Page 2 sur 2 PremirePremire 12
Affichage des rsultats 11 18 sur 18

Discussion: Des enfants meurent cause des gangsters de la Bourse

  1. #11
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    novembre 2009
    Messages
    1 596

    Par dfaut Tu le dis toi-mme...

    Bien que je puisse comprendre ta perspective, je souhaitai te rapeller qu'on ne construit pas des tats rellement justes, seulement avec des rves et des *si*...Le communisme a eu sa tentative et a chou: les communistes doivent reconnaitre ce fait pour pouvoir le rformer et ne pas refaire les mme erreurs.

    Malheureusement, dans tout systme, la ralit se chargera de perpetuellement de rapeller aux idalistes leurs erreurs et en fin de compte, le rve se muera peu peu en illusion pour les opprims.


    Citation Envoy par Jalal Voir le message
    Mais l'idal communiste, le rve de Marx reste intacte dans les consciences et les curs de millions (ou de milliards) d'opprims et des salaris du monde entier.

  2. #12
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    dcembre 2009
    Messages
    2 696

    Par dfaut

    Citation Envoy par cimode Voir le message
    Bien que je puisse comprendre ta perspective, je souhaitai te rapeller qu'on ne construit pas des tats rellement justes, seulement avec des rves et des *si*...Le communisme a eu sa tentative et a chou: les communistes doivent reconnaitre ce fait pour pouvoir le rformer et ne pas refaire les mme erreurs.

    Malheureusement, dans tout systme, la ralit se chargera de perpetuellement de rapeller aux idalistes leurs erreurs et en fin de compte, le rve se muera peu peu en illusion pour les opprims.
    Toute utopie est ternelle et le communisme n'a pas chou car il n'a jamais t appliqu, je parle de la thorie (les principes et l'idal) qui reste toujours vivante
    et renait de ses cendres. Car les peuples des ex-Etas socialistes regrettent la disparition du socialisme; Ces peuples ont rgress de 100 ans sous le capitalisme actuel.
    Toute affirmation n'est jamais neutre : ou bien on est du cot du socialisme ou bien on est du cot du capitalisme, une troisime voie n'est que semblant et artifice.
    Si le peuple dcide un jour de vivre, il faut que le sort s'y plie, il faut que la nuit se dissipe, il faut que la chane se brise
    Abou El Qassem Echabbi
    Mon ami, mon frre, si toi tu ne brles pas, si moi je ne brle pas, qui clairera la route ? Nazim Hikmet

  3. #13
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    novembre 2009
    Messages
    1 596

    Par dfaut Les visions idologues sont forcmment manichennes...

    Les idologies ont eu leur temps et il est temps de passer autre chose...
    Je ne souscris ni en un capitalisme brutal, ni en un communisme utopiste...
    Et je ne suis pas convaincu que l'on puisse ranger les sensibilits des gens dans les cases qui nous arrangent.

    Le *Tu es avec nous ou contre nous* est le dbut du totalitarisme et du fascisme...


    Citation Envoy par Jalal Voir le message
    Toute utopie est ternelle et le communisme n'a pas chou car il n'a jamais t appliqu, je parle de la thorie (les principes et l'idal) qui reste toujours vivante
    et renait de ses cendres. Car les peuples des ex-Etas socialistes regrettent la disparition du socialisme; Ces peuples ont rgress de 100 ans sous le capitalisme actuel.
    Toute affirmation n'est jamais neutre : ou bien on est du cot du socialisme ou bien on est du cot du capitalisme, une troisime voie n'est que semblant et artifice.

  4. #14
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    dcembre 2009
    Messages
    2 696

    Par dfaut

    Citation Envoy par cimode Voir le message
    Les idologies ont eu leur temps et il est temps de passer autre chose...
    Je ne souscris ni en un capitalisme brutal, ni en un communisme utopiste...
    Et je ne suis pas convaincu que l'on puisse ranger les sensibilits des gens dans les cases qui nous arrangent.

    Le *Tu es avec nous ou contre nous* est le dbut du totalitarisme et du fascisme...
    Salam Cimode, tout en respectant pleinement tes vues, j'expose mes opinions telle qu'elles sont. Celui qui est contre toutes les idologies c'est bel et bien Marx, il les voque dans ses ouvrages, elles sont un masque qui maquille la ralit. Comme toi, je suis contre "tu es avec nous ou contre nous". Et je dteste toutes formes de fascismes. Justement en mettant nu et en dissquant les relations conomiques du salari dans tous les systmes conomiques et politiques, l on dcouvre la ralit prcise de cet individu ou de cette classe sociale, celle-ci qui est l'crasante majorit, ne cherche qu' se librer du salariat, condition de sa libration relle. Le capitalisme est cr par le salaire, et cela n'est pas une idologie, c'est un fait qu'on peut constater dans la ralit conomique. Justement l'idologie (et le fascisme) nie cette ralit. Mettre fin au salariat est un droit ou une revendication de tout humain car elle est la condition de sa libert relle. Proclamer la fin des idologies est un coup d'pe dans l'eau, car cela a t constat par Marx lui mme : Pour Karl Marx, l'idologie est un ensemble d'ides sociales, religieuses et philosophiques produit par la classe dominante dans la socit afin de masquer ses origines matrielles.
    Dernire modification par Jalal ; 22/07/2010 04h15.
    Si le peuple dcide un jour de vivre, il faut que le sort s'y plie, il faut que la nuit se dissipe, il faut que la chane se brise
    Abou El Qassem Echabbi
    Mon ami, mon frre, si toi tu ne brles pas, si moi je ne brle pas, qui clairera la route ? Nazim Hikmet

  5. #15
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    novembre 2009
    Messages
    1 596

    Par dfaut Minute: je ne comprends plus...

    Tout d'abord tu clames

    *ou bien on est du cot du socialisme ou bien on est du cot du capitalisme, une troisime voie n'est que semblant et artifice.*

    et puis tu dclares que Marx stipule que

    *l'idologie est un ensemble d'ides sociales, religieuses et philosophiques produit par la classe dominante dans la socit afin de masquer ses origines matrielles*

    Donc si on suppose que le socialisme et le capitalisme sont des idologies politiques, est que Marx est contre l'idologie politique, cela veut dire que Marx est contre le socialisme et le capitalisme.

    C'est ce que je retire logiquement de cet argument.

    Citation Envoy par Jalal Voir le message
    Salam Cimode, tout en respectant pleinement tes vues, j'expose mes opinions telle qu'elles sont. Celui qui est contre toutes les idologies c'est bel et bien Marx, il les voque dans ses ouvrages, elles sont un masque qui maquille la ralit. Comme toi, je suis contre "tu es avec nous ou contre nous". Et je dteste toutes formes de fascismes. Justement en mettant nu et en dissquant les relations conomiques du salari dans tous les systmes conomiques et politiques, l on dcouvre la ralit prcise de cet individu ou de cette classe sociale, celle-ci qui est l'crasante majorit, ne cherche qu' se librer du salariat, condition de sa libration relle. Le capitalisme est cr par le salaire, et cela n'est pas une idologie, c'est un fait qu'on peut constater dans la ralit conomique. Justement l'idologie (et le fascisme) nie cette ralit. Mettre fin au salariat est un droit ou une revendication de tout humain car elle est la condition de sa libert relle. Proclamer la fin des idologies est un coup d'pe dans l'eau, car cela a t constat par Marx lui mme : Pour Karl Marx, l'idologie est un ensemble d'ides sociales, religieuses et philosophiques produit par la classe dominante dans la socit afin de masquer ses origines matrielles.

  6. #16
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    dcembre 2009
    Messages
    2 696

    Par dfaut

    Salut Cimode
    Ni le capitalisme et ni le socialisme ne sont une idologie. Ce sont deux systmes conomiques.
    Ces deux systmes conomiques sont bien rels et concrets.
    L'idologie sert expliquer et justifier le systme conomique.
    Si le peuple dcide un jour de vivre, il faut que le sort s'y plie, il faut que la nuit se dissipe, il faut que la chane se brise
    Abou El Qassem Echabbi
    Mon ami, mon frre, si toi tu ne brles pas, si moi je ne brle pas, qui clairera la route ? Nazim Hikmet

  7. #17
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    novembre 2009
    Messages
    1 596

    Par dfaut Peut-etre as tu raison mais as-tu considrer qu'en fin de compte...

    Un systme finit toujours par crer une idologie...
    Citation Envoy par Jalal Voir le message
    Salut Cimode
    Ni le capitalisme et ni le socialisme ne sont une idologie. Ce sont deux systmes conomiques.
    Ces deux systmes conomiques sont bien rels et concrets.
    L'idologie sert expliquer et justifier le systme conomique.

  8. #18
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    dcembre 2009
    Messages
    2 696

    Par dfaut

    Citation Envoy par cimode Voir le message
    Un systme finit toujours par crer une idologie...
    D'une manire trs schmatique (trs rapide) je peux dire:

    Le capitalisme, qui est un systme conomique bien rel, utilise une IDEOLOGIE c'est dire un bla bla en partie faux, un langage, une explication tronqus pour cacher ses tares.

    Quant au socialisme, qui est un systme conomique bien rel, il utilise une THEORIE scientifique (tire de l'exprience relle et de la science).

    Marx avait continu et perfectionn cette thorie scientifique du socialisme; Au nom de cette thorie il avait attaqu l'idologie bourgeoise capitaliste et aussi le systme conomique capitaliste.

    Pour moi, on ne peut taxer la thorie scientifique du socialisme d'"utopie" ou de rve irralisable. En plus cette thorie explique, d'aprs la ralit du systme conomique capitaliste, les imperfections de ce dernier, les flaux qu'il a cr et donne les solutions ses tares. Elle en donne les principes directeurs de ces solutions qui ne sont pas figes, elles doivent tre sans cesse perfectionnes en interaction entre pratique et thorie. En vrit, les solutions c'est rvolutionner radicalement le systme capitaliste, le transformer en systme socialiste; (Par exemple, la Chine, il me semble, fait cela sa manire). Je ne suis pas un spcialiste en conomie ni en politique, je donne mon avis en amateur; je ne sais si je suis dans le vrai ou non; c'est discuter...
    Si le peuple dcide un jour de vivre, il faut que le sort s'y plie, il faut que la nuit se dissipe, il faut que la chane se brise
    Abou El Qassem Echabbi
    Mon ami, mon frre, si toi tu ne brles pas, si moi je ne brle pas, qui clairera la route ? Nazim Hikmet

Discussions similaires

  1. nos enfants nous accuseront
    Par amel dans le forum Le Caf
    Rponses: 1
    Dernier message: 18/02/2010, 09h19
  2. La fessee reduit le Q.I des enfants
    Par kredence dans le forum Sciences
    Rponses: 0
    Dernier message: 16/01/2010, 09h59
  3. on achves nos enfants
    Par hocine dans le forum Sant et Beaut
    Rponses: 17
    Dernier message: 21/11/2009, 01h30
  4. La Bourse de Tunis numro 2 mondiale !
    Par kredence dans le forum Economie
    Rponses: 2
    Dernier message: 24/12/2008, 12h46
  5. des enfants pauvres...
    Par romance dans le forum Actualit Internationale
    Rponses: 0
    Dernier message: 03/11/2008, 09h41

Rgles de messages

  • Vous ne pouvez pas crer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des rponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pices jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •