Yémen
Une fillette de 8 ans obtient le divorce
11 Avril 2008



SANAA, 9 avril Une fillette de huit ans de Sanaa a décidé d'aller à la cour engager des poursuites contre son père qui l'a forcée à se marier à un homme de 30 ans.



Mercredi le 2 avril, Nojoud Muhammed Nasser est arrivée au tribunal par elle-même à la recherche d'un juge pour s'occuper de son affaire contre son père, Muhammad Nasser, qui l'a obligée,
il y a deux mois, à se marier à Faez Ali Thamer,
un homme de 22 ans son aîné.
L'enfant a également demandé le divorce,
accusant son mari d'agression sexuelle et de violence domestique.
Selon la législation yéménite,
Nojoud ne peut pas poursuivre, car elle est mineure. Toutefois,
le juge Muhammed Al-Qathi a entendu sa plainte et, par la suite,
ordonné l'arrestation de son père et de son mari.
«Mon père m’a battue et m’a dit que je devais épouser cet homme,
et si je ne le faisais pas,
je serais violée et aucune loi et aucun Cheikh dans ce pays ne pourrait m'aider. J'ai refusé, mais je ne pouvais pas empêcher le mariage»,
a déclaré Nojoud Nasser au Yemen Times.
J'ai demandé et supplié ma mère, mon père, et ma tante de m'aider à divorcer. Ils ont répondu:
Nous ne pouvons rien faire.
Si tu le veux, tu peux aller au tribunal par toi-même.
Alors c'est ce que j'ai fait», a-t-elle dit.
Nasser a dit qu'elle était exposée à l'abus sexuel et à la violence domestique
de son mari.
Il avait l'habitude de faire de mauvaises choses sur moi,
et je n'avais aucune idée de ce qu’est le mariage.
Je courais d'une pièce à l'autre afin de m'échapper,
mais à la fin il m'attrapait et me battait et ensuite il continuait à faire ce qu'il voulait.
Je pleurais beaucoup, mais personne ne m'écoutait. Un jour, j'ai couru loin de lui et je suis venue au tribunal et j’ai parlé avec eux».
Chaque fois que je voulais jouer dehors il me battait
et me demandait d'aller à la chambre à coucher avec lui.
Cela a duré pendant deux mois,
ajoute Nasser. Il était trop dur avec moi, et quand je lui ai demandé miséricorde, il m’a battue et m'a giflée et m'a ensuite utilisée.
Je veux juste avoir une vie digne et divorcer de lui.