Page 1 sur 2 12 DernireDernire
Affichage des rsultats 1 10 sur 18

Discussion: Des enfants meurent cause des gangsters de la Bourse

  1. #1
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    dcembre 2009
    Messages
    2 696

    Par dfaut Des enfants meurent cause des gangsters de la Bourse

    Mardi 25 mai 2010

    Dans ses livres qui ont marqu lopinion, Jean Ziegler na cess de dnoncer le caractre absurde et criminel des politiques du capitalisme envers les peuples du tiers monde. Il a t le rapporteur spcial pour le droit l'alimentation du Conseil des droits de lhomme aux Nations unies de 2000 2008. Michel Collon l'a interrog Genve sur la crise, la Bourse, la faim, Obama, Isral

    La crise ta surpris ?
    Dans sa violence, oui. Je ne pensais pas que les truands de la finance allaient ruiner lconomie mondiale une telle vitesse : 1.800 milliards de valeurs patrimoniales ont t dtruites. Pour les pays du tiers-monde, cest une catastrophe totale. Mais aussi pour les pays industrialiss.

    Ce sont encore les pauvres qui paient ?
    Oui. Le 22 octobre 2008, les quinze pays de leuro se sont runis Paris. Sur le perron de lElyse, Merkel et Sarkozy ont dit : Nous avons libr 1.500 milliards deuro pour le crdit et pour augmenter le plafond dautofinancement de 3 5% . La mme anne, les mmes pays europens ont rduit leurs subventions pour le programme alimentaire mondial (qui ne vit que de ces subventions) de 40 %. De six milliards de dollars moins de quatre milliards.
    Ce qui fait quau Bangladesh, on a supprim les repas scolaires. Un million denfants sont gravement et en permanence sous-aliments. Ces enfants meurent donc cause des gangsters de la Bourse. Il y a l des morts vridiques. Les spculateurs, aujourdhui, devraient tre jugs au tribunal de Nuremberg.

    Quelle leon les puissants ont-ils tir de la crise ?
    Aucune. Prenons lexemple de la Suisse. Le contribuable suisse y a pay 61 milliards de dollars pour le sauvetage de la plus grande banque : UBS. Lan dernier, en 2009, les dirigeants dUBS, toujours proche de la faillite, se sont distribus entre eux des bonus pour quatre milliards de francs suisses ! Le pillage est total et limpuissance des gouvernements qui se comportent comme des mercenaires est totale aussi. En tous les cas, en Suisse, en France, en Allemagne o jai quelques renseignements. Cest un scandale permanent.
    Le masque nolibral est tomb videmment, avec sa prtendue lgitimit. Mais le cynisme et larrogance des banquiers triomphent totalement.

    Tu as t, de 2000 2008, le rapporteur des Nations-Unies sur le problme de la faim dans le monde. Quel bilan tires-tu ? As-tu servi quelque chose ?
    Non, si tu regardes les chiffres, ils sont catastrophiques. Toutes les cinq secondes, un enfant meurt de faim. 47.000 personnes meurent de faim tous les jours. Un milliards de personnes (cest--dire un homme sur six) sont gravement et en permanence sous-aliments. Alors que lagriculture mondiale dans ltat actuel de son dveloppement pourrait nourrir sans problme douze milliards dtres humains avec 2.700 calories par individu par jour ! Donc, au dbut de ce sicle, il ny a plus aucune fatalit. Un enfant qui meurt de faim, au moment o nous parlons, est assassin. Cest catastrophique.
    Lordre mondial du capital financier globalis est meurtrier - pidmie, dcs par la pollution de l'eau , etc - et en mme temps absurde : il tue sans ncessit. Cest lordre des oligarchies et du capital financier mondialis. Sur le plan de la lutte contre la faim, lchec est total.

    Et du ct du public, sens-tu une volution ?
    Oui. La conscience a augment. Plus personne aujourdhui, ne considre ce massacre quotidien comme un fait de la nature. On va en Europe, je crois, et en tout cas dans les pays de la priphrie vers une insurrection des consciences. Il faut une rupture radicale avec ce monde cannibale.

    Alors que le problme de la faim nest pas rsolu, on dpense de plus en plus pour faire la guerre.
    En 2005, pour la premire fois, les dpenses mondiales darmement (pas les budgets militaires, juste les dpenses darmement) ont dpass mille milliards de dollar par an. Nous vivons dans un monde dune absurdit totale.

    Obama avait pourtant fait de belles promesses
    Il est vrai quObama suit totalement la surdtermination de lEmpire. Je ne lai jamais rencontr, cest srement quelquun de bien, mais la ralit quil affronte est effrayante. Les Etats-Unis restent la plus grande puissance industrielle au monde : 25 % des marchandises industrielles sont produites par eux, avec pour matire premire le ptrole : 20 millions de baril par jour dont 61% sont imports. On peut limporter de rgions comme le Moyen-Orient ou lAsie centrale, ce qui les force maintenir une force arme totalement hypertrophie, et le budget fdral est donc compltement parasit par les crdits militaires Mais telle est la logique de lEmpire.

    Quel est ton sentiment sur ce qui se passe maintenant en Isral et comment cela peut-il voluer ?
    Je pense que Tel-Aviv dicte la politique trangre des Etats-Unis avec le lobby de lAIPAC, comme puissance dterminante.

    Avant les politiciens, ce sont quand mme dabord les multinationales ptrolires qui dcident darmer Isral.
    Oui, la logique fondamentale est que pour les intrts ptroliers, il faut un porte-avion stable. Et lEtat dIsral mne - ce nest pas moi qui le dit, cest un rapporteur spcial des territoires occups - une politique permanente de terrorisme dEtat. Tant que ce terrorisme continue, il ny aura pas de paix au Moyen-Orient, il ny aura pas de fin au conflit Iran - Irak, ni rien du tout. Tout est sans issue sauf si enfin lUnion europenne se rveillait, tu comprends ?

    Que pouvons-nous faire, nous Europens, pour la rveiller ?
    Depuis juin 2002, existe un accord de libre change entre Isral et les 27 pays de lUnion europenne qui absorbent 62% des exportations israliennes. Dans cet accord, larticle 2 (cest le mme dans tous les traits de libre change) dit : le respect des droits de lhomme par les partis contractantes est la condition pour la validit de laccord. Mais les violences faites aux Palestiniens - vol de la terre, torture permanente, liminations extrajudiciaires, assassinats, organisation de la sous-alimentation comme punition collective tout cela, ce sont des violations permanentes des droits de lhomme les plus lmentaires. Si la Commission europenne suspendait pendant 15 jours laccord de libre-change, les gnraux israliens reviendraient la raison immdiatement. Or, lEurope des 27, ce sont des dmocraties, cest nous de jouer, nous opinions publiques.

    Comment ?
    Il faut forcer nos gouvernements. Nous ne sommes pas impuissants. En Belgique, il y a beaucoup de problmes, en Suisse et en France aussi. Mais une chose est certaine : les liberts publiques existent. Il faut se saisir de ces liberts publiques pour imposer nos gouvernements un changement radical de politique, cest tout. Sils ne le font pas, alors il ne faut plus voter pour eux, tu comprends, cest aussi simple que a !

    Mais tous ces gouvernements sont daccord de soutenir Isral. En France, par exemple, que ce soit lUMP ou le PS, ils soutiennent Isral.
    Soutenir la scurit et la permanence dIsral, cest une chose. Mais cette complicit avec le terrorisme dEtat et la politique de colonisation, ce nest pas possible. Cest la ngation de nos valeurs, cest du fascisme extrieur : cest--dire que nos valeurs sont dmocratiques lintrieur de nos frontires et lextrieur, nous pratiquons le fascisme par alliance.

    Et enfin, le rle des mdias dans tout a ?
    Ils sont compltement soumis. Notamment en priode de crise, les journalistes ont peur pour leur emploi. Lagressivit du lobby isralien est terrible. Moi, jai subi la diffamation la plus effroyable, et a continue aux Nations-Unies dailleurs, cest grce Kofi Annan que jai survcu. Isral est un danger pour la paix du monde, Isral cause deffroyables souffrances. Et dans ce pays, les opposants comme Warschawski sont compltement marginaliss. Mais si lopposition isralienne anticoloniale et anti-imprialiste na pas la parole, na pas dinfluence, eh bien, nous allons vers la catastrophe. Il faut soutenir les opposants.

    Et le rle des mdias propos de la crise ?
    La crise est prsente comme une fatalit, une catastrophe naturelle. Alors que les responsables sont identifis !

    Source : Michel Collon

    http://www.palestine-solidarite.org/...ler.250510.htm
    Si le peuple dcide un jour de vivre, il faut que le sort s'y plie, il faut que la nuit se dissipe, il faut que la chane se brise
    Abou El Qassem Echabbi
    Mon ami, mon frre, si toi tu ne brles pas, si moi je ne brle pas, qui clairera la route ? Nazim Hikmet

  2. #2
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    dcembre 2009
    Messages
    2 696

    Par dfaut

    O est la solution pour tout a?? Dites-le sans honte Messieurs!!!
    La solution est dans le CONTRAIRE du capitalisme!!!
    Et le contraire du capitalisme s'appelle : LE SOCIALISME!!!
    (Mais, bien sur : corrig de ses fautes du pass!!!)
    Quel est votre avis??
    Si le peuple dcide un jour de vivre, il faut que le sort s'y plie, il faut que la nuit se dissipe, il faut que la chane se brise
    Abou El Qassem Echabbi
    Mon ami, mon frre, si toi tu ne brles pas, si moi je ne brle pas, qui clairera la route ? Nazim Hikmet

  3. #3
    Membre F.A.M. Avatar de 13NRV
    Date d'inscription
    dcembre 2009
    Localisation
    kafiristan
    Messages
    1 602

    Par dfaut

    Citation Envoy par Jalal Voir le message
    O est la solution pour tout a?? Dites-le sans honte Messieurs!!!
    La solution est dans le CONTRAIRE du capitalisme!!!
    Et le contraire du capitalisme s'appelle : LE SOCIALISME!!!
    (Mais, bien sur : corrig de ses fautes du pass!!!)
    Quel est votre avis??
    de tout temps les "idologies" se sont effondr par leurs failles
    communisme, socialisme, le capitalisme bientt
    je ne pense pas que le socialisme soit une rponse....
    je pense que le capitalisme doit tre refond mais comme les "patrons" du monde ne veulent pas, le socialisme parat encore moins probable

    je pense que tout d'abord il faut interdir les hedge fund ou au minimum les encadrer car actuellement ils ne sont pas soumis aux mmes obligations de communication financires que les socits.....
    ensuite arrt avec cette btise de norme comptable IFRS.....oui a une harmonisation, non au flou dans les comptes (car c'est bien ce flou qui rgne dans les ifrs)
    ...Un Homme Averti En Vaut Deux...Un Homme Instruit En Vaut Trois...

    Si l'Amour Rend Aveugle.......Alors l'Amiti a Crve Les Yeux

  4. #4
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    dcembre 2009
    Messages
    2 696

    Par dfaut

    Citation Envoy par 13NRV Voir le message
    de tout temps les "idologies" se sont effondr par leurs failles
    communisme, socialisme, le capitalisme bientt
    je ne pense pas que le socialisme soit une rponse....
    je pense que le capitalisme doit tre refond mais comme les "patrons" du monde ne veulent pas, le socialisme parat encore moins probable

    je pense que tout d'abord il faut interdir les hedge fund ou au minimum les encadrer car actuellement ils ne sont pas soumis aux mmes obligations de communication financires que les socits.....
    ensuite arrt avec cette btise de norme comptable IFRS.....oui a une harmonisation, non au flou dans les comptes (car c'est bien ce flou qui rgne dans les ifrs)
    Avec tout mon respect sincre envers tes points de vue, je voudrais clarifier mon avis : Les salaris ont pour adversaire les capitalistes; je souhaite l'abolition de la proprit prive des moyens de production, quelle devienne collective et contrle par un tat dmocratique. Les richesses naturelles et autres appartiennent la collectivit nationale, la force de travail ne doit pas tre exploite par le capitalisme car ce dernier est fond sur le vol de cette force de travail et sur le vol des richesses naturelles, minires etc des pays. Ce qui veut dire qu'un voleur (doubl d'un criminel qui est le capitalisme) ne pourra jamais tre amlior parce que sa source est criminelle. Il y a deux adversaires ou ennemis jurs d'un cot les salaris de l'autre les capitalistes. les compromis (ou les rformes) ne sont pas la solution car ils ont t essay sans rsultats positifs pour les exploits et les pays. Pour moi le capitalisme est un ennemi abattre et non pas rformer. Parce qu'il est devenu l'ennemi de la vie (guerres, dominations, famines, exploitation des matires premires un vil prix et des tres humains,etc); le capitalisme est devenu le cow boy de la plante, il fait sa loi... Il mne le monde vers sa fin... Le socialisme n'est pas une idologie mais une science qu'il faut mettre jour en permanence sans toucher ses points fondamentaux : abolir le capitalisme et le salariat.
    Dernire modification par Jalal ; 10/07/2010 18h28.
    Si le peuple dcide un jour de vivre, il faut que le sort s'y plie, il faut que la nuit se dissipe, il faut que la chane se brise
    Abou El Qassem Echabbi
    Mon ami, mon frre, si toi tu ne brles pas, si moi je ne brle pas, qui clairera la route ? Nazim Hikmet

  5. #5
    Membre F.A.M. Avatar de 13NRV
    Date d'inscription
    dcembre 2009
    Localisation
    kafiristan
    Messages
    1 602

    Par dfaut

    Citation Envoy par Jalal Voir le message
    Avec tout mon respect sincre envers tes points de vue,
    de mme

    je voudrais clarifier mon avis : Les salaris ont pour adversaire les capitalistes; je souhaite l'abolition de la proprit prive des moyens de production, quelle devienne collective et contrle par un tat dmocratique.
    en sommes tu prne le communisme pur.....
    quoi qu'il en soit, tu aura toujours une lutte des classes avec les ouvriers et ceux qui les supervises
    de plus, comment nationaliser des entreprises qui ont t btie par des hommes (je parle des gens honnte) comment demander la spoliation par l'tat?
    un tat n'a pas vocation creer de la richesse, et encore moins s'endetter et quand bien mme ils s'endettent, leurs sources de financement reste le march financier o le prt inter tat qui gnre des marges....on retourne au capitalisme o le plus riche d'enrichie sur le plus pauvre



    Les richesses naturelles et autres appartiennent la collectivit nationale,
    oui.....et l'tat est en droit donc de le vendre
    [QUOTE]

    la force de travail ne doit pas tre exploite par le capitalisme car ce dernier est fond sur le vol de cette force de travail et sur le vol des richesses naturelles, minires etc des pays. Ce qui veut dire qu'un voleur (doubl d'un criminel qui est le capitalisme) ne pourra jamais tre amlior parce que sa source est criminelle. Il y a deux adversaires ou ennemis jurs d'un cot les salaris de l'autre les capitalistes. les compromis (ou les rformes) ne sont pas la solution car ils ont t essay sans rsultats positifs pour les exploits et les pays. Pour moi le capitalisme est un ennemi abattre et non pas rformer. Parce qu'il est devenu l'ennemi de la vie (guerres, dominations, famines, exploitation des matires premires un vil prix et des tres humains,etc); le capitalisme est devenu le cow boy de la plante, il fait sa loi... Il mne le monde vers sa fin... Le socialisme n'est pas une idologie mais une science qu'il faut mettre jour en permanence sans toucher ses points fondamentaux : abolir le capitalisme et le salariat.
    il y'a des gens qui ont construit leur richesse tout en restant honnte...preuve que le "capitalisme" peut tre source de richesse tout en tant juste
    certe la richesse n'est pas justement partag..idalement 1/4 pour les actionnaires, 1/4 pour l'tat, 1/4 pour les salaris et 1/4 pour l'investissement. et c'est ici qu'il faut humaniser le capitalisme et non forcement changer tout un rgime......en parlant de rgime...le fleuron du communisme (la chine) est plus capitaliste que n'importe quel autre tat
    ...Un Homme Averti En Vaut Deux...Un Homme Instruit En Vaut Trois...

    Si l'Amour Rend Aveugle.......Alors l'Amiti a Crve Les Yeux

  6. #6
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    dcembre 2009
    Messages
    2 696

    Par dfaut

    [QUOTE=13NRV;61771]de mme


    en sommes tu prne le communisme pur.....
    quoi qu'il en soit, tu aura toujours une lutte des classes avec les ouvriers et ceux qui les supervises
    de plus, comment nationaliser des entreprises qui ont t btie par des hommes (je parle des gens honnte) comment demander la spoliation par l'tat?
    un tat n'a pas vocation creer de la richesse, et encore moins s'endetter et quand bien mme ils s'endettent, leurs sources de financement reste le march financier o le prt inter tat qui gnre des marges....on retourne au capitalisme o le plus riche d'enrichie sur le plus pauvre




    oui.....et l'tat est en droit donc de le vendre


    il y'a des gens qui ont construit leur richesse tout en restant honnte...preuve que le "capitalisme" peut tre source de richesse tout en tant juste
    certe la richesse n'est pas justement partag..idalement 1/4 pour les actionnaires, 1/4 pour l'tat, 1/4 pour les salaris et 1/4 pour l'investissement. et c'est ici qu'il faut humaniser le capitalisme et non forcement changer tout un rgime......en parlant de rgime...le fleuron du communisme (la chine) est plus capitaliste que n'importe quel autre tat
    Bonsoir ami! Je pense que ce sujet est trs dur, surtout pour moi et pour tout autre personne galement. Il touche la position conomique, sociale et psychologique de la personne qui en discute. Ou que tu sois un salari ou bien un propritaire. Tu choisis ton camps. Tu ne peux tre la fois salari et capitaliste. Ici, il y a deux adversaires, mieux : deux ennemis jurs. A mon avis, il n' y a pas de place pour un intermdiaire. Justement, les intermdiaires ont toujours trahi la cause, que ce soit celle de l'un ou de l'autre camp!!! C'est dire : le capitalisme n'est pas rformable (thse de Marx). Je ne veux pas , en tant que salari, penser rformer ou moderniser le capitalisme. Pour moi, il est dtruire. Car, entre autres, son existence est nourrie par le profit. Sans ce dernier, il meurt.
    Dernire modification par Jalal ; 18/07/2010 02h01.
    Si le peuple dcide un jour de vivre, il faut que le sort s'y plie, il faut que la nuit se dissipe, il faut que la chane se brise
    Abou El Qassem Echabbi
    Mon ami, mon frre, si toi tu ne brles pas, si moi je ne brle pas, qui clairera la route ? Nazim Hikmet

  7. #7
    Membre F.A.M. Avatar de 13NRV
    Date d'inscription
    dcembre 2009
    Localisation
    kafiristan
    Messages
    1 602

    Par dfaut

    Citation Envoy par Jalal Voir le message

    Bonsoir ami! Je pense que ce sujet est trs dur, surtout pour moi et pour tout autre personne galement. Il touche la position conomique, sociale et psychologique de la personne qui en discute. Ou que tu sois un salari ou bien un propritaire. Tu choisis ton camps. Tu ne peux tre la fois salari et capitaliste. Ici, il y a deux adversaires, mieux : deux ennemis jurs. A mon avis, il n' y a pas de place pour un intermdiaire. Justement, les intermdiaires ont toujours trahi la cause, que ce soit celle de l'un ou de l'autre camp!!! C'est dire : le capitalisme n'est pas rformable (thse de Marx). Je ne veux pas , en tant que salari, penser rformer ou moderniser le capitalisme. Pour moi, il est dtruire. Car, entre autres, son existence est nourrie par le profit. Sans ce dernier, il meurt.
    salam

    as tu tudi les moyen de financement de la finance islamique?
    cette finance n'a aujourd'hui d'islamique que le nom
    car en ralit rien n'a t invent par les musulmans.....c'est une finance thique qui reprend des moyens de financement utilis il y'a quelques annes mais abandonn car les investisseurs prenaient plus de risque.....et c'est par ces moyens thique qu'il faut rformer le capitalisme

    je vois que ce qui te gne c'est le profit tir de la main d'oeuvre.....la valeur ajout en somme.....mais cette valeur ajout existe mme dans le systme communiste....sauf qu'il va dans la poche de l'tat
    ...Un Homme Averti En Vaut Deux...Un Homme Instruit En Vaut Trois...

    Si l'Amour Rend Aveugle.......Alors l'Amiti a Crve Les Yeux

  8. #8
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    novembre 2009
    Messages
    1 596

    Par dfaut Le communisme est une utopie politique

    Je vais m'attirer les foudres de mon cher Jalal (hi hi hi) mais tant pis: Ce que le sicle pass nous a enseign c'est que le communisme est un systme politique chimrique. Le communisme a ce principal dfaut qu'il ne prend pas en compte la nature goste et dominatrice de certains hommes. Ce dfaut est totalement indpendant de leur idologie et du systme dans lequel ils voluent. Ces mmes hommes se dbrouilleraient pour devenir dictateurs dans n'importe quel systme politique et sous n'importe quelle idologie!

    J'admire la persistance des communistes d'aujourd'hui, qui continuent croire en cette chimre, aprs que tous les pays communistes des annes se soient mus en dictatures totalitaires et en systmes clientelistes. La quasi totalit des leader communistes sincres des annes 40-50 se sont ainsi transforms, soit en dictateurs mgalomanes, soit en apparatchiks hypocrites: on est bien loin l de l'analyse candide de Marx.

    J'aime couter, parfois avec nostalgie, les rares communistes d'aujourd'hui venir hanter du fond de leur tombe idologique leur ancien ennemi: le capitalisme. Mais ils oublient une chose: le capitalisme n'a pas besoin du communisme pour s'effondrer. Le capitalisme possde en lui les ferments de sa dcadence. Le capitalisme n'est d'ailleurs mme plus le capitalisme que les communistes affrontait: tant seul, il est devenu un monstre bicphale fait de corporatisme et de finance. D'ailleurs, il est fort parier qu'il ne tardera pas s'effondrer galement.

    Le capitalisme d'aujourd'hui ne vaut pas mieux car il est un extrme oppos brutal et sans humanit ce que peut tre un systme suppos apporter du bien tre ses populations. Il spolie la valeur du travail du travailleur la faveur de l'actionnaire chanceux et encourage l'usure, contraire l'Islam, via son systme financier. Il favorise des disparits de richesses inacceptables. Je ne pense qu'il soit pas rformable car il finira, comme le communisme par s'crouler sous son poids.

    Je pense qu'un systme juste n'est ni communiste, ni capitaliste car tout deux ont chous apport un bien tre durable aux populations qui les ont expriments.
    [QUOTE=Jalal;62091]
    Citation Envoy par 13NRV Voir le message
    de mme


    en sommes tu prne le communisme pur.....
    quoi qu'il en soit, tu aura toujours une lutte des classes avec les ouvriers et ceux qui les supervises
    de plus, comment nationaliser des entreprises qui ont t btie par des hommes (je parle des gens honnte) comment demander la spoliation par l'tat?
    un tat n'a pas vocation creer de la richesse, et encore moins s'endetter et quand bien mme ils s'endettent, leurs sources de financement reste le march financier o le prt inter tat qui gnre des marges....on retourne au capitalisme o le plus riche d'enrichie sur le plus pauvre




    oui.....et l'tat est en droit donc de le vendre


    Bonsoir ami! Je pense que ce sujet est trs dur, surtout pour moi et pour tout autre personne galement. Il touche la position conomique, sociale et psychologique de la personne qui en discute. Ou que tu sois un salari ou bien un propritaire. Tu choisis ton camps. Tu ne peux tre la fois salari et capitaliste. Ici, il y a deux adversaires, mieux : deux ennemis jurs. A mon avis, il n' y a pas de place pour un intermdiaire. Justement, les intermdiaires ont toujours trahi la cause, que ce soit celle de l'un ou de l'autre camp!!! C'est dire : le capitalisme n'est pas rformable (thse de Marx). Je ne veux pas , en tant que salari, penser rformer ou moderniser le capitalisme. Pour moi, il est dtruire. Car, entre autres, son existence est nourrie par le profit. Sans ce dernier, il meurt.

  9. #9
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    novembre 2009
    Messages
    1 596

    Par dfaut Concernant la valeur ajoute...

    Le communisme ne peut vivre sans un systme pour le faire tourner. Et ce systme tatique se transforme rapidement en exploitant numro 1.

    L'Etat est au communisme ce que les marchs financiers sont au capitalisme: un effet pervers permettant au systme de subsister qui grossit tellement qu'il en devient l'ennemi mme du systme qu'il est suppos servir.

    Citation Envoy par 13NRV Voir le message
    mais cette valeur ajout existe mme dans le systme communiste....sauf qu'il va dans la poche de l'tat

  10. #10
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    dcembre 2009
    Messages
    2 696

    Par dfaut

    Citation Envoy par cimode Voir le message
    Le communisme ne peut vivre sans un systme pour le faire tourner. Et ce systme tatique se transforme rapidement en exploitant numro 1.

    L'Etat est au communisme ce que les marchs financiers sont au capitalisme: un effet pervers permettant au systme de subsister qui grossit tellement qu'il en devient l'ennemi mme du systme qu'il est suppos servir.
    Bonsoir Cimode, Bonsoir tous,

    Je pense que nous confondons Principes et Ralit vcue, Thorie et Pratique.

    Il y a d'un cot le "communisme" thorique imagin (et crit) par Marx, et, de l'autre le prtendu "communisme" non ralis ni en ex-Union sovitique ni dans aucun pays.

    Pourquoi les Etats dit socialistes de l'ex-camp socialiste se sont effondrs, parce qu'ils ont commis des erreurs vis vis des principes de Marx, car pour ce dernier il est inconcevable un socialisme sans dmocratie ouvrire (et aussi les principes de Marx ne sont pas une thorie fige), cette dernire est en interaction avec la ralit, pour se dvelopper davantage, vers la ralisation de l'idal communiste, qui est une socit sans classes, en passant par la ralisation d'abord de l'tape socialiste. Dans cette priode l'Etat existe encore mais il est dirig par les "masses des travailleurs". Les partis communistes au pouvoir ont empch la dmocratie ouvrire de fonctionner plein rgime, cela a amen ces partis (c' d : leurs dirigeants) s'isoler des masses et par consquent s'embourgeoiser, finalement les chefs de ces partis ont trahi l'idal socialiste et la thorie de Marx. Mais l'idal communiste, le rve de Marx reste intacte dans les consciences et les cœurs de millions (ou de milliards) d'opprims et des salaris du monde entier.
    Dernire modification par Jalal ; 19/07/2010 02h07.
    Si le peuple dcide un jour de vivre, il faut que le sort s'y plie, il faut que la nuit se dissipe, il faut que la chane se brise
    Abou El Qassem Echabbi
    Mon ami, mon frre, si toi tu ne brles pas, si moi je ne brle pas, qui clairera la route ? Nazim Hikmet

Discussions similaires

  1. nos enfants nous accuseront
    Par amel dans le forum Le Caf
    Rponses: 1
    Dernier message: 18/02/2010, 09h19
  2. La fessee reduit le Q.I des enfants
    Par kredence dans le forum Sciences
    Rponses: 0
    Dernier message: 16/01/2010, 09h59
  3. on achves nos enfants
    Par hocine dans le forum Sant et Beaut
    Rponses: 17
    Dernier message: 21/11/2009, 01h30
  4. La Bourse de Tunis numro 2 mondiale !
    Par kredence dans le forum Economie
    Rponses: 2
    Dernier message: 24/12/2008, 12h46
  5. des enfants pauvres...
    Par romance dans le forum Actualit Internationale
    Rponses: 0
    Dernier message: 03/11/2008, 09h41

Rgles de messages

  • Vous ne pouvez pas crer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des rponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pices jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •