Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Discussion: Les partis politiques algériens aujourd'hui

  1. #1
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    décembre 2009
    Messages
    2 696

    Par défaut Les partis politiques algériens aujourd'hui

    En principe (sociologiquement parlant) un parti politique est le porte-parole d'une classe sociale déterminée.
    En Algérie, ces classes sociales n'ont pas atteint un degré de maturité politique adéquat, ce qui veut dire, à mon modeste point de vue, les partis politiques pour chaque classe sociale sont à construire.
    Toutefois, la classe sociale la plus avancée est celle des travailleurs qui constituent la majorité du peuple. Mais sous le régime autoritaire actuel, ses leaders sont étroitement surveillés et pourchassés. Les partis qui représentaient cette classe sociale combative ont été soit noyautés, soit durement réprimés et interdits. La classe des travailleurs représente le seul espoir de changement radical pour l'Algérie, elle est la locomotive de la société, elle représente le danger principal pour le régime.
    C'est pourquoi : tout est fait pour empêcher l'émergence d'un parti politique des travailleurs.
    La bourgeoisie avec ses différentes couches possède ses partis politiques, toutefois ses derniers sont immatures et font le jeu du pouvoir autoritaire (FLN, etc)
    La féodalité qui constitue la classe des anciens possédants terriens féodaux, alliés des colons dans le passé, et aujourd'hui mercenaires de l'impérialisme et du régime, ainsi que les couches les plus arriérées culturellement et faisant partie de cette classe sociale possède des "partis" politiques généralement couvert sous la bannière de l'islam (partis islamiques Ex Fis) ne représentent qu'une partie infime de leur classe sociale.
    Si le peuple décide un jour de vivre, il faut que le sort s'y plie, il faut que la nuit se dissipe, il faut que la chaîne se brise
    Abou El Qassem Echabbi
    Mon ami, mon frère, si toi tu ne brûles pas, si moi je ne brûle pas, qui éclairera la route ? Nazim Hikmet

  2. #2
    l'indienne Avatar de cheyenne
    Date d'inscription
    septembre 2008
    Localisation
    jewel's city
    Âge
    31
    Messages
    2 331

    Par défaut

    Les partis, chez nous c'est plutôt au singulier wella lala? Les autres existent pour amuser la galerie.
    Aujourd'hui le peuple algérien n'accorde pas beaucoup d'importance à la politique, quand tu demandes aux personnes à quel parti elles appartiennent les reponses sont: "khettoni rassi"," Je ne suis pas politique" ou "chui pas politique" pour la nouvelle génération, tant de partis, pas de partisans?, ils sont "porte" de leur propre parole pas celle du peuple, mais l'ignorance dans le domaine de la politique de certaines classes de la société comme tu dis, arrange beaucoup de personnes c'est ce qui fait que depuis des lustres on est sous l'emprise d'un seul et unique parti qui ne doit sa réputation qu'à la guerre de revolution mais celle ci s'est ternie avec le temps, donc on ne decollera jamais
    Pour ce qui est du parti des travailleurs, je suis assez sceptique, quel est ce pays communiste qui s'est démarqué? j'en vois pas
    "The future will forget, the past will always remember"

  3. #3
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    décembre 2009
    Messages
    2 696

    Par défaut L'abandon des principes communistes est la cause de l'échec

    Citation Envoyé par cheyenne Voir le message
    Les partis, chez nous c'est plutôt au singulier wella lala? Les autres existent pour amuser la galerie.
    Aujourd'hui le peuple algérien n'accorde pas beaucoup d'importance à la politique, quand tu demandes aux personnes à quel parti elles appartiennent les reponses sont: "khettoni rassi"," Je ne suis pas politique" ou "chui pas politique" pour la nouvelle génération, tant de partis, pas de partisans?, ils sont "porte" de leur propre parole pas celle du peuple, mais l'ignorance dans le domaine de la politique de certaines classes de la société comme tu dis, arrange beaucoup de personnes c'est ce qui fait que depuis des lustres on est sous l'emprise d'un seul et unique parti qui ne doit sa réputation qu'à la guerre de revolution mais celle ci s'est ternie avec le temps, donc on ne decollera jamais
    Pour ce qui est du parti des travailleurs, je suis assez sceptique, quel est ce pays communiste qui s'est démarqué? j'en vois pas
    L'abandon des principes communistes est la raison principale du dépérissement de l'État ouvrier en ex-URSS et aussi dans les ex-pays socialistes de l'Europe de l'Est.
    L'embourgeoisement des dirigeants des partis communistes au pouvoir a amené la trahison de l'idéal ouvrier par les chefs communistes dans les ex-pays socialistes. Le défaut ne réside pas dans les principes marxistes ouvriers, ces derniers sont toujours actuels et valables. L'erreur principale commise par les partis communistes a été : la non-application d'un des principes fondamentaux du communisme, qui est la démocratie ouvrière au sein des partis communistes.
    Cela veut dire, les dirigeants des partis étaient cooptés et non-élus par les militants, c'est cela la principale erreur (à mon avis).
    Donc, le marxisme demeure la boussole des travailleurs, et, de la classe ouvrière du monde entier.
    Dernière modification par Jalal ; 18/09/2010 à 01h57.
    Si le peuple décide un jour de vivre, il faut que le sort s'y plie, il faut que la nuit se dissipe, il faut que la chaîne se brise
    Abou El Qassem Echabbi
    Mon ami, mon frère, si toi tu ne brûles pas, si moi je ne brûle pas, qui éclairera la route ? Nazim Hikmet

  4. #4
    l'indienne Avatar de cheyenne
    Date d'inscription
    septembre 2008
    Localisation
    jewel's city
    Âge
    31
    Messages
    2 331

    Par défaut

    Citation Envoyé par Jalal Voir le message
    L'abandon des principes communistes est la raison principale du dépérissement de l'État ouvrier en ex-URSS et aussi dans les ex-pays socialistes de l'Europe de l'Est.
    L'embourgeoisement des dirigeants des partis communistes au pouvoir a amené la trahison de l'idéal ouvrier par les chefs communistes dans les ex-pays socialistes. Le défaut ne réside pas dans les principes marxistes ouvriers, ces derniers sont toujours actuels et valables. L'erreur principale commise par les partis communistes a été : la non-application d'un des principes fondamentaux du communisme, qui est la démocratie ouvrière au sein des partis communistes.
    Cela veut dire, les dirigeants des partis étaient cooptés et non-élus par les militants, c'est cela la principale erreur (à mon avis).
    Donc, le marxiste demeure la boussole des travailleurs, de la classe ouvrière du monde entier.
    Donc ce n'est pas la politique du partI qu'il faut changer, mais les personnes qui y sont à la tête et ça, ça peut te coûter la vie...
    "The future will forget, the past will always remember"

  5. #5
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    décembre 2009
    Messages
    2 696

    Par défaut

    Citation Envoyé par cheyenne Voir le message
    Donc ce n'est pas la politique du partI qu'il faut changer, mais les personnes qui y sont à la tête et ça, ça peut te coûter la vie...

    Oui! cela a été toujours ainsi : les personnes trahissent l'idéal!!!
    Mon sujet n'est guère populaire, peut être difficile et abstrait; le peu d'intérêt donné à cette question montre probablement la faiblesse extrême de la conscience de classe chez un grand nombre de gens. Hélàs, on essaye d'inculquer aux gens des idées absolues, immuables, éternelles et au dessus des classes!!! Mais la vie concrète de tous les jours les contredit obstinément et avec une clarté éclatante!!!
    Dernière modification par Jalal ; 18/09/2010 à 01h59.
    Si le peuple décide un jour de vivre, il faut que le sort s'y plie, il faut que la nuit se dissipe, il faut que la chaîne se brise
    Abou El Qassem Echabbi
    Mon ami, mon frère, si toi tu ne brûles pas, si moi je ne brûle pas, qui éclairera la route ? Nazim Hikmet

Discussions similaires

  1. Retentissante condamnation des politiques du G8/20 contre les peuples du monde
    Par Jalal dans le forum Actualité Internationale
    Réponses: 0
    Dernier message: 29/06/2010, 04h28
  2. Deux morts parmi les Algériens partis à Gaza
    Par Sabrina dans le forum Actualité Internationale
    Réponses: 0
    Dernier message: 01/06/2010, 23h43
  3. Réponses: 0
    Dernier message: 16/04/2010, 20h04
  4. 76% des Français ne font pas confiance aux hommes politiques
    Par kredence dans le forum Actualité Internationale
    Réponses: 0
    Dernier message: 07/04/2010, 03h10
  5. - Hilarant: Nos politiques le disent en anglais !
    Par kredence dans le forum Le Café
    Réponses: 0
    Dernier message: 31/08/2009, 06h15

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •