Affichage des rsultats 1 3 sur 3

Discussion: Le triple procs pour corruption de Pasqua a dbut

  1. #1
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    octobre 2008
    Messages
    10 956

    Par dfaut Le triple procs pour corruption de Pasqua a dbut

    Charles Pasqua est arriv vers 14 heures, lundi, la Cour de justice de la Rpublique o il doit tre jug pour des faits prsums de corruption dans trois dossiers datant de l'poque o il tait ministre de l'Intrieur.

    Il est arriv plutt souriant, vers 14 heures ce lundi, au palais de Justice de Paris. Encadr de ses avocats, le snateur UMP Charles Pasqua, 83 ans, n'a pas souhait faire de dclarations la presse avant de prendre place dans le fauteuil accoudoirs prvu pour lui, sous les hauts plafonds et les ors de la premire chambre du Tribunal de grande instance transforme pour l'occasion en Cour de justice de la Rpublique (CJR).

    La CJR est en effet seule comptente pour examiner des crimes et dlits reprochs un membre du gouvernement dans l'exercice de ses fonctions. Pendant quinze jours, les 15 membres qui la composent (3 magistrats et 12 parlementaires) vont examiner l'ventuelle implication de l'ancien ministre de l'Intrieur dans trois dossiers de malversations financires ayant bnfici des proches, voire, selon l'accusation, au ministre lui-mme.

    Au cours des deux semaines, cinquante-sept tmoins seront appels la barre, dont des figures du monde politique : le secrtaire gnral de l'Elyse, Claude Guant, ancien directeur adjoint du cabinet du ministre, Philippe de Villiers qui s'tait alli Pasqua lors de la cration du RPF, Jean-Marc Sauv, vice prsident du Conseil d'Etat, sont attendus ds le deuxime jour. Henri Guaino, conseiller de Nicolas Sarkozy, Pierre Falcone, incarcr dans l'affaire de l'Angolagate, et le fils de Charles Pasqua tmoigneront la deuxime semaine. Les juges rendront leur dcision le 30 avril. A 83 ans, Charles Pasqua encourt dix ans de prison, mais reste protg par son immunit parlementaire et pourra encore engager un recours.

    Trois dossiers examins en 15 jours

    Affaire du casino d'Annemasse (Haute-Savoie).

    Charles Pasqua est accus d'avoir, en 1994, accord des proches l'autorisation d'exploiter cet tablissement de jeux, en change d'un financement politique ultrieur. Cinq ans plus tard, il avait bnfici pour sa campagne aux lections europennes de 1999, d'une contribution de 7,5 millions de francs (1,143 million d'euros) issue de la vente du casino. Il est renvoy pour corruption passive. Charles Pasqua a dj cop de 18 mois de prison avec sursis dans le volet non ministriel de cette affaire, premire peine dfinitive au casier de l'lu.

    Affaire Alstom.

    En 1994, GEC-Alsthom, devenu Alstom, souhaitait dmnager le sige de sa branche transport. Le groupe avait besoin du feu vert de la Datar, organisme sous la tutelle du ministre de l'Intrieur, alors dirig par Charles Pasqua. Pour dbloquer le dossier, la socit avait d verser un pot de vin de quelque 5,2 millions de francs (790.000 euros). Aprs avoir transit sur plusieurs comptes, dont celui d'Etienne Leandri, les fonds extorqus avaient finalement atterri sur un compte suisse dont l'ayant-droit tait Pierre Pasqua. Ce dernier a t dfinitivement condamn un an de prison ferme dans cette affaire. La commission d'instruction de la CJR considre que Charles Pasqua a "sciemment" oeuvr cette opration mais ne dit pas s'il en a lui-mme t bnficiaire.

    Affaire Sofremi.

    Aux yeux de la justice, d'importants dtournements de fonds au prjudice de la Sofremi, organisme dpendant du ministre de l'Intrieur et vendant du matriel de police l'tranger, sont intervenus alors que Charles Pasqua tait place Beauvau. Des commissions injustifies s'levant quelque 36 millions de francs (5,4 millions d'euros) ont t verses dans quatre marchs au Kowet, en Colombie, en Argentine et au Brsil. L'argent vers en change des contrats transitait principalement par l'homme d'affaires Pierre Falcone ou encore Etienne Leandri, dcd en 1995, via des socits crans dans des paradis fiscaux. Une part importante de cet argent a bnfici plusieurs proches de Charles Pasqua dont Pierre, son fils unique. Ce dernier, ainsi que Pierre Falcone, ont t condamns deux ans de prison dont un ferme, condamnation devenue dfinitive dix jours avant la comparution de Charles Pasqua devant la CJR du fait du rejet de leur pourvoi en cassation. Pour la commission d'instruction de la CJR, "l'ignorance dans laquelle Charles Pasqua affirme avoir t laiss de (ces) oprations financires semble peu vraisemblable".

    Par Alexandra Guillet le 19 avril 2010
    TF1News

  2. #2
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    octobre 2008
    Messages
    10 956

    Par dfaut

    Corruption generalisee dans les institutions francaises !!

  3. #3
    Membre F.A.M. Avatar de Elisa
    Date d'inscription
    septembre 2008
    Messages
    370

    Par dfaut

    ah ce pasqua !!! un bel exemple d'intgrit !!!!! mais bon quant on y pense a ne l'a pas empch de vivre vu qu'il a plus de 80 ans et de vivre chichement !!! et a a me dgoute car en fait ces gens l nous montre que l'honnetet ne paie pas et ensuite montre du doigt des pauvres voyous de banlieux !!!!

Discussions similaires

  1. Rponses: 0
    Dernier message: 17/04/2010, 04h21
  2. Corruption : Un juge pour chaque ministre
    Par kredence dans le forum Actualit Algrie
    Rponses: 13
    Dernier message: 07/02/2010, 23h10
  3. Rponses: 0
    Dernier message: 03/07/2009, 13h31
  4. Ouverture du procs pour viol de l'ex-prsident isralien Moshe Katsav
    Par kredence dans le forum Actualit Internationale
    Rponses: 0
    Dernier message: 14/05/2009, 11h10
  5. Scandaleux, Un procs renvoy pour cause de Pque juive
    Par kredence dans le forum Islam : Questions et Rponses
    Rponses: 0
    Dernier message: 18/04/2009, 05h09

Rgles de messages

  • Vous ne pouvez pas crer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des rponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pices jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •