il y a 5 heures 16 min 1er mai 2010

Que se passerait-il si la Palestine proclamait son indépendance? Ce ne sont ni des spéculations, ni un scénario tiré par les cheveux. C'est ce que Salam Fayyad, le Premier ministre palestinien, a promis s'il ne parvient pas à trouver un accord avec Israël.

D'ailleurs, à Washington et dans d'autres centres de pouvoir, une rumeur persistante laisse entendre que la déclaration d'indépendance de la Palestine est une possibilité réelle et imminente. Et que, étant donné l'isolation politique d'Israël sur le plan international, la détérioration de ses relations diplomatiques avec les Etats-Unis et la popularité de la cause palestinienne dans le monde, bon nombre de pays s'empresseraient de reconnaître le nouvel Etat palestinien.

La stagnation du processus de paix au Proche-Orient, l'absence d'une «feuille de route» crédible qui puisse donner un espoir de progrès dans les relations entre Palestiniens et Israéliens, la futilité des actions de George Mitchell, le médiateur américain pour le Proche-Orient nommé par Obama deux jours après son arrivée à la Maison Blanche et, surtout, la faiblesse politique du gouvernement israélien et de l'autorité palestinienne sont, entre autres, les conditions qui rendent plausible une déclaration unilatérale d'indépendance de la part des Palestiniens. Cela ne règlerait pas le conflit israélo-palestinien. Mais, de toute évidence, la situation serait différente.

Un facteur qui a contribué à rendre ce scénario possible est la fragmentation politique interne dont souffre Israël et les conséquences qu'elle comporte en termes d'isolation internationale. Théoriquement, la démocratie veut que les gouvernements représentent les points de vue et préférences du plus grand nombre. Dans la pratique, il n'est pas rare que le gouvernement s'attache plus à défendre des petits groupes d'intérêts qui font beaucoup de bruit et non à faire primer l'intérêt général.

Ainsi, un groupe politique peut acquérir une forte influence grâce à la passion de ses partisans,... Lire la suite sur Slate.fr

Source : http://fr.news.yahoo.com


http://fr.news.yahoo.com/79/20100501...e-fe7f0c9.html