Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Discussion: la grève... un droit?

  1. #1
    Membre F.A.M. Avatar de au_gré_du_vent
    Date d'inscription
    janvier 2010
    Messages
    13 485

    Par défaut la grève... un droit?

    Chez nous, c'est devenu à la mode d'arrêter tout mouvement de protestation par voie de justice...
    où va t on? n'avons nous pas encore touché le fond en matière d''atteinte aux droits?
    Le hasard, c'est peut-être le pseudonyme de Dieu quand il ne veut pas signer

    Théophile Gautier

  2. #2
    Membre F.A.M. Avatar de au_gré_du_vent
    Date d'inscription
    janvier 2010
    Messages
    13 485

    Par défaut encore mieux...

    Fermeture de la Maison des Syndicats: Communiqué du SNAPAP

    Communiqué


    Nous vous informons de la décision de la fermeture la salle de la Maison des Syndicats sis 2 Rue El Oued Bach Djarrah. Alger.

    Cette décision arrive à la veille de la tenue du Forum Syndical Maghrébin le 14 et 15 Mai par le Syndicat National Autonome des Personnels de l'Administration Publique.
    Le SNAPAP dénonce l'intimidation du pouvoir en place afin d'entraver toutes activités des syndicats autonomes.

    Remarques :

    1/ Cette lettre d'interdiction est adresse au propriétaire et non au bailleur activant au sein de la maison des syndicat ce qui nous empêche de porter plainte contre le préfet de la wilaya d'Alger

    2/ A titre d'information, toutes activités tenues a la maison des syndicats sans sous la responsabilités des syndicats autonomes et non du propriétaire du bâtiment.

    3/ Le propriétaire ne veut pas porter plainte craignant les représailles du pouvoir.

    4/ Par la suite, la police du département d'El Harrach a convoqué les propriétaires du siège central pour les intimider de la même façon sachant que ces propriétaires sont de jeunes femmes.

    Nous invitons toutes les organisations nationales et internationales a dénoncer ce genre d'agissement et la répression exercer par le pouvoir algérien en envoyant des lettres de protestations aux adresses jointes en dessous et par des rassemblements.

    Premier Ministre :
    Tél. :021.73.12.00 fax : 021.71.79.29 email : http://www.premier- ministre.gov.dz
    Ministre d'État, Ministre de l'Intérieur et des Collectivités Locales :
    Tel : 021.73.23.40/48 Fax : 021.60.52.10 email : http:// www.interieur.gov.dz
    Président de la République :
    Tel : 021 69 15 15 Fax : 021 69 15 95 email : president@el-mouradia.dz

    Grâce à la salle prêtée par le parti politique FFS, le forum se tiendra comme prévu le 14 et 15 Mai.

    President du SNAPAP
    Rachid Malaoui.

    NB/ Ci-jointe la décision traduite du Préfet de la Wilaya d'Alger.
    Décision Du Préfet de la wilaya d'Alger

    Sous la tutelle du Ministère de l'Intérieur

    Article 01/ Fermeture du bâtiment jusqu'à régularisation de la situation administrative et la levée de toutes les restrictions sur le bâtiment situé au 02 Rue El Oued Belair Cne Bach Djarah appartenant a Mr Djellouli Mohamed Ridha (propriétaire du local ayant loué la salle au SNAPAP pour y héberger la maison des syndicats) ; cette fermeture est justifiée par:

    Organisation de rassemblement et réunions publiques sans autorisations au préalable.
    Invitation des personnes étrangères pour participer a des rassemblements sans autorisations ni déclarations auprès des services concernés.
    Transformation du local en un lieu de rencontre des jeunes filles et jeunes hommes venus de différentes régions du pays.
    Trouble de l'ordre public par les occupants du local.

    Article 02/ la présente décision rentre en vigueur a la date de la notification du propriétaire du local de la part du service de sûreté relevant du département. Une copie de la décision sera placardée sur la devanture du local pour clarifier les raisons de la fermeture du local en question ce qui nécessite le scellé du local.

    Article 03/. Mr le Secrétaire Général de la sûreté d'El Harrach, sous la tutelle de la Wilaya , responsable, chef de sûreté de la wilaya, le directeur technique des affaires générales et litigieuses, le directeur de la concurrence et des prix et de l'urbanisation commerciale, le président de l'APC de Bach Djarrah chargés d'appliquer la présente décision publiée dans le journal des décisions immobilières de la Wilaya.
    Par Mr le Wali (Prefet de la Wilaya d'Alger).
    Mohamed Kebir Adoui
    Le hasard, c'est peut-être le pseudonyme de Dieu quand il ne veut pas signer

    Théophile Gautier

  3. #3
    Lalmani Avatar de Rayan 31
    Date d'inscription
    octobre 2008
    Localisation
    NRW
    Messages
    2 377

    Par défaut

    c normale qu'ils fent ce qu'ils veulent , quant boutef fait les visites des villes il voit que il a plain de monde qui atend pour le salue et la plus part des gens qui atendent vie la misere et le reste sont juste el chiyatine du gouvernement , alor il ce dit avec hada el cha3b je fait ce que je veux et ils sont contend de moi si un jour je voix qu'il enprisonne tous les journaliste et tue tous l'opssition ca va pas m'etonner car chez nous tous est possible
    Tout ce que tu sais, ne le dis pas,
    Tout ce que tu lis, ne l'adopte pas,
    Tout ce que tu entends, ne le crois pas,
    Tout ce que tu peux ne le fais pas

  4. #4
    Membre F.A.M. Avatar de relax
    Date d'inscription
    décembre 2009
    Localisation
    GERMANY
    Messages
    422

    Par défaut

    juste apres les evenements d´octobre 1988,je suivais la vie politique en ALGERIE ,hhhh he oui kount KAVI je sais hhh,mais un politicard ,un idiot ,a compare le peuple ALGERIEN a un GHACHI ,il la dit directement : cest pas un peuple mais cest un ghachi ,alors dorka en 2010 avait-il raison ou pas ????

  5. #5
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    décembre 2009
    Messages
    2 696

    Par défaut

    Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l'insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs.
    Si le peuple décide un jour de vivre, il faut que le sort s'y plie, il faut que la nuit se dissipe, il faut que la chaîne se brise
    Abou El Qassem Echabbi
    Mon ami, mon frère, si toi tu ne brûles pas, si moi je ne brûle pas, qui éclairera la route ? Nazim Hikmet

  6. #6
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    décembre 2009
    Messages
    2 696

    Par défaut

    Gouverner n'a jamais été autre chose que repousser par mille subterfuges le moment où la foule vous pendra, et tout acte de gouvernement rien qu'une façon de ne pas perdre le contrôle de la population.
    Si le peuple décide un jour de vivre, il faut que le sort s'y plie, il faut que la nuit se dissipe, il faut que la chaîne se brise
    Abou El Qassem Echabbi
    Mon ami, mon frère, si toi tu ne brûles pas, si moi je ne brûle pas, qui éclairera la route ? Nazim Hikmet

  7. #7
    Membre F.A.M. Avatar de au_gré_du_vent
    Date d'inscription
    janvier 2010
    Messages
    13 485

    Par défaut

    Citation Envoyé par relax Voir le message
    juste apres les evenements d´octobre 1988,je suivais la vie politique en ALGERIE ,hhhh he oui kount KAVI je sais hhh,mais un politicard ,un idiot ,a compare le peuple ALGERIEN a un GHACHI ,il la dit directement : cest pas un peuple mais cest un ghachi ,alors dorka en 2010 avait-il raison ou pas ????
    J'ai peut être tort mais j'ai la vague impression que tu partages un peu son avis
    vrai ou faux?
    Le hasard, c'est peut-être le pseudonyme de Dieu quand il ne veut pas signer

    Théophile Gautier

  8. #8
    Membre F.A.M. Avatar de au_gré_du_vent
    Date d'inscription
    janvier 2010
    Messages
    13 485

    Par défaut

    Citation Envoyé par Jalal Voir le message
    Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l'insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs.
    le droit à la greve a commencé à être bafoué clairemnt depuis deux ans au moins, quand les enseigants du superieur avaient observé une grève qui a duré des semaines, le mouvement mai surtout le représentant des enseignants CNES ont été cassés par voie de justice.
    Depuis cela, il ny a plus de mouvement protestataires 'comme il se doit" au sein de la sphère universitaire.
    Cette année, c'etait u tour des enseignats de l'education d'être cassés, puis les médecins, et à enfin ce sont les cheminots qui vont avoir affaire à la justice injuste.

    Encore une fois, où va t on?
    Le hasard, c'est peut-être le pseudonyme de Dieu quand il ne veut pas signer

    Théophile Gautier

  9. #9
    Membre F.A.M. Avatar de miange-midemon
    Date d'inscription
    décembre 2009
    Localisation
    dans les contes
    Messages
    2 071

    Par défaut

    nul part, si ce n'est droit vers le mure.
    une forme de pseudo démocratie voila ce que vie ce pays
    c'est toujours la meme chose, y a que le changement qui peut innover la vision de ces gouverneurs et sans la révolte du peuple rien ne changera
    connaitre les autres, c'est sagesse. Se connaitre soi-même c'est sagesse supérieur. Imposer sa supériorité aux autres, c'est force.se l'imposer à soi-même c'est force supérieur.

    LAO-Tseu

Discussions similaires

  1. Une grève du couffin le 7 avril
    Par Jalal dans le forum Actualité Algérie
    Réponses: 10
    Dernier message: 12/04/2010, 02h17
  2. cortical droit ou gauche?
    Par 13NRV dans le forum Le Café
    Réponses: 29
    Dernier message: 15/02/2010, 23h17
  3. Angle droit
    Par kredence dans le forum Sciences
    Réponses: 2
    Dernier message: 23/01/2010, 09h54
  4. Du droit de siffler « la Marseillaise »
    Par kredence dans le forum Le Café
    Réponses: 0
    Dernier message: 08/12/2009, 19h38
  5. es que il ont le droit ?
    Par rina.sisi dans le forum Le Café
    Réponses: 2
    Dernier message: 18/11/2009, 15h17

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •