Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Discussion: Fin tragique d'un destin méconnu.

  1. #1
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    décembre 2009
    Localisation
    Aubagne-sud de la France
    Messages
    166

    Par défaut Fin tragique d'un destin méconnu.

    Bonjour,

    il a pourtant fait réver des centaines de milliers de personnes en Europe.
    personnellement, il me faisait plus fantasmer qu'un joueur de foot: il titillait le ciel et les nuages, défiait l'appesenteur et repoussait les limites de la physique mécanique.
    Renaud Ecalle était Capitaine et pilote de l'armée de l'air française, et accessoirement champion du monde de haute voltige 2009.
    Il est décédé ce dimanche 3 octobre au retour d'un meeting, au manche de son avion, emportant sa femme et ses 2 petites filles.
    Le ciel l'a rattrapé, il n'avait pas 30 ans.

    Dernier hommage:
    http://www.youtube.com/watch?v=VQxJtI29qGs

  2. #2
    Membre F.A.M. Avatar de au_gré_du_vent
    Date d'inscription
    janvier 2010
    Messages
    13 485

    Par défaut

    le spectacle dans la vidéo est époustouflant! wawww!

    ainsi il est mort sur scène en quelque sorte, peut-on dire que c'est une belle mort?
    Je crois que oui, même si cela parait bizarre pour un professionnel de son envergure.

    Mourir dans les bras de sa passion, ça fait rêver ça...

    Merci Zalex, je ne le connaissais pas.
    Le hasard, c'est peut-être le pseudonyme de Dieu quand il ne veut pas signer

    Théophile Gautier

  3. #3
    Membre F.A.M.
    Date d'inscription
    décembre 2009
    Localisation
    Aubagne-sud de la France
    Messages
    166

    Par défaut

    Citation Envoyé par au_gré_du_vent Voir le message
    le spectacle dans la vidéo est époustouflant! wawww!

    ainsi il est mort sur scène en quelque sorte, peut-on dire que c'est une belle mort?
    Je crois que oui, même si cela parait bizarre pour un professionnel de son envergure.

    Mourir dans les bras de sa passion, ça fait rêver ça...

    Merci Zalex, je ne le connaissais pas.
    C'est exactement ça au_gré_du_vent: mourir dans les bras de sa passion, comme Ayrton Senna ou Eric Tabarly.
    Seul son âge fait qu'on regrette un départ prématuré.

    Mais comme disait St-Exupéry:
    "Un pilote ne meurt jamais, il s’envole juste et ne revient pas"

  4. #4
    Membre F.A.M. Avatar de au_gré_du_vent
    Date d'inscription
    janvier 2010
    Messages
    13 485

    Par défaut

    ST Exupry, lui même fan d'avions.
    Étant enfant je rêvais de devenir astronome ou pilote, il m'était écrit de suivre un autre chemin
    Franchement j'aurais aimé être à sa place, même si je devais mourir à son age, ça vaut le coup!

    Pour ce qui est de l'age, c'est vrai qu'on est plus attristé par les morts prématurées mais bon, il n'est pas mort esseulé quand même...
    Le hasard, c'est peut-être le pseudonyme de Dieu quand il ne veut pas signer

    Théophile Gautier

Discussions similaires

  1. LA FIN(the end en anglais ca fait plus tragique))
    Par ahmeddamien dans le forum Le Café
    Réponses: 5
    Dernier message: 12/05/2010, 19h00
  2. le Taj mahal...l`amour tragique
    Par Sabrina dans le forum Littérature, Histoire et Poésie
    Réponses: 1
    Dernier message: 11/05/2009, 23h21

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •