Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Discussion: Y a mon dinar

Vue hybride

Message précédent Message précédent   Message suivant Message suivant
  1. #1
    Nouveau Membre
    Date d'inscription
    novembre 2008
    Messages
    2

    Angry Y a mon dinar

    Je suis nouveau sur ce site et pour me présenter, je vous insère ce billet que j'avais rédigé et posté sur un autre site. J'attends vos commentaires.

    Mon ami le dinar
    Gharou bik el aadiane, comme le disait notre chanteur Dahmane el harrachi allah irahmou. C’est vrai y a mon dinar el mahgour, ils ne cessent de te critiquer, de te dévaloriser, de t’humilier, de t’accuser de tous leurs maux en te rendant coupable de toutes les crises qu’ils ont instaurées, de toutes les conjonctures douloureuses dont ils sont coupables.
    Ils ont baissé ton pantalon sur la scène boursière en te laissant tout nu sans rien même pas avec un slip de sonitex, ils ont affiché ta nudité, ils ont intenté à ta pudeur y a sahbi y a habibi. Mayahachmouch makadroukch y a laaziz. Ils sont même allé jusqu’à éradiquer ta progéniture c'est-à-dire tes centimes qu’on ne retrouve plus. Khalouak yatime ouahzine sans enfants. Pourtant c’est toi qui leur a procuré toute cette fierté, cette grandeur démesurée et cette opulence avec laquelle ils nous narguent nous les pauvres bougres comme un troupeau de moutons qu’on guide vers de maigres pâturages. Et ! Oui gharou bik ya lahnine. Ils t’ont trahi, ils ont affaibli ton poids en t’enlevant presque tout ton équivalent en or ; tu es devenu aussi léger que les feuilles de billets qu’ils font sortir de leurs planches en aggravant l’inflation. Ils ne sont même pas reconnaissant de tout le bien que tu leur as fait : nakarine ihssane. C’est grâce à toi qu’ils ont ramassé toutes leurs richesses et aussi garni tous ces comptes bancaires ici et ailleurs.
    Souvent pour te réconforté tu t’enferme dans tes souvenirs ; tu revois l’époque où tu valais ton pesant d’or. Tu étais à l’apogée de ta gloire ya bougalbe. Tu méprisais toutes les autres monnaies lourdes, tu rigolais sur elles. Le fameux Franc se prosternait devant toi pour te supplier de l’acheter, il s’offrait à toi presque pour une bouchée de pain.
    Et !oui maintenant c’est le déclin, ils te rigolent au nez, ils te vexent et se moquent de toi, tu est devenu la risée de tous ces traîtres et sarakines , ceux-là même qui ont beaucoup tété de toi.
    Heureusement qu’ils te restent ces millions de fidèles comme moi qui luttent quotidiennement comme toi pour leur survie. Ceux-là connaissent bien ta valeur et non d’ami que toi pour les aider tant soit peu à survivre. Je suis comme eux à passer mon temps à faire tous ces maudits calculs pour joindre les deux bouts dans un climat de stress et de spleen, hanté par le spectre de la précarité. Je ne cesse de sonder tous les recoins de mes poches à la recherche d’un éventuel Dourou de quoi subsister jusqu’au prochain salaire s’il n’y aurait pas de licenciement.
    Souvent y a mon dinar laaziz c’est toi qui me sauves la face lorsque ma situation sociale devient critique. Tu me fais signe alors en m’offrant quelque uns de tes semblables pour survivre en cette période de vaches maigres.

    Quoiqu’on dise de toi, quoiqu’on fasse de toi, toujours tu te relèves la tête haute même en titubant : arfaa rassak y a kho lafhal restera toujours debout. Même si tu es affaibli tu n’as pas perdu de ton penchant pour les monnaies étrangères tu les achètes toutes surtout elkhabith oua almoutakabir qu’est l’Euro celui-là tu le pourchasses, tu le pèches et repêches : c’est ton préféré. Tu arrives par toutes les acheter comme tu achètes les services de certains responsables (chipa) et aussi le silence des autres sur des affaires douteuses et compromettantes. Sincèrement tu es toujours fort pour moi , c'est ton ami fidèle qui te supporte et te parle ainsi.
    Mais ta fierté et ta valeur ne sont valables qu’à l’intérieur de nos frontières. Ailleurs, hélas tu n’as plus de valeur comme nos pauvres diplômes que tous les autres méprisent. Et ! Oui, ils sont mis d’accord pour te rabaisser et t’humilier. Restes chez –toi. Il vaut mieux un petit chez soi qu’un grand chez lez autres. Tu deviens la cible de tous les détracteurs et les tahahanas. Restes chez toi et gardes comme moi ta fierté et ton honneur.
    YA MON DINAR LAAZIZ ALIK NDIR ELGUIRA ALIK NAKOUL ALHAM OU NACHRAB ALGAZ comme le chante Saïd Rami. Même ma plume sergent-major a de la compassion pour toi et se met de ton côté.
    Si mon billet vous plaira alors je vous inonderai par d'autres billets plus expressifs et humoristiques.
    Dernière modification par nahbal ; 04/11/2008 à 20h50.

  2. #2
    Banned
    Date d'inscription
    octobre 2008
    Localisation
    Bloc A chez les fous
    Messages
    515

    Par défaut

    salut Nahdaltu dois etre traider(agent de change)a la BNA pour aduler notre monnaie national,mais te fais pas de soucis pour lui il en a vue d'autre.

  3. #3
    Nouveau Membre Avatar de daldali
    Date d'inscription
    septembre 2008
    Messages
    44

    Par défaut

    Citation Envoyé par nahbal Voir le message
    Je suis nouveau sur ce site et pour me présenter, je vous insère ce billet que j'avais rédigé et posté sur un autre site. J'attends vos commentaires.

    Mon ami le dinar
    Gharou bik el aadiane, comme le disait notre chanteur Dahmane el harrachi allah irahmou. C’est vrai y a mon dinar el mahgour, ils ne cessent de te critiquer, de te dévaloriser, de t’humilier, de t’accuser de tous leurs maux en te rendant coupable de toutes les crises qu’ils ont instaurées, de toutes les conjonctures douloureuses dont ils sont coupables.
    Ils ont baissé ton pantalon sur la scène boursière en te laissant tout nu sans rien même pas avec un slip de sonitex, ils ont affiché ta nudité, ils ont intenté à ta pudeur y a sahbi y a habibi. Mayahachmouch makadroukch y a laaziz. Ils sont même allé jusqu’à éradiquer ta progéniture c'est-à-dire tes centimes qu’on ne retrouve plus. Khalouak yatime ouahzine sans enfants. Pourtant c’est toi qui leur a procuré toute cette fierté, cette grandeur démesurée et cette opulence avec laquelle ils nous narguent nous les pauvres bougres comme un troupeau de moutons qu’on guide vers de maigres pâturages. Et ! Oui gharou bik ya lahnine. Ils t’ont trahi, ils ont affaibli ton poids en t’enlevant presque tout ton équivalent en or ; tu es devenu aussi léger que les feuilles de billets qu’ils font sortir de leurs planches en aggravant l’inflation. Ils ne sont même pas reconnaissant de tout le bien que tu leur as fait : nakarine ihssane. C’est grâce à toi qu’ils ont ramassé toutes leurs richesses et aussi garni tous ces comptes bancaires ici et ailleurs.
    Souvent pour te réconforté tu t’enferme dans tes souvenirs ; tu revois l’époque où tu valais ton pesant d’or. Tu étais à l’apogée de ta gloire ya bougalbe. Tu méprisais toutes les autres monnaies lourdes, tu rigolais sur elles. Le fameux Franc se prosternait devant toi pour te supplier de l’acheter, il s’offrait à toi presque pour une bouchée de pain.
    Et !oui maintenant c’est le déclin, ils te rigolent au nez, ils te vexent et se moquent de toi, tu est devenu la risée de tous ces traîtres et sarakines , ceux-là même qui ont beaucoup tété de toi.
    Heureusement qu’ils te restent ces millions de fidèles comme moi qui luttent quotidiennement comme toi pour leur survie. Ceux-là connaissent bien ta valeur et non d’ami que toi pour les aider tant soit peu à survivre. Je suis comme eux à passer mon temps à faire tous ces maudits calculs pour joindre les deux bouts dans un climat de stress et de spleen, hanté par le spectre de la précarité. Je ne cesse de sonder tous les recoins de mes poches à la recherche d’un éventuel Dourou de quoi subsister jusqu’au prochain salaire s’il n’y aurait pas de licenciement.
    Souvent y a mon dinar laaziz c’est toi qui me sauves la face lorsque ma situation sociale devient critique. Tu me fais signe alors en m’offrant quelque uns de tes semblables pour survivre en cette période de vaches maigres.

    Quoiqu’on dise de toi, quoiqu’on fasse de toi, toujours tu te relèves la tête haute même en titubant : arfaa rassak y a kho lafhal restera toujours debout. Même si tu es affaibli tu n’as pas perdu de ton penchant pour les monnaies étrangères tu les achètes toutes surtout elkhabith oua almoutakabir qu’est l’Euro celui-là tu le pourchasses, tu le pèches et repêches : c’est ton préféré. Tu arrives par toutes les acheter comme tu achètes les services de certains responsables (chipa) et aussi le silence des autres sur des affaires douteuses et compromettantes. Sincèrement tu es toujours fort pour moi , c'est ton ami fidèle qui te supporte et te parle ainsi.
    Mais ta fierté et ta valeur ne sont valables qu’à l’intérieur de nos frontières. Ailleurs, hélas tu n’as plus de valeur comme nos pauvres diplômes que tous les autres méprisent. Et ! Oui, ils sont mis d’accord pour te rabaisser et t’humilier. Restes chez –toi. Il vaut mieux un petit chez soi qu’un grand chez lez autres. Tu deviens la cible de tous les détracteurs et les tahahanas. Restes chez toi et gardes comme moi ta fierté et ton honneur.
    YA MON DINAR LAAZIZ ALIK NDIR ELGUIRA ALIK NAKOUL ALHAM OU NACHRAB ALGAZ comme le chante Saïd Rami. Même ma plume sergent-major a de la compassion pour toi et se met de ton côté.
    Si mon billet vous plaira alors je vous inonderai par d'autres billets plus expressifs et humoristiques.
    tu parles vraiment du dinar wela c'est au sens figuré??
    si on ne peut pas changer le monde...le monde ne nous changera pas non plus

  4. #4
    Nouveau Membre Avatar de daldali
    Date d'inscription
    septembre 2008
    Messages
    44

    Par défaut re

    sinon j'aime bien ton humour..alors je te dis oui encore d'autres de ce genre
    si on ne peut pas changer le monde...le monde ne nous changera pas non plus

  5. #5
    Banned
    Date d'inscription
    octobre 2008
    Localisation
    Bloc A chez les fous
    Messages
    515

    Par défaut

    salut Nahbal je pensait que tu écrirais un chapitre pour le dollar ce matin tant pis

  6. #6
    Nouveau Membre Avatar de amelesperanza
    Date d'inscription
    septembre 2008
    Localisation
    Spain
    Messages
    21

    Par défaut

    Citation Envoyé par SIMBEL Voir le message
    salut Nahbal je pensait que tu écrirais un chapitre pour le dollar ce matin tant pis
    loool un truc sur le dolar ne serait pas mal, en effet!
    An eye for eye only ends up making the whole world blind.
    M.K. Gandhi

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •