15 000 communistes et pacifistes ont manifesté dans les rues de Tel-Aviv ce week-end pour appeler à la fin du blocus et de l'occupation



Plus de 15 000 militants communistes et pacifistes ont défilé à Tel-Aviv, hier dans la soirée (Samedi 5 juin) pour marquer les 43 ans de l'occupation des territoires Palestiniens et Arabes tout en saisissant la possibilité de dénoncer les récents raids meurtriers de l'armée Israélienne contre des navires destinés à Gaza.

Une dizaine de contre-manifestants fascistes ont régulièrement tenté de perturber la manifestation, et à un certain moment une grenade fumigène a été lancée sur les manifestants devant le musée de Tel-Aviv, en face du ministère de la Défense. Aucun blessé n'est à déplorer lors de cet incident. Plus tard, des manifestants de droite ont essayé d'agresser le militant historique de la cause pacifiste, Uri Avneri, lui arrachant une pancarte qu'il portait.



La manifestation qui s'est déroulée sous le mot d'ordre: « Le gouvernement est en train de tous nous noyer » était à l'origine prévue par le Parti Communiste (PCI) et le Hadash (Front démocratique pour la paix et l'égalité) seulement pour protester contre l'occupation, mais à la suite du raid Israélien meurtrier de lundi dernier sur un vaisseau Turc essayant de forcer le blocus de Gaza, le rassemblement a également abordé les politiques criminelles du gouvernement en ce qui concerne la bande de Gaza et l'opération militaire qui a coûté la vie à neuf étrangers.

« Le gouvernement est en train de tous nous noyer », pouvait-on lire sur une grande banderole déployée dans le défilé. Dov Khenin, député du Hadash, militant et dirigeant communiste, accuse: « Barak a refusé de faire un pas sur le chemin de la paix et nous mène à une dangereuse détérioration de la situation. Les mêmes qui ont envoyé les soldats prendre d'assaut la flottille au milieu de la nuit sont capables de plonger Israel dans une nouvelle et terrible guerre. »



Le président du Hadash, Mohammed Barakeh a déclaré: « Nous ne laisserons pas cette droite insensée isoler politiquement la gauche et la population Arabe »

Un porte-parole des organisateurs du rassemblement a déclaré aux journalistes que c'était « un succès encore plus grand que celui attendu » et qu'il croit que ce sont les événements de la semaine dernière qui ont mené à l'afflux de manifestants. Cela démontre « que les gens sont opposés à ce gouvernement qui nous mène vers l'isolement international et une nouvelle guerre. »

Les manifestants communistes et pacifistes, qui marchaient depuis la place Rabin jusqu'au Musée de Tel-Aviv, tenaient des pancartes où on pouvait lire « Le gouvernement est en train de tous nous couler – nous devons aspirer à la paix. » D'autres manifestants brandissaient des pancartes sur lesquelles était inscrit « Israël, Palestine, deux Etats pour deux peuples ». Le rassemblement a été organisé par une coalition communiste et pacifiste qui comprend entre autres le Hadash, le Parti Communiste et Meretz, la Jeunesse Communiste (Banki-Shabiba), La paix maintenant, Gush Shalom, Yesh Gvul, Les physiciens pour les droits de l'Homme.

A la tête du cortège se trouvaient le président du Parti Communiste d'Israël, Mohammed Nafah, les députés communistes Mohammed Barakeh, Dov Khenin, Afo Agbarie et Hanna Sweid ainsi que les députés du Meretz, Haim Oron et Nitzan Horowitz.


http://solidarite-internationale-pcf...-51841268.html