Suite aux dernières recommandations du ministère de la Santé et de la Réforme Hospitalière, d’augmenter la part de la production locale, le pharmaceutique Pfizer Saïdal Manufacturing (PSM) a immédiatement décidé un nouvel investissement devenu réalité aujourd’hui.

En effet, grâce à des nouvelles machines installées en ce début d’année, PSM a triplé sa capacité de production. A travers cet investissement, Pfizer compte localiser de nouveaux produits de dernières innovations destinés au marché Algérien en priorité mais aussi à l’export dans un deuxième temps.

Cet investissement emploie une main d’œuvre et un management 100% algériens «le site de production PSM respecte les normes les plus strictes en matière de qualité mais aussi de HSE (Hygiène Santé Environnement) afin de protéger le personnel Pfizer, de préserver l’environnement et de garantir la sécurité des Produits fabriqués grâce à l’utilisation de moyens modernes et de techniques de pointes» déclare Mme Amina Hamoutene directrice générale de Pfizer en Algérie.

Il convient de rappeler que Pfizer Saïdal Manufacturing (PSM) est une société créée en 1998, en joint venture entre le géant américain Pfizer (70%) et Saidal (30%), avec un investissement de 20 millions de US$, pour la réalisation et l’exploitation d’une usine de fabrication de médicaments à usage Humain de la gamme Pfizer.

Grâce à cet investissement, aujour-d’hui, Pfizer Algérie produit localement plus de 55% de son portefeuille produits. Pfizer entretien des liens très étroits avec l’Algérie puisque sa présence remonte à 1994, c’est à dire durant la période où même les nationaux quittaient le pays.

PSM qui assure la fabrication de formes sèches Comprimés et Gélules, produit actuellement entre 6 et 8 Millions d'unités ventes par an.
Nesrine B.
LE CARREFOUR D'ALGERIE