Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 10 sur 14

Discussion: 75 ans du Dalaï Lama: Hommage Mondial

  1. #1
    Membre F.A.M. Avatar de au_gré_du_vent
    Date d'inscription
    janvier 2010
    Messages
    13 485

    Par défaut 75 ans du Dalaï Lama: Hommage Mondial

    http://www.avaaz.org/fr/dalai_lamas_...6181392&v=6738


    Le Dalaï Lama fête ses 75 ans le 6 juillet.

    En ces temps difficiles, son message de paix et de justice a besoin d'une grande vague de soutien public pour montrer à ceux qui s'y opposent que le monde est uni et tourné vers un espoir de paix et de justice pour tous.

    Avaaz organise un hommage mondial qui sera remis personnellement au Dalaï Lama -- les signataires et les messages seront publiés sur un "mur de voeux" en face du temple principal à Dharamsala, en Inde, et seront diffusés par radio dans toute la région. Cliquez ci-dessous pour signer l'hommage.

    A l'attention du Dalaï Lama: nous vous souhaitons le meilleur pour votre 75ème anniversaire et nous venons du monde entier exprimer notre gratitude pour l'exemple de justice, de non-violence et de paix que vous offrez au monde.
    ------------------
    si vous voulez faire partie des signataires, rdv au lien cité dessus
    Le hasard, c'est peut-être le pseudonyme de Dieu quand il ne veut pas signer

    Théophile Gautier

  2. #2
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    décembre 2009
    Messages
    2 696

    Par défaut Le Dalaï Lama, le bouddhisme et les femmes

    Salut Gré! Depuis longtemps, je me méfie de ce Dalai Lama, et pour cause et entre autres ceci :


    Le Dalaï Lama dans son ouvrage "Comme la lumière avec la flamme" :

    "L’attirance pour une femme vient surtout

    De la pensée que son corps est pur

    Mais il n’y a rien de pur

    Dans le corps d’une femme

    De même qu’un vase décoré rempli d’ordures

    Peut plaire aux idiots

    De même l’ignorant, l’insensé

    Et le mondain désirent les femmes

    La cité abjecte du corps

    Avec ses trous excrétant les éléments,

    Est appelée par les stupides

    Un objet de plaisir".

    Lorsque Tenzin Palmo se retrouva dans les années quatre-vingt dans le Nord de l’Inde au milieu des réfugiés Tibétains, elle raconte : « L’une des prières principales des Tibétaines a pour objet la renaissance dans un corps d’homme. Elles sont totalement méprisées. C’est tellement injuste. Un jour, je me suis rendue dans un couvent où les nonnes rentraient d’un enseignement donné par un grand lama. Il leur avait dit que les femmes étaient impures et que leur corps était ’inférieur’ à celui de l’homme. Comment voulez-vous construire une pratique spirituelle authentique lorsque de toutes parts on vous dit que vous n’avez aucune valeur ? (...)

    Le canon pali, un texte pilier du bouddhisme se montre lui aussi ouvertement misogyne :

    "Aussi le bouddha ne cesse-t-il de mettre ses disciples en garde contre la séduction insidieuse exercée par la femme : « Il faut se méfier des femmes, pour une qui est sage, il en est plus de mille qui sont folles et méchantes. La femme est plus secrète que le chemin où, dans l’eau, passe le poisson. Elle est féroce comme le brigand et rusée comme lui. Il est rare qu’elle dise la vérité : pour elle, la vérité est pareille au mensonge, le mensonge pareil à la vérité. Souvent j’ai conseillé aux disciples d’éviter les femmes. »

    dimanche 22 mars 2009, par Robert Paris


    Source : http://www.matierevolution.fr/spip.php?article1038
    Si le peuple décide un jour de vivre, il faut que le sort s'y plie, il faut que la nuit se dissipe, il faut que la chaîne se brise
    Abou El Qassem Echabbi
    Mon ami, mon frère, si toi tu ne brûles pas, si moi je ne brûle pas, qui éclairera la route ? Nazim Hikmet

  3. #3
    Membre F.A.M. Avatar de au_gré_du_vent
    Date d'inscription
    janvier 2010
    Messages
    13 485

    Par défaut

    Cher jalal
    je tombe des nues là!!!
    le dalaï lama un misogyne?? je ne connaissais ^pas cette partie du personnage!
    je méprise tous ceux qui méprisent les femmes!
    j'ai donc envoyé un message de vœux à un misogyne?
    Le hasard, c'est peut-être le pseudonyme de Dieu quand il ne veut pas signer

    Théophile Gautier

  4. #4
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    décembre 2009
    Messages
    2 696

    Par défaut

    Salut Gré, oui je me méfie quand quelqu'un est trop médiatisé!!! Pire encore, à cette seconde j'ai trouvé un article mais il a été diffusé par le grand ennemi du dalai lama : la Chine. Je n'ai pas cru sincèrement ce qui est écrit sur le système de gouvernement du Dalai Lama quand il était au pouvoir au Tibet dans le passé, un régime inhumain, qui sépare les Tibétains en esclaves et maitre et les punit par la mutilation de leurs corps... C'est atroce!!! etc...
    Si le peuple décide un jour de vivre, il faut que le sort s'y plie, il faut que la nuit se dissipe, il faut que la chaîne se brise
    Abou El Qassem Echabbi
    Mon ami, mon frère, si toi tu ne brûles pas, si moi je ne brûle pas, qui éclairera la route ? Nazim Hikmet

  5. #5
    Membre F.A.M. Avatar de au_gré_du_vent
    Date d'inscription
    janvier 2010
    Messages
    13 485

    Par défaut déception...

    hello Jalal
    j'ai lancé une petite recherche, et je trouve effectivement ce texte


    Le Dalaï Lama et les femmes

    vendredi 5 février 2010, par Robert Paris, Tiekoura Levi Hamed
    En Occident, le Dalaï Lama est présenté comme un intellectuel libéral et progressiste. Il est bon que la réalité soit mieux connue. cela ne cautionne en rien la répression de l’impérialisme chinois mais cela ne pose pas ce chef féodal et réactionnaire en dirigeant de la lutte pour la liberté !

    Le Dalaï Lama dans son ouvrage "Comme la lumière avec la flamme" :

    L’attirance pour une femme vient surtout

    De la pensée que son corps est pur

    Mais il n’y a rien de pur

    Dans le corps d’une femme

    De même qu’un vase décoré rempli d’ordures

    Peut plaire aux idiots

    De même l’ignorant, l’insensé

    Et le mondain désirent les femmes

    La cité abjecte du corps

    Avec ses trous excrétant les éléments,

    Est appelée par les stupides

    Un objet de plaisir".

    http://www.matierevolution.fr/spip.php?article1037
    Le hasard, c'est peut-être le pseudonyme de Dieu quand il ne veut pas signer

    Théophile Gautier

  6. #6
    Membre F.A.M. Avatar de ahmeddamien
    Date d'inscription
    février 2010
    Localisation
    pas loin
    Messages
    14 025

    Par défaut

    salam jalal et gre

    vu comme ca je suis d accord avec vous
    mais ce n est peut etre que traduction tendancieuse
    peut etre voulait il dire qu il meprisait l adoration physique de la femme
    et cest vrai que le physique nn est qu une illusion
    attention je ne prends pas parti inverse....mais je pense qu il faut etre prudent et si ca serait possible de traduire par un neutre....
    les castes il faut voir aussi.il y a des castes en france....le riches snobs...,en algerie.les kahlouches..chaque pays est un peu raciste
    les chinois ecrasent bien aussi leur peuple
    ALLAH ALLAM
    "Les folies sont les seules choses qu'on ne regrette jamais." Oscar Wilde

  7. #7
    Membre F.A.M. Avatar de miange-midemon
    Date d'inscription
    décembre 2009
    Localisation
    dans les contes
    Messages
    2 071

    Par défaut

    salam a à vous 3

    je suis de l'avis d'ahmed, peut être que c'est juste des mensonges et une mauvaise propagande pour salir le dalai lama

    je sais pas je reste septique quant à ce genre d'article
    connaitre les autres, c'est sagesse. Se connaitre soi-même c'est sagesse supérieur. Imposer sa supériorité aux autres, c'est force.se l'imposer à soi-même c'est force supérieur.

    LAO-Tseu

  8. #8
    Membre F.A.M. Avatar de au_gré_du_vent
    Date d'inscription
    janvier 2010
    Messages
    13 485

    Par défaut

    je ne sais pas
    je ne sais plus
    c'est une figure emblématique...
    Le hasard, c'est peut-être le pseudonyme de Dieu quand il ne veut pas signer

    Théophile Gautier

  9. #9
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    décembre 2009
    Messages
    2 696

    Par défaut

    Salam à vous tous : Gré, Miange, Ahmed,

    Je continue mes recherches sur ce Dalai Lama (si médiatisé) et voila ce que je trouve :


    Posté le 20/04/2007 15:08:55

    Hello

    Voici un texte intéressant sur le Dalai Lama et ce qu'il est vraiment;

    Le bouddhisme tibétain et le Dalai Lama

    Munich-Juillet 2000 traduit de IDEA N°8 (English Edition),
    Service d’Information de l’Alliance Evangélique Allemande

    Le bouddhisme tibétain n’est ni philanthropique ni tolérant, et son plus haut représentant, le Dalai Lama, n’est pas un saint. Cette déclaration émane de deux anciens collaborateurs du Prix Nobel de la Paix.

    Selon Herbert et Mariana ROETTGEN (de Munich), experts en études culturelles, le Dalai Lama, au lieu d’être le véritable champion de la tolérance religieuse et de la co-existence des croyances, est le chef d’un système religieux dont le but est de conquérir le monde.

    Pendant les années 80, Herbert Roettgen faisait partie du groupe de soutien allemand au Dalai Lama. Il publiait ses écrits et organisait ses meetings. Mariana Roettgen était activement engagée dans la promotion du dialogue inter-religieux.

    Plus tard, ils décidèrent de réaliser une étude critique sur l’arrière-plan occulte et politique du bouddhisme tibétain. Les résultats de cette recherche furent publiés sous les pseudonymes de Victor et Victoria Trimondi sous le titre " L’ombre du Dalai Lama ".

    Le Dalai Lama a récemment visité Munich et a été reçu par le Ministre de l’Intérieur allemand, Otto Schily du Parti Social Démocrate (SPD). Mariana et Herbert Roettgen, interrogés par Idea, ont critiqué le SPD pour avoir courtisé le chef d’une religion sans prendre garde à son contenu inhumain.

    Le Tantra Kalachakra préféré du Dalai Lama contient " une manipulation consciente des croyants, l’usage flagrant d’images d’ennemis et d’une éthique de guerriers agressifs. " Le Tantra prône également un " scénario apocalyptique qui est censé arriver en 2327 lorsqu’une ‘bouddhocratie’ sera établie après la destruction des tenants d’autres confessions. " Il a inspiré des groupes fascistes aussi bien que le fameux gourou de la secte japonaise Shoka Ashara responsable de l’empoisonnement de foules au gaz sarin.

    Le bouddhisme tibétain est centré sur la magie, la croyance aux esprits et les rituels de sacrifice dans lesquels l’invocation d’esprits impurs joue un rôle vital. En fait, la " déesse protectrice personnelle " du Dalai Lama est un démon (nommé Palden Lhamo) dont le rôle est de détruire " les ennemis de la vraie doctrine ".

    On dit que ce démon a tué son propre fils parce qu’il refusait d’adhérer au bouddhisme. Des illustrations iconographiques dépeignent Palden Lhamo traversant un lac de sang. " Comment un homme saint comme le Dalai Lama peut parler de tolérance religieuse s’il possède une déesse protectrice comme celle-là ? " demande Mariana Roettgen.

    Selon M. et Mme Roettgen, les discours œcuméniques du Dalai Lama sont une farce à moins que les pratiques secrètes du Tantra Kalachacra soit dévoilées également. Les théologiens en vue ne prennent pas assez au sérieux les propres affirmations du bouddhisme tibétain, plaident-ils.

    Lors de réunions inter-religieuses, il est parfois affirmé que les bouddhistes sont des chrétiens en mieux. Pour des raisons politiques et religieuses évidentes, les représentants officiels du bouddhisme tibétain et leurs disciples occidentaux ne tolèrent aucune critique sur le Dalai Lama et sur l’exploitation des femmes en leur sein. Les contrevenants sont calomniés et reçoivent même des menaces de mort.

    Gaétan

    Source : http://marialerouxi.aceboard.fr/2700...a-vraiment.htm
    Si le peuple décide un jour de vivre, il faut que le sort s'y plie, il faut que la nuit se dissipe, il faut que la chaîne se brise
    Abou El Qassem Echabbi
    Mon ami, mon frère, si toi tu ne brûles pas, si moi je ne brûle pas, qui éclairera la route ? Nazim Hikmet

  10. #10
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    décembre 2009
    Messages
    2 696

    Par défaut Le Dalai Lama et le Tibet féodal d'avant 1951

    Le Tibet d'avant 1951 n'avait rien du paradis démocratique que nous dépeignent les adeptes des sectes bouddhistes et ceux qui, par bêtise ou par anticommunisme, reprennent leurs mensonges. C'était un pays féodal, pratiquant le servage et même l'esclavage à grande échelle. Une minorité de propriétaires de serfs - nobles, autorités locales et chefs de monastères - possédait toute la terre et les forêts ainsi que la majeure partie du bétail. Quelques 200 à 300 familles dominaient le Tibet. Au sommet, le Dalaï Lama, plus grand propriétaire de serfs, chef religieux et chef politique autoproclamé.

    Les serfs étaient accablés de taxes et obligés de labourer gratuitement et avec leurs propres bêtes de trait les 70% de terres que se réservait le seigneur. Ils étaient en outre tenus d'effectuer diverses corvée : la " corvée de conscription " (service militaire avec ses propres vêtements et sa propre nourriture) ; la " corvée de pied " (transport de denrées au profit du seigneur) ; la " corvée de main " (tonte de l'herbe et approvisionnement des officiels du gouvernement local en bois de chauffage, en beurre et autres biens). Le " Ula " était la forme de corvée la plus courante. Elle obligeait les pauvres à servir chaque seigneur de passage dans leur village, en lui apportant tout ce qu'il demandait : matelas, cheval, paille, tente, table, viande, beurre, thé et jeunes filles. Il n'était pas rare, sur les routes de l'ancien Tibet, de voir un serf courir derrière un noble à cheval, dans l'espoir de récupérer son unique monture à l'arrivée...

    "On parle de droits de l'homme ? Alors parlons de la justice telle qu'elle était pratiquée dans le Tibet féodal. L'exécution publique des serfs était courante.
    Parfois, ils étaient d'abord éventrés, puis traînés dans la ville avant leur exécution. Le code pénal (écrit), qui fut rédigé par le gouvernement local tibétain d'avant 1951, divisait la société en trois classes. La classe supérieure comportait les " Bouddhas vivant ", les nobles et les hauts fonctionnaires d'État. La classe inférieure comportait les serfs et les esclaves. Si un membre de la classe inférieure offensait un membre des classes supérieures, l'une des peines suivantes était appliquée : yeux arrachés, jambes hachées, mains ou langue coupés ou encore être jeté du haut d'une falaise. Une simple accusation suffisait ; l'accusé, s'il était membre de la classe inférieure, n'était pas entendu. Si un membre de la classe inférieure assistait incidemment au viol de sa fille ou de sa femme par un seigneur, il devait avoir les yeux arrachés."
    Si le peuple décide un jour de vivre, il faut que le sort s'y plie, il faut que la nuit se dissipe, il faut que la chaîne se brise
    Abou El Qassem Echabbi
    Mon ami, mon frère, si toi tu ne brûles pas, si moi je ne brûle pas, qui éclairera la route ? Nazim Hikmet

Discussions similaires

  1. Hommage aux femmes...
    Par alidjraamar dans le forum Littérature, Histoire et Poésie
    Réponses: 1
    Dernier message: 10/03/2011, 14h48
  2. Hommage à Fernand Yveton
    Par Jalal dans le forum Littérature, Histoire et Poésie
    Réponses: 1
    Dernier message: 22/05/2010, 03h25
  3. L’hommage de Capello à l’Algérie
    Par romance dans le forum Tout le Sport
    Réponses: 1
    Dernier message: 10/12/2009, 22h05
  4. hommage à 12 tirailleurs algériens
    Par corinne dans le forum Littérature, Histoire et Poésie
    Réponses: 20
    Dernier message: 05/11/2008, 21h42
  5. Hommage a un ami pendu par les terros.
    Par AL-OUALI dans le forum Actualité Algérie
    Réponses: 4
    Dernier message: 25/10/2008, 11h02

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •