Voix de l'Afrique, Miriam Makeba dcde 76 ans

La chanteuse Miriam Makeba,mondialement connue comme "Mama Africa", est dcde en Italie 76 ans en sortant de scne, juste aprs avoir chant sur les terres de la mafia napolitaine pour l'crivain menac de mort par la Camorra Roberto Saviano.
Le prsident ivoirien Laurent Gbagbo a rendu hommage lundi la chanteuse sud-africaine Miriam Makeba, une "voix militante" qui a "rythm tous les grands moments de l'histoire politique et culturelle de l'Afrique pendant plus d'un demi-sicle". "Une voix militante s'est teinte", a indiqu le chef de l'Etat dans un communiqu de presse en marge d'une importante runion Ouagadougou sur le processus lectoral en Cte d'Ivoire.
"Avec elle disparat une des plus belles voix du continent, une voix qui s'tait leve, limpide et ferme, au-dessus de l'apartheid et, malgr les rigueurs de ce rgime sgrgationniste, pour chanter l'amour et la beaut mais aussi la noblesse du combat pour la libert en Afrique et partout dans le monde", a ajout M. Gbagbo. Il a galement salu "une voix militante qui a fait le tour du monde et conquis nos coeurs".
"Cette voix-l a rythm tous les grands moments de l'histoire politique et culturelle de l'Afrique pendant plus d'un demi-sicle". Salut l'artiste !", a-t-il conclu Devenue un des symboles de la lutte contre l'apartheid, Miriam Makeba, chanteuse sud-africaine ne Johannesburg le 4 mars 1932 et dont le titre phare "Pata, Pata" a fait le tour de la plante, n'aura de cesse de plaider dans ses chansons pour l'amour, la paix et la tolrance.
C'est presque sur scne qu'elle est dcde dans la nuit de dimanche lundi, aprs avoir chant en compagnie d'autres artistes lors d'un concert antimafia ddi au jeune crivain du bestseller "Gomorra", Robero Saviano, Castel Volturno prs de Naples (sud). Environ un millier de personnes avaient assist ce concert donn sur une commune considre comme un des fiefs de la mafia napolitaine, la Camorra, et o six immigrs africains et un Italien ont t abattus dans des conditions encore obscures en septembre dernier.
De son vrai prnom "Zenzi" (diminutif de Uzenzile), Miriam Makeba avait vu le destin de son pays basculer en 1947 avec l'arrive au pouvoir des nationalistes afrikaners. A vingt-sept ans, elle quitte l'Afrique du sud pour les besoins de sa carrire, sans savoir qu'elle va tre bannie de son pays pour ses prises de position anti-apartheid. Un exil qui durera 31 ans et qui la fera vivre un peu partout, de l'Europe aux Etats-Unis.
La chanteuse connait un vritable succs, mme si son mariage en 1969 avec le leader des Black Panthers Stokely Carmichael - dont elle se sparera en 1973 - n'est pas du got des autorits amricaines et la pousse migrer en Guine. Aprs la mort de sa fille unique en 1985, elle retourne vivre en Europe. En 1990, Nelson Mandela avait russi la convaincre de revenir en Afrique du sud. Miriam Makeba tait devenue Commandeur des Arts et des Lettres en 1985 et avait obtenu la nationalit franaise en 1990.
il est signaler que la chanteuse avait particip au premier festival africain en 1969 au cours duquel elle avait dclar la presse que la majorit de ses chansons parlent de l'Afrique du sud.
C'est au cours de cette manifestation culturelle qu'elle avait chant avec l'algrien Mohhamed Lamari une chanson qui rancontre la souffrance des peuples de l'Afrique noire. Ce dernier a dans une communication avec l'agence de presse algrienne manifest sa dsolation disant : nous avons perdue la pyramide et le repre de la chanson africaine.