Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

Discussion: Dix-neuf ans après sa dissolution, renaissance du Parti communiste de Porto Rico (PCP

  1. #1
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    décembre 2009
    Messages
    2 696

    Par défaut Dix-neuf ans après sa dissolution, renaissance du Parti communiste de Porto Rico (PCP

    Dix-neuf ans après sa dissolution, renaissance du Parti communiste de Porto Rico (PCPR) dans un climat d'ébullition sociale



    Il y a 19 ans, au plein cœur de la crise que connaissait le mouvement communiste international consécutive à la dissolution de l'Union Soviétique, plusieurs directions des Partis Communistes, plus communistes depuis longtemps, ont décidé de l'arrêt de mort de leurs partis. Parmi eux, le Parti Communiste Porto-Ricain (PCP).

    Le PCP fondé le 23 septembre 1934 dans la ville de Ponce, dans l'effervescence d'une grève des travailleurs agricoles des cannes à sucre et dissous en 1991 connut une première renaissance avec la formation du parti dit de la « Refondation communiste ». Constituée en 2001, cette organisation était conçue comme une première étape vers la reconstitution d'un véritable parti communiste dans cette île sous dépendance états-unienne.

    Ce 19 juin 2010, lors d'un congrès de la « Refondation communiste » organisé au siège du syndicat des travailleurs de l'électricité, cette organisation transitoire a pris le nom de Parti Communiste de Porto-Rico (PCPR). Comme l'a souligné Miguel Cruz, élu à la commission politique du PCPR, le Parti Communiste « renaît avec sa vision scientifique et de lutte de classes ».

    Cet événement historique se tient dans une atmosphère d'ébullition sociale, incarnée par la grève de plus d'un mois des étudiants porto-ricains contre la hausse des frais d'inscription, de la privatisation rampante de l'enseignement supérieur, qui a fait reculer la direction de l'Université de Porto-Rico (cf L'Université de Porto-Rico en grève depuis un mois: chronique d'une lutte pour le droit à l'éducation dans un pays sous tutelle états-unienne)

    C'est dans ce cadre que les dirigeants du parti Miguel Cruz et Guillermo de la Paz avaient inscrit cette 'renaissance', dans un pays où 250 000 salariés ont perdu leur emploi au cours des six dernières années, dans un pays de seulement 3 millions d'habitants:

    « L'exploitation s'étend, la pauvreté se développe, il n'y a pas d'accès aux soins et le pouvoir d'achat est toujours plus faible dans une société qui valorise l'acquisition effrénée de biens de consommation, alors qu'il n'y a pas de travail ».

    « L'approfondissement de la crise capitaliste déjà irréversible et les conséquences, toujours plus sévères pour les masses laborieuses, déshéritées et exploitées rend aujourd'hui plus que jamais nécessaire l'existence active du principal instrument entre les mains de la classe sociale qui a la mission historique de renverser et d'enterrer le capitalisme ».

    « Le Parti communiste de Porto-Rico prend cette responsabilité politique unique de guide et d'organisateur des travailleurs et des travailleuses, des masses déshéritées et opprimées qui se lèvent et sont de plus en plus attirées par la dynamique de luttes revendicatives et révolutionnaires en opposition au capitalisme et à tout régime d'exploitation, pour la révolution socialiste et le triomphe définitif du communisme. »

    Durant sa première vie, le Parti Communiste Porto-Ricain était parvenu à conquérir des bastions dans les couches sociales des travailleurs portuaires, des salariés agricoles, à devenir la force la plus résolue en faveur de l'indépendance réelle de l'île, sans pour autant réussir à devenir un parti réellement de masse.

    La trahison de ces dirigeants en 1991 prouvait sans doute que le mal était profond, et que sa tête avait sans doute depuis un temps renoncé à la lutte révolutionnaire. Lors de ce congrès, c'est une toute nouvelle direction du Parti Communiste qui a tenu à réaffirmer « l'actualité de l'idéologie marxiste-léniniste »en ajoutant que le « communiste restera actuel tant qu'existera un ordre économique qui aiguise les inégalités et nie à la population les droits humains fondamentaux ».

    Alors que la propagande médiatique essaie de nous convaincre de la « fin inéluctable du communisme et des partis communistes », l'exemple de la renaissance du Parti communiste de Porto-Rico apporte une nouvelle pierre à l'édifice de ceux qui croient, qu'en ces temps de crise du capitalisme, le communisme a plus que jamais de l'avenir.

    Source : solidarité internationale pcf

    http://solidarite-internationale-pcf...-53507158.html
    Si le peuple décide un jour de vivre, il faut que le sort s'y plie, il faut que la nuit se dissipe, il faut que la chaîne se brise
    Abou El Qassem Echabbi
    Mon ami, mon frère, si toi tu ne brûles pas, si moi je ne brûle pas, qui éclairera la route ? Nazim Hikmet

  2. #2
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    décembre 2009
    Messages
    2 696

    Par défaut

    Un revenant! Ou que c'est vrai, le communisme renait de ses cendres?
    Si le peuple décide un jour de vivre, il faut que le sort s'y plie, il faut que la nuit se dissipe, il faut que la chaîne se brise
    Abou El Qassem Echabbi
    Mon ami, mon frère, si toi tu ne brûles pas, si moi je ne brûle pas, qui éclairera la route ? Nazim Hikmet

Discussions similaires

  1. La raison d'être du Parti Communiste Vénézuelien (PCV) comme organisation révolut.
    Par Jalal dans le forum Littérature, Histoire et Poésie
    Réponses: 1
    Dernier message: 05/04/2010, 00h55
  2. Réponses: 0
    Dernier message: 13/02/2010, 15h54
  3. Le Parti communiste libanais, un pionnier de la lutte sociale et politique
    Par Jalal dans le forum Littérature, Histoire et Poésie
    Réponses: 0
    Dernier message: 21/01/2010, 04h39
  4. Le Parti communiste irakien
    Par Jalal dans le forum Littérature, Histoire et Poésie
    Réponses: 0
    Dernier message: 11/01/2010, 00h03
  5. dissolution des EPLF
    Par said16b dans le forum Actualité Algérie
    Réponses: 2
    Dernier message: 06/05/2009, 23h03

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •