Henri emmanuelli, depute PS des Landres, s'inquiète dans le JDD des dispositions législatives adoptées par l'Assemblée nationale pour favoriser les investissements islamiques. il était effectivement le seul député a s'opposer en séance a une petite modification des lois françaises permettant de légaliser les prêts conformes a la charia.

Mais qui songe à la laïcité quand il s'agit d'attirer en France les pieux investisseurs d'Arabie saoudite et des Emirats?

Les pétrodollars valaient bien cette petite brèche légale par laquelle la république laïque reconnaît une loi religieuse.

Ce n'est pas la version légale de la bourde de Brice Horteufeux:un musulman riche, ça va, quand ils sont nombreux et pauvre, ça se gâte!

Source:Marianne