Affichage des r廥ultats 1 4 sur 4

Discussion: Portraits de femmes algeriennes

  1. #1
    Membre F.A.M. Avatar de au_gr嶱du_vent
    Date d'inscription
    janvier 2010
    Messages
    13 485

    Par d嶨aut Portraits de femmes algeriennes

    Farid Benyaa, n en 1953 Sidi-A騃h dans la wilaya de B嶴a駾 en Alg廨ie, est un artiste-plasticien alg廨ien.
    Il est architecte de formation et a ouvert une galerie d'art personnelle Bir Mourad Ra鮢 (Alger)

    Dans son site personnel, on trouve ses toiles avec un joli texte accompagnant chacune.

    Parmi ses œuvres on trouve de belles toiles pr廥entant des portraits de femmes algeriennes de diff廨entes r嶲ions, j'ai voulu les partager avec vous...


    La f嶰onde

    Femme Alg廨ie - La f嶰onde
    L'association d'id嶪s entre la femme et la terre est tr鋊 r廧andue.
    De nombreux qualificatifs appliqu廥 la terre expriment une similitude: f嶰onde, nourrici鋨e, maternelle, g幯廨euse, fertile ...
    L'Alg廨ie est terre riche.
    <<La terre est symbole f幦inin par excellence. On parle d'entrailles de la terre, sans m瘱e songer que c'est la comparer la femme>>

    Pierre Daco
    dans <<Prodigieuses victoires de la psychologie moderne>>

    Maquillage


    Femme d'Alger - La mari嶪 - Alg廨ie
    Alger ville de lumi鋨e! Capitale du pays, elle veille jalousement sur son noyau historique, la Casbah.
    On y trouve des joyaux architecturaux pour peu que l'on franchisse le seuil des maisons.
    Dans son int廨ieur traditionnel, cette belle alg廨oise se sent tr鋊 libre. Elle finit de maquiller ses yeux superbes avant la c幨嶵ration de son mariage.
    Ses bijoux en or, rehauss廥 de pierres pr嶰ieuses, t幦oignent de son got de citadine pour ce qui est fin et d幨icat.
    Avec son caftan brod de fil d'or d嶨inissant des arabesques aux mille 嶰lats, par嶪 de son diad鋗e appel "kheit er rouh"
    (fil de l'滵e), elle est certaine d'皻re la plus belle.

    Allusion
    Peintures du Hoggar - Alg廨ie
    Dans certaines r嶲ions du Hoggar, chaque printemps est c幨嶵r嶪 l'Ahlal. L'Ahlal est la f皻e de l'Amour courtois, o la passion et le d廥ir s'expriment selon un code social exigeant.
    Sous la tente, les jeunes filles jouent de l'imzad, pendant que les jeunes hommes s'engagent dans des improvisations po彋iques. Le jeune homme amoureux s'adressera une jeune fille en particulier sans jamais r憝幨er son nom.
    Les allusions ne seront comprises que par celle qui elles sont adress嶪s. Si la jeune fille concern嶪 accepte de r廧ondre aux avances du jeune pr彋endant, alors elle se l鋦era et l'invitera s'asseoir aupr鋊 d'elle.

    Le voile

    Femme de la Casbah d'Alger - Alg廨ie
    Nous voil dans une ruelle typique de la Casbah d'Alger, le lacis de voies et d'escaliers 彋roits est aussi trompeur que l'廧aisseur des murs. L'entr嶪 que l'on voit en arri鋨e-plan est celle d'une maison comme il y en a des centaines, prometteuse d'un am幯agement int廨ieur raffin.
    Comme ses a髾ules, cette alg廨oise dissimule son charme aux yeux des passants. Seule une voilette brod嶪 agr幦ente le voile uni d'o surgissent des pans de chevelure sobre.
    Mais des yeux p彋illants font imaginer le sourire que cache l'彋offe.

    Tin-Hinan
    Tin-Hinan reine du Hoggar
    Tin-Hinan veut dire <<Ma褾resse des tentes>>
    Les Touareg se transmettent oralement l'histoire de Tin-Hinan, qui serait la <<m鋨e>>, l'anc皻re des nobles de Kel-Rela. Ces derniers ne se connaissent pas d'anc皻res masculins.
    La Targuia ne cache pas son visage. L'homme 彋ant souvent absent, elle s'impose par des fonctions essentielles, telles que responsabilit de la famille ou 嶮ucation des enfants. Tr鋊 active, elle anime les soir嶪s avec son <<Tindi>>. Coquette, gaie, elle rira discr鋈ement, retenue par la pudeur. Signe des temps r嶰ents ou convention sociale ancienne? Elle manifeste un profond respect pour son mari.
    En 1925 ont 彋 d嶰ouverts les restes suppos廥 de Tin-Hinan, actuellement conserv廥 au mus嶪 du Bardo (Alger).

    Azar

    Femme kabyle - Alg廨ie
    Depuis le <<Printemps berb鋨e>> de 1980 la langue amazight a fait du chemin. Aujourd'hui elle reconnue par l'Etat alg廨ien. Dans certaines universit廥, elle est d嶴 enseign嶪. Demeurent cependant bien des r彋icences, preuves qu'elle n'est pas totalement admise.
    Et pourtant, il est combien important pour la soci彋 alg廨ienne de recouvrer toutes les facettes de son identit, de retrouver son histoire multimill幯aire, ainsi que ses v廨itables cultures riches et diversifi嶪s.
    En lettres Tifinagh, on lit:
    <<Azar>>, qui veut dire Racine.
    <<Amazigh>>, qui signifie Homme Libre.
    "Amazigh! Amazigh!
    Terre de libert,
    Terre des femmes libres,
    Qui n'ont jamais voil leur face"
    Kateb Yacine
    P.S. J'adore ces vers de Kateb Yacine
    Derni鋨e modification par au_gr嶱du_vent ; 01/10/2010 16h10.
    Le hasard, c'est peut-皻re le pseudonyme de Dieu quand il ne veut pas signer

    Th廩phile Gautier

  2. #2
    Membre F.A.M. Avatar de hinata-chan
    Date d'inscription
    juillet 2010
    Localisation
    Arcadia
    Messages
    1 101

    Par d嶨aut

    Citation Envoy par au_gr嶱du_vent Voir le message
    La f嶰onde

    j'adore celle la merci gr
    [SIGPIC][/SIGPIC]
    NOBUTA POWER CHUUNYUU!!!!!!!

    "Vision without action is a daydream , action without vision is a nightmare" japanese proverb
    I am just wondering if my whole life is not a daydream at last

  3. #3
    Membre F.A.M. Avatar de au_gr嶱du_vent
    Date d'inscription
    janvier 2010
    Messages
    13 485

    Par d嶨aut

    Je trouve les portraits magnifiques
    Il en existe d'autres aussi tous aussi beaux
    comme celui l
    Toukhout
    Les Alg廨iens aspirent la vraie d幦ocratie.
    Le processus est aujourd'hui engag, mais loin d'avoir abouti. La bataille est longue, difficile et pleine d'embches.
    Les sacrifices d嶴 consentis sont immenses et l'Alg廨ie subit des rapport de forces d'une violence inouie et les pertes humaines et mat廨ielles sont tr廥 lourdes.
    Mais la victoire d'une d幦ocratie r嶪lle demeure un espoir ferme.
    En lettre Tifinagh:
    Thoukhout = Peuple = D幦ocratie

    P.S. Le site ne question est GALERIE D'ART Farid BENYAA - Alger ALGERIE 中中中中中
    Derni鋨e modification par au_gr嶱du_vent ; 04/10/2010 13h25. Motif: erreur dans la photo
    Le hasard, c'est peut-皻re le pseudonyme de Dieu quand il ne veut pas signer

    Th廩phile Gautier

  4. #4
    Membre F.A.M. Avatar de au_gr嶱du_vent
    Date d'inscription
    janvier 2010
    Messages
    13 485

    Par d嶨aut

    je vois que ces portraits et malgr leur beaut, n'ont pas inspir grand monde...

    but why?
    Le hasard, c'est peut-皻re le pseudonyme de Dieu quand il ne veut pas signer

    Th廩phile Gautier

Discussions similaires

  1. les voilettes ou l`aajar des femmes Algeriennes
    Par Sabrina dans le forum Le Caf
    R廧onses: 12
    Dernier message: 29/03/2010, 00h04
  2. World Music Portraits - Nusrat Fateh Ali Khan 1/6 - Music of Pakistan
    Par kredence dans le forum Musique & Cin幦a
    R廧onses: 0
    Dernier message: 02/01/2010, 23h39
  3. R廧onses: 7
    Dernier message: 27/12/2009, 08h53
  4. R廧onses: 0
    Dernier message: 23/07/2009, 23h28
  5. R廧onses: 0
    Dernier message: 11/05/2009, 14h13

R銶les de messages

  • Vous ne pouvez pas cr嶪r de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des r廧onses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pi鋃es jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •