel Amirouche a été donné par le MALG à l’armée française.


    Une vie, deux morts, un testament, c’est le livre qui va paraître ces jours-ci et il fait déjà polémique. L’auteur, Saïd Sadi, le patron du RCD, retrace la vie de votre père, le défunt colonel Amirouche, tombé sous les balles françaises le 28 mars 1959. D’abord, avez-vous participé à l’écriture de cette biographie ?
    Non, l’écriture est l’œuvre exclusive de Saïd Sadi. Cela fait quarante ans que je connais Saïd Sadi et cela fait quarante ans que l’on parle de Amirouche. Ce livre a cogité dans sa tête au minimum 30 ans. Je l’ai aidé dans la mesure où je connais de nombreux détails sur Amirouche, j’ai pu avoir accès à certains documents, lui faire rencontrer des maquisards qui connaissaient bien mon père. Voilà ma contribution, c’est tout.
    Qu’apprend-on de nouveau dans ce livre sur le colonel Amirouche ?
    Il ne faut pas se leurrer : il y a une quinzaine d’années, le pouvoir censurait le nom de Amirouche. Lors de la sortie du film L’Opium et le bâton, en 1971, Boumediène en personne est intervenu pour enlever le nom de Amirouche du scénario. Dans ce livre, Sadi retrace toute la vie de Amirouche, tout son combat est relaté (à Oued Fodda, à Oran, Relizane, à Paris, à la Wilaya III, à Tunis, etc.). Ce livre démontre et prouve une thèse fondamentale : Amirouche a été abattu lors d’une embuscade tendue par l’armée française, mais il a été donné, vendu aux Français par le MALG (ministère de l’Armement et des liaisons générales), c’est-à-dire par Boussouf et Boumediène en personne.
    Ces affirmations sont graves. Avez-vous des preuves de ce que vous énoncez ?
    Oui, je l’affirme haut et fort ! L’équipe du MALG préparait l’après-Indépendance. Une dépêche de l’AFP du 30 mars 1959 annonce que « le colonel Amirouche a été éliminé par une grenade, reste maintenant à tuer la légende ». La France l’a abattu, puis a caché son corps pour qu’il ne soit pas une légende. Le corps a été rendu aux Algériens en 1964, déterré d’une caserne près de Bou Saâda. Ensuite, le corps a été caché une seconde fois par Boumediène, cette fois au siège de l’état-major de la Gendarmerie nationale. C’est la même méthode que les Français : un système de vases communicants entre l’armée française et l’armée algérienne.
    Boumediène, c’est quand même un mythe de l’Algérie indépendante, un personnage aimé de beaucoup de nos compatriotes. Pour vous, il se réduit à un vulgaire assassin...
    Vous savez, et vous l’apprendrez dans le livre, Boumediène a fait pire que cela. Amirouche devait être tué en 1957 (soit deux ans avant sa mort) au Maroc. Nous avons des preuves. Au moment où à l’intérieur du pays d’authentiques militants se battaient pour l’indépendance, ceux qui étaient planqués, particulièrement au Maroc, avaient pour objectif la prise du pouvoir après l’indépendance. Il voulait donc éliminer tous les gens qui, après l’indépendance, pouvaient leur poser problème. C’est comme cela que Abane Ramdane a été éliminé, c’est comme cela que Amirouche devait être éliminé. A la dernière minute, il avait décidé de ne pas aller au Maroc, il échappait ainsi à la mort, pour deux ans seulement. Boumediène a fait pire, il a tué les fameux colonels de la Wilaya I avec l’aide de Bencherif !
    Pourquoi Boumediène aurait-il voulu cacher le corps de votre père et celui du héros des Aurès Si El Haouès ?
    Un des survivants de cette histoire, c’est le colonel Bencherif, patron de la Gendarmerie nationale à l’époque et responsable de la mise au secret du corps de mon père à l’état-major de la gendarmerie de 1964 à 1982. Je constate qu’aucun journaliste ne lui a demandé pourquoi il avait fait cela, personne ne l’a inquiété, ni la justice ni personne. J’ai moi-même rencontré le colonel Benechrif, je lui ai demandé : « Pourquoi avez-vous fait cela à Amirouche ? » Il m’a répondu : « Je n’en sais rien, Boumediène m’a ramené les corps, il m’a demandé de les cacher, je les ai cachés. » J’ai rétorqué : « Mais alors, pourquoi après la mort de Boumediène, tu n’as pas parlé ? » « Le moment n’était pas encore arrivé... », m’a-t-il répondu.
    Finalement, ne serait-ce pas le procès de Boumediène que l’on fait dans ce livre ?
    Non, ce livre n’a pas été fait pour régler des comptes. Il a été écrit pour rétablir une vérité historique que tout le monde a tenté de nier. Pourquoi n’aurait-on pas le droit de critiquer ce qu’a fait Boumediène ? Je ne vois pas pourquoi je n’aurais pas le droit de parler de l’armée. C’est une institution de la République. Il faut parler de Boumediène, mythe ou pas ! Pourquoi dans ce pays il y a des niches qu’on ne doit pas voir ? C’est insupportable à la fin ! Pourquoi Boumediène avait le droit de vie ou de mort sur les gens et moi pas la possibilité d’apporter ma critique ? Nous avons le droit de nous poser cette question : « Le bilan de Boumediène est-il positif ? Ou globalement négatif ? »
    Et votre bilan, est-il positif ou négatif ?
    Depuis 1962, à ce jour où je vous parle, le bilan est globalement plus que négatif : il est catastrophique ! Jamais l’Etat algérien n’a été aussi riche qu’aujourd’hui avec un pétrole avoisinant les 85 dollars. Mais jamais les Algériens n’ont été aussi pauvres que maintenant. Nos amis marocains et tunisiens sont en train de construire leur pays avec un développement largement plus important que le nôtre.
    Les autorités algériennes préparent la riposte à ce livre sulfureux, des témoignages contredisant votre thèse et celle de Saïd Sadi. A l’heure où je vous parle, êtes-vous sûr de vos accusations ?
    Vous savez, Khalida Toumi, une ancienne de notre formation politique devenue ministre de la Culture, a dit récemment : « Tant que je serai ministre, ce livre ne paraîtra jamais. » J’ai dû faire des pieds et des mains en haut lieu pour obtenir le numéro d’ISBN permettant sa publication. Et nous l’avons obtenu ! C’est déjà une victoire. Reste une interrogation sur mon père. Je peux essayer de comprendre qu’en temps de guerre, il y avait ce genre de liquidation d’hommes qui pouvaient faire de l’ombre, même si je ne les approuve pas. Des luttes intestines pour prendre le pouvoir existaient. Mais ce que je ne comprends pas — et c’est un mystère jusqu’à aujourd’hui pour moi — c’est qu’on cache le corps de mon père pour effacer une légende. Même mort, Amirouche leur faisait peur !

  2. #2
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    décembre 2009
    Messages
    2 696

    Par défaut

    Un projet de livre explosif et très courageux! Dans cet entretien, il y a des vérités inédites! Oui, la vérité ne peut être cachée toujours!!! Oui, l'Algérie survit dans des catastrophes interminables provoquées par ses "dirigeants" depuis l'indépendance à ce jour! La masse, le peuple continue à applaudir et à écouter les discours de mensonges et de trahisons!!! L'Algérie est sous la coupe de criminels depuis l'indépendance à ce jour!!! Ces révélations doivent créer un scandale national et international et aussi la faillite du régime bâti sur des cadavres, sur la mort et l'assassinat de moudjahidines authentiques, de combattants de la liberté...

    Quelle est la source?
    Dernière modification par Jalal ; 09/04/2010 à 23h58.
    Si le peuple décide un jour de vivre, il faut que le sort s'y plie, il faut que la nuit se dissipe, il faut que la chaîne se brise
    Abou El Qassem Echabbi
    Mon ami, mon frère, si toi tu ne brûles pas, si moi je ne brûle pas, qui éclairera la route ? Nazim Hikmet

  3. #3
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    novembre 2009
    Messages
    1 596

    Par défaut la source...

    article sur elwatan

    http://elwatan.com/Noureddine-Ait-Hamouda-Depute-RCD

    Citation Envoyé par Jalal Voir le message
    Un projet de livre explosif et très courageux! Dans cet entretien, il y a des vérités inédites! Oui, la vérité ne peut être cachée toujours!!! Oui, l'Algérie survit dans des catastrophes interminables provoquées par ses "dirigeants" depuis l'indépendance à ce jour! La masse, le peuple continue à applaudir et à écouter les discours de mensonges et de trahisons!!! L'Algérie est sous la coupe de criminels depuis l'indépendance à ce jour!!! Ces révélations doivent créer un scandale national et international et aussi la faillite du régime bâti sur des cadavres, sur la mort et l'assassinat de moudjahidines authentiques, de combattants de la liberté...

    Quelle est la source?

  4. #4
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    octobre 2008
    Messages
    10 956

    Par défaut

    Il a ete donne par Boussouf et Boumedienne et alors ?'

    Les escrocs se donnent mutuellement,Amirouche a bien massacre des villages entiers avec pour seule preuve des rumeurs !!

    Krim Belkacem faisait bien partie du groupe qui a assassine Abane Ramdane,et alors ?

    Le culte de la personnalite avec un brin de regionalisme.
    Dernière modification par kredence ; 10/04/2010 à 00h34.

  5. #5
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    novembre 2009
    Messages
    1 596

    Par défaut Il ne faut pas rever...

    Les Algériens sont dans une léthargie qui perdurera jusqu'à ce que le pays s'appauvrisse et que les gens soit dans la misère totale pour faire la Révolution.

    Le but du post etait de souligner que toute la propagande du monde est balayée par le jugement de l'Histoire...Les Algériens découvriront peu à peu la confiscation de leur Revolution par une minorité d'opportunistes.


    Citation Envoyé par Jalal Voir le message
    Un projet de livre explosif et très courageux! Dans cet entretien, il y a des vérités inédites! Oui, la vérité ne peut être cachée toujours!!! Oui, l'Algérie survit dans des catastrophes interminables provoquées par ses "dirigeants" depuis l'indépendance à ce jour! La masse, le peuple continue à applaudir et à écouter les discours de mensonges et de trahisons!!! L'Algérie est sous la coupe de criminels depuis l'indépendance à ce jour!!! Ces révélations doivent créer un scandale national et international et aussi la faillite du régime bâti sur des cadavres, sur la mort et l'assassinat de moudjahidines authentiques, de combattants de la liberté...

    Quelle est la source?

  6. #6
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    décembre 2009
    Messages
    2 696

    Par défaut

    L'Histoire nous montre que les tyrans ont toujours payé; Pour ne se rappeler que l'Histoire récente : Hitler est mort par son suicide désespéré caché sous la terre; Salazar au Portugal, Franco en Espagne, Mussolini en Italie... tous se croyaient éternels et leur système également! Ils ont été balayés par l'Histoire.
    Au Maghreb : un clown comme el kadafi est une honte pour les Arabes, un Ben Ali en Tunisie un vrai imbécile; Une monarchie moyen-âgeuse et bête au Maroc; En Algérie, une clique d'analphabètes qui croient à tort maintenir indéfiniment un peuple dynamique et héroïque dans une immense prison!!!
    Si le peuple décide un jour de vivre, il faut que le sort s'y plie, il faut que la nuit se dissipe, il faut que la chaîne se brise
    Abou El Qassem Echabbi
    Mon ami, mon frère, si toi tu ne brûles pas, si moi je ne brûle pas, qui éclairera la route ? Nazim Hikmet

  7. #7
    Membre F.A.M. Avatar de Ben Harper
    Date d'inscription
    février 2010
    Messages
    115

    Par défaut

    Citation Envoyé par Jalal Voir le message
    L'Histoire nous montre que les tyrans ont toujours payé; Pour ne se rappeler que l'Histoire récente : Hitler est mort par son suicide désespéré caché sous la terre; Salazar au Portugal, Franco en Espagne, Mussolini en Italie... tous se croyaient éternels et leur système également! Ils ont été balayés par l'Histoire.
    Au Maghreb : un clown comme el kadafi est une honte pour les Arabes, un Ben Ali en Tunisie un vrai imbécile; Une monarchie moyen-âgeuse et bête au Maroc; En Algérie, une clique d'analphabètes qui croient à tort maintenir indéfiniment un peuple dynamique et héroïque dans une immense prison!!!
    Jalal, je n'en suis pas sur, je crois que Franco est mort dans son lit de vieillesse, non ?

  8. #8
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    octobre 2008
    Messages
    10 956

    Par défaut

    La credibilte de cet article est a voir,surtout que l'article emane du fils meme d'Amirouche.

    "Ma techkour l3aroussa ghir mha oula foumha"

    On dit aussi "errecham hmida,ou la3ab hmida"

  9. #9
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    octobre 2008
    Messages
    10 956

    Par défaut

    Salazar aussi est mort sur son lit d'hopital !!
    ------------------------------------------------- ------------
    Citation Envoyé par Ben Harper Voir le message
    Jalal, je n'en suis pas sur, je crois que Franco est mort dans son lit de vieillesse, non ?

  10. #10
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    novembre 2009
    Messages
    1 596

    Par défaut Le jugement de l'Histoire est impitoyable...

    et est à l'image du jugement de Dieu...

    Ceux qui ont tués injustement en regardant la faiblesse de leur frères ne voyaient aucune autre faiblesse que la leur...C'est là, l'ironie de la vie sur Terre auxquels les prédateurs peuvent parfois échapper...

    Chaque homme aura ce qu'il mérite dans la vie future..


    Citation Envoyé par Jalal Voir le message
    L'Histoire nous montre que les tyrans ont toujours payé; Pour ne se rappeler que l'Histoire récente : Hitler est mort par son suicide désespéré caché sous la terre; Salazar au Portugal, Franco en Espagne, Mussolini en Italie... tous se croyaient éternels et leur système également! Ils ont été balayés par l'Histoire.
    Au Maghreb : un clown comme el kadafi est une honte pour les Arabes, un Ben Ali en Tunisie un vrai imbécile; Une monarchie moyen-âgeuse et bête au Maroc; En Algérie, une clique d'analphabètes qui croient à tort maintenir indéfiniment un peuple dynamique et héroïque dans une immense prison!!!

Discussions similaires

  1. Ca finit bien
    Par kredence dans le forum Sciences
    Réponses: 3
    Dernier message: 26/01/2010, 15h08
  2. l'histoire du livre
    Par tolérance dans le forum Littérature, Histoire et Poésie
    Réponses: 0
    Dernier message: 28/05/2009, 22h07
  3. Marche pro-palestinienne à Alger qui finit mal!
    Par romance dans le forum Actualité Internationale
    Réponses: 3
    Dernier message: 10/01/2009, 18h41
  4. comment les hommes se vendent aupres des femmes...
    Par romance dans le forum Le Café
    Réponses: 2
    Dernier message: 27/12/2008, 04h41
  5. comment les hommes se vendent aupres des femmes
    Par romance dans le forum Le Café
    Réponses: 2
    Dernier message: 03/11/2008, 14h36

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •