Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

Discussion: "L'esclavage en terre d'Islam"

  1. #1
    Membre F.A.M. Avatar de au_gré_du_vent
    Date d'inscription
    janvier 2010
    Messages
    13 485

    Par défaut "L'esclavage en terre d'Islam"

    quelqu'un parmi vous a t il lu ce livre de Malek Chebel?

    En voici une présentation que j'ai trouvée.


    Dans l'esprit de beaucoup l'esclavage est une affaire de mauvais Blancs, aujourd'hui rongés par le remords et la culpabilité.

    La traite ? Des négriers patibulaires ou des planteurs de canne à sucre sans foi ni loi et cyniques.

    Posant sur ces postulats un regard neuf, Malek Chebel fait le voyage au pays des esclaves, tant en Afrique orientale que dans les pays du Sahel, du Maghreb et du Golfe, au Proche-Orient et en Asie. Il en tire un constat terrible : l'esclavage est en réalité la pratique la mieux partagée de la planète, un phénomène quasi universel.

    Depuis plus de quatorze siècles, l'islam interdit de réduire quiconque en esclavage, croyant ou non-croyant, Blanc ou Noir. Pourtant, ce phénomène demeure encore vivace : l'islam couvre-t-il les esclavagistes ? Les encourage-t-il ? Qui s'en soucie dès lors que le tabou occulte ces questions qui dérangent ? Pour décrypter les nouvelles formes que prend la servitude dans le monde arabo-musulman, l'auteur reconstitue avec minutie le développement d'une culture esclavagiste qui s'est greffée sur l'islam.

    Anthropologue, grand spécialiste de l'Islam, Malek Chebel a publié, entre autres, aux éditions Pauvert, Le Kama-Sutra arabe et, aux éditions Plon, Le Dictionnaire amoureux de l'islam.


    J'ai été étonnée en fouinant de tomber sur ce titre datant de 2007 d'autant que l'ecrivain est algerien.

    J'ai même retrouvé un entretien avec lui sur Quotidien d'Oran...

    J'étais apparemment sur une autre planète car je suis sure que son livre a fait polémique et je n'ai pas souvenir de cela...

    Je n'ai surement pas le droit de juger le livre vant sa lecture, mais je me demande néanmoins ce qu'est le but de ce genre de livres? l

    Si l'un de vous l'a lu qu'il nous donne son avis.
    Le hasard, c'est peut-être le pseudonyme de Dieu quand il ne veut pas signer

    Théophile Gautier

  2. #2
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    août 2008
    Messages
    187

    Par défaut Ahul

    Le prophète a dit,

    Vous ne devriez pas dire :

    Alimentez votre seigneur (Rabouka),
    Aidez votre seigneur en effectuant l'ablution, ou donnez l'eau à votre seigneur .....

    Mais devriez dire :

    Alimentez votre maître au lieu du seigneur (Sayedi), ou mon gardien (Moulay) .....

    Et vous ne deverez pas dire :

    Mon esclave (Abdi), ou mon girl-eslave (Amati), mais devrait dire, mon jeune homme (Fata), ma jeune fille (Fatati), et mon (Gholami) ..... Le terme gholam signifie = serviteur ou garçon

    Citation Envoyé par au_gré_du_vent Voir le message
    quelqu'un parmi vous a t il lu ce livre de Malek Chebel?

    En voici une présentation que j'ai trouvée.


    Dans l'esprit de beaucoup l'esclavage est une affaire de mauvais Blancs, aujourd'hui rongés par le remords et la culpabilité.

    La traite ? Des négriers patibulaires ou des planteurs de canne à sucre sans foi ni loi et cyniques.

    Posant sur ces postulats un regard neuf, Malek Chebel fait le voyage au pays des esclaves, tant en Afrique orientale que dans les pays du Sahel, du Maghreb et du Golfe, au Proche-Orient et en Asie. Il en tire un constat terrible : l'esclavage est en réalité la pratique la mieux partagée de la planète, un phénomène quasi universel.

    Depuis plus de quatorze siècles, l'islam interdit de réduire quiconque en esclavage, croyant ou non-croyant, Blanc ou Noir. Pourtant, ce phénomène demeure encore vivace : l'islam couvre-t-il les esclavagistes ? Les encourage-t-il ? Qui s'en soucie dès lors que le tabou occulte ces questions qui dérangent ? Pour décrypter les nouvelles formes que prend la servitude dans le monde arabo-musulman, l'auteur reconstitue avec minutie le développement d'une culture esclavagiste qui s'est greffée sur l'islam.

    Anthropologue, grand spécialiste de l'Islam, Malek Chebel a publié, entre autres, aux éditions Pauvert, Le Kama-Sutra arabe et, aux éditions Plon, Le Dictionnaire amoureux de l'islam.


    J'ai été étonnée en fouinant de tomber sur ce titre datant de 2007 d'autant que l'ecrivain est algerien.

    J'ai même retrouvé un entretien avec lui sur Quotidien d'Oran...

    J'étais apparemment sur une autre planète car je suis sure que son livre a fait polémique et je n'ai pas souvenir de cela...

    Je n'ai surement pas le droit de juger le livre vant sa lecture, mais je me demande néanmoins ce qu'est le but de ce genre de livres? l

    Si l'un de vous l'a lu qu'il nous donne son avis.
    تعلق قلبي طفلة عربية ..... حجازية العينين ..... مازغية الحشى

Discussions similaires

  1. "C'était notre terre"
    Par Jalal dans le forum Littérature, Histoire et Poésie
    Réponses: 0
    Dernier message: 02/05/2010, 01h04
  2. Réponses: 0
    Dernier message: 22/02/2010, 00h17
  3. Burqa : le "New York Times" accuse Sarkozy d'"attiser la haine"
    Par kredence dans le forum Actualité Internationale
    Réponses: 0
    Dernier message: 29/01/2010, 11h15
  4. Réponses: 28
    Dernier message: 17/12/2009, 18h58
  5. Orly:Police aux frontières : plaintes pour "harcèlement" et "discrimination",
    Par kredence dans le forum Actualité Internationale
    Réponses: 0
    Dernier message: 01/05/2009, 19h25

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •