Me Farouk Ksentini au Jeune Indpendant :56 Algriens croupissent dans les prisons libyennes

Dans une dclaration, hier, au Jeune Indpendant, Me Farouk Ksentini annonce que la grve de la faim entame par des dtenus algriens en Libye a pris fin.

Pour ce qui est de la grve de la faim entame par les femmes emprisonnes, le prsident de la Commission nationale de protection et de promotion des droits de l’homme a ajout qu’il ne dispose pas d’informations ce sujet.

Il est difficile d’avoir des informations, lance-t-il.

Les Algriens dtenus dans les prisons libyennes seront-ils librs incessamment ?

La balle est dans le camp des autorits libyennes, mais je reste optimiste, rpond-il.

A la veille de l’Ad-el-Adha, les familles de ces dtenus souhaitent vivre cette fte religieuse en compagnie de leurs proches.

Il est noter que plusieurs de ces dtenus avaient accus les responsables des prisons libyennes dans lesquelles ils croupissent de maltraitance.

Pour rappel, treize parmi eux ont t gracis par le leader libyen, mais ils attendent toujours d’tre librs.

Par ailleurs, huit des ressortissants algriens avaient t condamns la peine capitale, cinq l’amputation de la main, et 17 autres attendent d’tre jugs.

Face ce drame, les familles de ces dtenus avaient, plusieurs fois, organis des sit-in dans l’espoir de faire entendre leur cri de dtresse.

Rcemment, une commission algro-libyenne a t installe pour tenter de trouver une solution ce problme, l’issue de la visite en Algrie du ministre libyen des Affaires trangres. M. A.

http://www.jeune-independant.net/