Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Discussion: Complainte des mendiants arabes de la Casbah et de la petite Yasmina

  1. #1
    Membre F.A.M. Avatar de Ben Harper
    Date d'inscription
    février 2010
    Messages
    115

    Par défaut Complainte des mendiants arabes de la Casbah et de la petite Yasmina

    Dédié à "ceux qui n'ont jamais eu faim"


    "Foule
    Particuliers
    Auditoire
    Spectateurs
    Badauds
    Lecteurs
    Je lève
    Mon verre plein de sang
    à
    la santé
    de ceux qui sont en bonne santé
    Je le lève
    Et je le casse
    Rageusement sur le comptoir
    De ma colère
    Et
    J'en triture les tessons
    Rageusement...
    Entre mes doigts pleins de
    Sang
    La complainte...
    Voilà
    Il faut que je sois calme
    Et il faut aussi
    Que j'aie toute ma tête à moi
    Tout seul
    Et pour toute la
    Nuit...
    Viens, Charlemagne
    Je vais te dire un poème
    Comme j'en disais hier encore
    Au Quartier...
    Je disais...
    Mais il faut que je réfléchisse
    Que je sois froid
    Comme un cadavre
    Celui de la petite Yasmina
    Je disais
    J'ai faim et je m'en fiche
    J'ai sommeil et je m'en fiche
    J'ai froid et ne m'en fiche
    Il y a des joies terribles
    A gratter du papier
    A deux heures du métro
    Bar du matin
    Rue Dufour Paris
    6ème
    A 800 kilomètres, il y avait la mer à boire
    A boire et à manger le soir et le matin
    Un coq à l'âne rôti
    Avec mon copain Neptune
    Avec mon copain Gitan
    Avec mon copain Slim l'Américain
    Qui avait trois doigts coupés
    Avec mon copain Benny et ses yeux de Bozambo
    Avec ma copine Nelly qui mangeait tout le temps
    du sucre galvanisé pour les vitamines
    K.
    Mais tu sais,
    Charlemagne,
    Il ya des gens qui disent j'ai faim
    Et puis c'est tout.
    Il y a des gens qui disent j'ai froid
    Et puis c'est tout.
    Il y a des gens qui disent j'ai sommeil
    Et puis s'étendent sur le marbre
    Des dalles
    Des trottoirs
    Des rues
    Désertes...
    Mais le ventre plein, les enfants de Charlemagne
    Chantent une chanson
    Une chanson qu'on apprend à l'école.
    Au clair de la lune
    Mon ami Pierrot.
    Prête-moi ta plume
    Pour écrire un mot.
    Les mains des pauvres
    A la Casbah
    Sont longues et maigres et tendues comme des racines
    De pomme de terre.
    La voix des pauvres
    Est grêle
    Et ils ont des yeux ronds
    Et ils ont une sale gueule.
    La gueule de Pépé le Moko quand il se la casse rue du
    Regard unjour de
    Pluie
    Au Musée Grévin.

    Une minute de silence...
    Deux heures de minutes de silence
    A la mémoire des morts de faim
    A la mémoire des morts de froid
    A la mémoire des morts de sommeil
    A la mémoire des morts fauchés
    Et une minute papillon je t'en prie après vous, je vous en prie
    A la mémoire aussi
    Des morts vivants, ni trop morts ni trop vivants
    Qui sont encore
    Vivants
    Faute de mieux

    Un jour
    Dans les rues de ma Casbah
    Je me suis mis à compter les pauvres
    Les gueux dénombraient leur vermine
    Puces, poux, punaises emballage compris
    Il n'y a qu'un soleil pour tout
    Pour les Américains et pour les Cannibales.
    Mais les pauvres ne savaient pas
    Compter
    Et moi
    J'avais la flemme de le faire
    Car
    Au fond, Charlemagne, je m'en fiche
    Moi
    De tous les crétins, les miteux, les pouilleux, les
    Dégueulasses, les infirmes, les crevettes, les malheureux
    Les ivrognes, les camemberts, les truands, les tordus,
    Les sourds-muets
    Et tous les autres, les gros et les maigres
    Du moment
    Que je ne peux plus acheter à la Petite Source
    En chipant la salière et le pot de moutarde
    Mon cornet de frites
    Pour le manger
    Rue de l'Ancienne Comédie et puis Rue de Buci...
    L'absurde complainte de mes frères
    L'absurde appel aux coeurs généreux
    Seigneur, regardez-les
    Donnez-leur leur caviar quotidien.
    N'oubliez pas aussi
    Leurs enfants
    Ils ont besoin d'aller au cinéma.
    Mais le ventre plein les enfants de Charlemagne
    Chantent une chanson
    Une chanson qu'on apprend à l'école :
    Il était un
    Peit navire (bis)
    Qui naviguait je ne sais plus comment
    Ohé...
    Ohé...

    Mais ils l'ont dit.
    Il faut des hommes forts pour une nation forte...
    Il ne faut pas courir après deux souris blanches...
    Il faut être un roseau pensant...
    Essuyez vos pieds avant d'entrer...
    Le chose est au fond du couloir
    A moi comte, de deux mots il faut choisir le moindre
    La naissance précède l'existence
    Ave Maria... morituri te saluant...
    Vogue la galère
    Evidemment... Evidemment.
    EVIDEMMENT...
    (...)
    Je voudrais me mettre en colère
    En colère hurlante, gesticulante
    Me mettre en colère comme les gens qui savent se
    Mettre en colère

    En frappant
    Du poing sur les tables qu'ils cassent pour
    Obtenir ce qu'ils veulent
    Je voudrais me mettre en colère
    A cause
    De la petite Yasmina
    Qui n'a pas voulu
    Mourir et qui est morte
    L'autre jour
    Rue Franklin-Roosevelt

    Khouni Ahmed est un mendiant
    de 42 ans...

    Smail Djaffer

  2. #2
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    décembre 2009
    Messages
    2 696

    Par défaut

    Salut Ben Harper! Je suis content de te relire!
    La vie de SDF ou de voyageur nous révèle des enseignements incroyables d'humanité et d'humilité? (si j'ai bien compris ce poème?)
    Si le peuple décide un jour de vivre, il faut que le sort s'y plie, il faut que la nuit se dissipe, il faut que la chaîne se brise
    Abou El Qassem Echabbi
    Mon ami, mon frère, si toi tu ne brûles pas, si moi je ne brûle pas, qui éclairera la route ? Nazim Hikmet

  3. #3
    Membre F.A.M. Avatar de Ben Harper
    Date d'inscription
    février 2010
    Messages
    115

    Par défaut

    Salut Jalal, comment tu vas ? je ne sais que répondre à ta question. L’humilité est un angle de vue que j’aime bien parce qu’il laisse place aux autres. De plus, si l’on se rappelle d’où l’on vient, je crois qu'on sait ou on va, cela peut etre une force pour avancer lucide en regardant autour de soi, et ne pas se perdre. Il y a un monsieur qui a exposé son rêve à une tribune d’une des plus grandes instances internationales. Il rêvait que les ressources alimentaires soumises au profit et a la spéculation soit patrimoine commun de l’humanité et il n’est pas communiste.
    Il a exposé son rêve avec la rigueur qu’enseignent les sciences juridiques. Il était algérien en vertu de quoi dans son pays, d’autres algériens lui crachent dessus. Ainsi chacun sans le savoir souvent, apporte sa contribution pour que l’ordre règne. Résultat, le type au placard. A mon avis il y a 2 catégories de personnes, ceux qui vivent dans le ressentiment et ceux qui construisent avec des idées et du travail. Sais tu combien de générations il faut pour faire un bon juriste et toute la peine et tout le chemin a parcourir, Jalal. Voila la question ou le constat qui me vient à l’esprit en lisant ce poème. Tu connais mieux que moi le problème chez nous, trop de chefs et pas assez d’indiens ! Le poème d’ait Djaffer a inspiré des auteurs d’autres pays. Je t’en parlerais demain si tu veux, là il se fait tard.
    Dernière modification par Ben Harper ; 10/05/2010 à 01h28.

Discussions similaires

  1. La Casbah d’Alger sera à l’honneur à Shanghai
    Par Sabrina dans le forum Le Café
    Réponses: 0
    Dernier message: 01/03/2010, 22h53
  2. Alger malade de ses mendiants
    Par kredence dans le forum Actualité Algérie
    Réponses: 0
    Dernier message: 18/05/2009, 17h54
  3. Alger la blanche, entre casbah et Dallas
    Par kredence dans le forum Actualité Algérie
    Réponses: 0
    Dernier message: 10/04/2009, 03h37
  4. Des caméras pour démasquer les faux mendiants
    Par kredence dans le forum Actualité Algérie
    Réponses: 2
    Dernier message: 29/12/2008, 09h27
  5. La Casbah...
    Par goutdemiel dans le forum Littérature, Histoire et Poésie
    Réponses: 7
    Dernier message: 26/12/2008, 12h34

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •