Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Discussion: Une famille sans nourriture depuis 3 jours à Annaba

  1. #1
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    octobre 2008
    Messages
    10 956

    Par défaut Une famille sans nourriture depuis 3 jours à Annaba

    Il semble que l’aisance financière de l’Algérie ne profite pas à tous les enfants de ce pays. En effet, dans l’Algérie de 2010, il existe des familles incapables de nourrir leurs enfants.

    Mme. Fatiha en est un exemple édifiant. Cette femme, faute de nourriture et de moyens de vie les plus élémentaires, a décidé de remettre ses enfants à un centre d’aide à l’enfance, et de mettre fin à sa vie, en commettant une tentative de suicide à l’aide d’un couteau.

    Le geste de cette algérienne n’est pas fortuit, mais bien au contraire, elle ne pouvait pas supporter de voir ses enfants mourir de faim.

    Incroyable mais vrai, cette femme n’a pas mangé à sa faim depuis une semaine.

    Fatiha, 44 ans, n’a pas pu supporter de voir ses enfants mourir de faim, elle a perdu connaissance et elle ne s’est réveillée que sous les cris de sa petite fille, qui s’est précipité pour aller demander l’aide de la voisine.

    Cette dernière est intervenue pour secourir la mère malade et a apporté la nourriture aux enfants, qui ont passé 3 jours sans avoir de quoi manger.

    Selon la voisine, les enfants de Fatiha passaient des nuits et des jours sans en trouver quelque chose à mettre sous les dents.

    C’est grâce aux membres de l’Association d’insertion et de promotion des non-voyants que nous avons pu prendre connaissance de la situation de Fatiha.

    Elle habite à la cité 500 logements, dans la commune de Bouhdid, dans la wilaya d’Annaba.

    Cette pauvre femme vit dans des conditions déplorables ; elle se retrouve dans l’incapacité de donner à manger à ses enfants.

    Avec une grande tristesse, les yeux larmoyants, elle nous a dit que son mari l’a quittée il y a 9 ans, en lui laissant 3 enfants à charge : Islam Eddine, 13 ans, Bilel, 12 ans et Malak, 9 ans.

    Elle travaillait comme agent d’entretien avec des contrats de courtes durées, au niveau de l’hôpital d’Annaba. Il y a deux années, elle est tombée gravement malade, la cause : une tumeur bénigne au niveau de la tête, qui lui a obligé d’abandonner son travail.

    Elle a subi une opération, mais hélas, sans succès. Elle perd connaissance souvent. Actuellement, elle n’arrive même pas à se relever de son lit, vu la gravité de santé.

    Selon la voisine, les enfants de Fatiha passent des jours et des nuits sans avoir quoi manger, ils vivent grâce aux dons des voisins, ajoutant qu’après avoir perdu espoir et de peur de voir ses enfants exploités par des personnes de mauvaise intention, elle a décidé de les remettre au centre de l’aide à l’enfance.
    Mais les enfants ont refusé de quitter leur mère. « Nous n’avons aucun revenu, nous vivons des aumônes des bienfaiteurs et les voisins », disait Fatiha, les yeux larmoyants.

    Fatiha lance un appel aux élus locaux pour la prendre en charge et l’assister pour se soigner afin qu’elle puisse grandir ses enfants.

    Elkhabar online

  2. #2
    Membre F.A.M. Avatar de Elisa
    Date d'inscription
    septembre 2008
    Messages
    370

    Par défaut

    Et le père des enfants il est où ? pourquoi ne lui demande t-on pas de subvenir à leurs besoins ?? Il s'en tire bien quand meme !

    C'est terrible mais hélas c'est loin d'être un cas isolé !

  3. #3
    Membre F.A.M. Avatar de romance
    Date d'inscription
    octobre 2008
    Messages
    4 765

    Par défaut

    apparemment les lois sont fait pour les hommes c est scandaleux ! alors qu a coté il y a des bouffons bien lotis qui bouffe sans retenu !
    ma contribution est modique mais mon soutien est sincere


    laha rijaalouha wa nissaouha wachababiha, Notre pays est libre, indépendant,


    bismi allah bdit wa3la nâabi sallit :

    أرفت أبريقـي وترضيــت وربـي أعطــانـي ماتمنــيت

    Arfet abriki wa atwaddit ou rabbi aâtanni ma atmanit

    J'ai fais ma prière et le bon dieu m’a donné tout ce dont j’ai espéré

  4. #4
    Membre F.A.M. Avatar de au_gré_du_vent
    Date d'inscription
    janvier 2010
    Messages
    13 485

    Par défaut

    ce que je trouve de terrible et de malheureux c'est que ce genre de tragedies se produit dans un état proclammé musulman!

    en quoi somme nous musulman si nous laissons crever de faim un membre de la famille, un voisin?

    n'est il pas recommandé par le prophete qssl de prendre soin des vosins jusqu'au numero 7 même?

    et ssilat errahim alors? où sont sa famille???
    Le hasard, c'est peut-être le pseudonyme de Dieu quand il ne veut pas signer

    Théophile Gautier

  5. #5
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    octobre 2008
    Messages
    10 956

    Par défaut

    L'article precise bien que le mari l''a quitte,il y a 9 ans donc de ce cote ci,il n'y a pas grand chose a en tirer.

    Si l'ex mari est au chomage,il ne peut faire grand chose non plus,s'il s'est remarie,alors aucune chance.

    Je pense qu'il est de la responsabilite de l'Etat et de la societe de prendre en charge les cas sociaux les plus difficiles,surtout les femmes seules avec ou sans enfants.

    La societe algerienne est une societe machiste qui meprise les femmes seules avec ou sans enfants,une femme divorcee ou seule est rejete par la societe ,et souvent par sa propre famille,c'est la tradition et la mauvaise interpretation de la religion qui predominent en Algerie.

    On ne fait attention que quand il y a un scandale pareil que le gens se rendent compte de leur aberration,et encore !!

    -------------------------------------------------------------------
    Citation Envoyé par Elisa Voir le message
    Et le père des enfants il est où ? pourquoi ne lui demande t-on pas de subvenir à leurs besoins ?? Il s'en tire bien quand meme !

    C'est terrible mais hélas c'est loin d'être un cas isolé !

  6. #6
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    octobre 2008
    Messages
    10 956

    Par défaut

    C'est vrai,les lois sont faites par les hommes et pour les hommes.

    C'est bien pour cela que les associations de defense des droits des femmes sont le seul moyen de se defendre contre le machisme generalise en Algerie .

    Les hommes usent de la religion pour oppresser, escroquer les femmes et leur oter leur droit a l'education,a un emploi,et a une vie decente.

    -------------------------------------------------------------------------
    Citation Envoyé par romance Voir le message
    apparemment les lois sont fait pour les hommes c est scandaleux ! alors qu a coté il y a des bouffons bien lotis qui bouffe sans retenu !

Discussions similaires

  1. Réponses: 4
    Dernier message: 09/04/2010, 13h57
  2. Maroc - Fès : Après les villes sans bidonvilles, voilà les villes sans alcool
    Par kredence dans le forum Islam : Questions et Réponses
    Réponses: 0
    Dernier message: 18/02/2010, 23h51
  3. Réponses: 0
    Dernier message: 21/12/2009, 07h36
  4. Vie de couple famille etc....
    Par ANGEL76 dans le forum Islam : Questions et Réponses
    Réponses: 8
    Dernier message: 18/12/2009, 23h45
  5. Réponses: 9
    Dernier message: 06/09/2009, 01h17

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •