Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Discussion: L'épopée Rachid Baba-Cheb Anouar : "Choufou el hali"

  1. #1
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    décembre 2009
    Messages
    2 696

    Par défaut L'épopée Rachid Baba-Cheb Anouar : "Choufou el hali"

    Une chanson très belle et très émouvante : "Choufou l'hali, mal hali men doun nass, goulou loumi ma kaienn bass... kouani l'e3dou b'houah,.blani b'houah...kif ndir ma sebt douah..."

    http://www.youtube.com/watch?v=gS0EXIqV_58
    Si le peuple décide un jour de vivre, il faut que le sort s'y plie, il faut que la nuit se dissipe, il faut que la chaîne se brise
    Abou El Qassem Echabbi
    Mon ami, mon frère, si toi tu ne brûles pas, si moi je ne brûle pas, qui éclairera la route ? Nazim Hikmet

  2. #2
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    décembre 2009
    Messages
    2 696

    Par défaut

    "Choufou el hali" semble être une chanson inconnue... A cette seconde, j'essaye de la réécouter, mais : surprise! Mon lecteur fait la gueule! Il refuse de fonctionner! Belle coïncidence!!!
    Dernière modification par Jalal ; 17/07/2010 à 19h53.
    Si le peuple décide un jour de vivre, il faut que le sort s'y plie, il faut que la nuit se dissipe, il faut que la chaîne se brise
    Abou El Qassem Echabbi
    Mon ami, mon frère, si toi tu ne brûles pas, si moi je ne brûle pas, qui éclairera la route ? Nazim Hikmet

  3. #3
    Membre F.A.M. Avatar de au_gré_du_vent
    Date d'inscription
    janvier 2010
    Messages
    13 485

    Par défaut

    ça rappelle le bon vieux temps Jalal
    je préférais la voix d'Anouau avant qu'elle ne mue

    il a tellement bien chanté "choufou el 7ali" et il a eu un grand succés à ses débuts!
    Le hasard, c'est peut-être le pseudonyme de Dieu quand il ne veut pas signer

    Théophile Gautier

  4. #4
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    décembre 2009
    Messages
    2 696

    Par défaut

    Salam Gré! Il me semble que nous vivons bien nos nostalgies; La chanson rappelle des souvenirs heureux ou parfois douloureux. A moi, elle fait revenir dans ma mémoire la vie à Oran avec les amis, la famille et les proches, une vie animée et multicolore pleine d'anecdotes. On a l'impression que c'était un temps heureux. A présent mes enfants ont grandi, l'un d'eux, et qui me ressemble à tout point de vue, ne manque pas de visiter Oran et la famille et cela à chaque été. Il y a une semaine qu'il est parti.
    Si le peuple décide un jour de vivre, il faut que le sort s'y plie, il faut que la nuit se dissipe, il faut que la chaîne se brise
    Abou El Qassem Echabbi
    Mon ami, mon frère, si toi tu ne brûles pas, si moi je ne brûle pas, qui éclairera la route ? Nazim Hikmet

Discussions similaires

  1. Réponses: 0
    Dernier message: 22/02/2010, 01h17
  2. Burqa : le "New York Times" accuse Sarkozy d'"attiser la haine"
    Par kredence dans le forum Actualité Internationale
    Réponses: 0
    Dernier message: 29/01/2010, 12h15
  3. Réponses: 28
    Dernier message: 17/12/2009, 19h58
  4. le canon Algerien " BABA MARZOUG"
    Par Sabrina dans le forum Littérature, Histoire et Poésie
    Réponses: 4
    Dernier message: 28/11/2009, 00h53
  5. Orly:Police aux frontières : plaintes pour "harcèlement" et "discrimination",
    Par kredence dans le forum Actualité Internationale
    Réponses: 0
    Dernier message: 01/05/2009, 19h25

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •