Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

Discussion: dhikr qadiri khalwati de la zawiya hilaliya d,alep

  1. #1
    Membre F.A.M. Avatar de ahmeddamien
    Date d'inscription
    février 2010
    Localisation
    pas loin
    Messages
    14 025

    Par défaut dhikr qadiri khalwati de la zawiya hilaliya d,alep

    Chant soufi de Syrie
    DHIKR QÂDIRÎ KHÂLWATÎ
    de la Zâwiya Hilaliya, Alep

    Le soufisme est la mystique de l'islam, la voie qui conduit vers le cœur de la foi et l'anéantissement du fidèle en Dieu. La méthode pour y parvenir est le dhikr, cérémonie au cours de laquelle les fidèles parviennent à l'extase en invoquant Dieu, le prophète et les saints soufis.
    Fondée en 1680 à Alep, la Zâwiya Hilaliya appartient à la branche Khâlwati de la confrérie Qâdiriyya née au XIe siècle. Tout au long des différentes étapes de la cérémonie, les formules scandées par les fidèles forment un socle sonore impressionnant sur lequel viennent se superposer les chants d'invocation et de louanges du chantre Muhammad Hakim

    c est une zawiyah a cote de chez moi...on ecoute les melopees et on a parfois l impression pendant le dhikr du vendredi d etre au paradis....les"mantras" agissent sur le coeur et provoquent un moment d extase momentanee...
    ce HAL (etat spirituel momentane)permet au long de la semaine de se sentir pres de Dieu et d invoquer plus souvent
    je crois quil y a moyen de telecharger ce cd ....essayez ce lien
    http://www.mcm.asso.fr/site02/inedit/cd260109.htm
    "Les folies sont les seules choses qu'on ne regrette jamais." Oscar Wilde

  2. #2
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    décembre 2009
    Messages
    2 696

    Par défaut

    Salam Ahmed, je n'ai pas la chance d'avoir ta ferveur pour les choses spirituelles, ou plus exactement : ma voie est discrète ou effacée, toutefois cela n'empêche que le chemin soufi est bon à essayer pour ceux qui y trouvent leur harmonie intérieure.
    Si le peuple décide un jour de vivre, il faut que le sort s'y plie, il faut que la nuit se dissipe, il faut que la chaîne se brise
    Abou El Qassem Echabbi
    Mon ami, mon frère, si toi tu ne brûles pas, si moi je ne brûle pas, qui éclairera la route ? Nazim Hikmet

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •